Shell Houston Open 2018

jeudi, 29 Mar 2018 06:00 – dimanche, 01 Avr 2018 22:00
Type de billet Prix Quantité
Standard Ticket Gratuit N/A

Le PGA Tour en plein coeur du pays des magnats du pétrole !

Le Shell Houston Open est l'une des principales dates du calendrier du PGA Tour. Ce tournoi est toujours très spectaculaire et se dispute seulement quelques jours avant le début du Masters d'Augusta, ce qui lui confère en plus une atmosphère assez électrique.

Tous les journalistes sportifs sont à l'affût du moindre fait et geste des meilleurs golfeurs en lice, pour détecter celui qui pourrait être en mesure de revêtir la prochaine veste verte.

Dotation : $6,000,000

Le tournoi distribue 500 points pour la Fedex Cup 2013.

Vainqueur en 2012 : Hunter Mahan

L'américain a réalisé un début de saison extraordinaire avec deux victoires majeures sur le PGA Tour : WGC Accenture Match Play et le Shell Houston Open. Dommage qu'il n'ait pas été appelé par Davis Love III pour disputer la Ryder Cup 2012 à Medinah, ou plutôt tant mieux pour l'Europe de José Maria Olazabal.

Pour s'imposer à Houston, Hunter Mahan a du se débarrasser de poursuivants génants comme Carl Petterson, Louis Oosthuizen ou encore Keegan Bradley.

Vainqueur en 2011 : Phil Mickelson

On rentre dans la "HOT ZONE", soit 1 semaine avant le masters d'Augusta, on se retrouve au Texas pour un des tournois les plus célèbres du PGA tour,qui justement échappe rarement à une des stars américaines de la PGA.

D'ailleurs, en 2011, ce n'est autre que le gaucher Phil Mickelson qui s'était emparé du titre ! Parfois de bon augure pour le Masters, le vainqueur du Shell Open arrive gonflé à bloc en Géorgie.

SHELL Open de Houston - Mickelson fait le show !

Retour en grande forme et au meilleur moment pour le gaucher le plus célèbre du golf : Phil Mickelson ! Phil a scoré sur son plus bas score sur un tour depuis deux ans ce samedi, égalant le record du parcours à 63 pour partager la tête du Shell Open avec Scott Verplank au bout de 3 tours à Houston. Verplank ET donc Mickelson sont à - 13 coups sous le par.

Lire la suite...