Trophée Gounouilhou 2016

mercredi, 04 Mai 2016 06:00 – dimanche, 08 Mai 2016 20:00

Trophée Gounouilhou* – Championnat de France senior masculin par équipe de golf de première division

Trophée Gounouilhou – Championnat de France senior masculin par équipe de golf de première division

Le véritable trophée suprême du golf amateur convoité par les clubs les plus élitistes depuis 1926

Depuis près d’un siècle, trois clubs se livrent une bataille sans merci pour la suprématie du golf amateur français : Le Racing Club de France vainqueur à 17 reprises, Chantilly à 16 reprises, et Saint-Nom-La-Bretèche à 13 reprises.

Ces trois clubs dominent bien que depuis 1985 et la dernière victoire de Chantilly, le palmarès de l’épreuve a été plus varié avec les succès de Cannes-Mougins (2011),  le Paris Country Club (2010), Ormesson (2009) ou encore Palmola (2002 et 2003).

Les deux véritables favoris sont donc d’une part le Racing, et d’autre part, Saint-Nom.

Le format de la compétition

Organisé une semaine après le Golfer’s, titre remis à la meilleure équipe de première division féminine,  le Gounouilhou reunit les 16 meilleures équipes masculines en un seul lieu.

La compétition se joue tout d’abord en stroke play pour déterminer les matchs, et ensuite, sous forme d’un tableau où chaque club qualifié va disputer un match contre une autre équipe.

Foursomes et simples permettent aux équipes de se départager en mêlant performance collective et individuelle sous l’égide d’un capitaine qui sélectionne ses joueurs parmi les meilleurs amateurs de son club.

L’an passé, le trophé a eu lieu à Chantilly et a consacré le Racing qui a même réalisé le doublé Gounouilhou-Golfer’s à une semaine d’intervalle.

Pas forcément favori des championnats Messieurs, le RCF a réalisé un très beau parcours en éliminant justement la très bonne équipe de Bordeaux-Lac dès les quarts de finales.

Lors du tour suivant, le RCF a battu Chantilly, pourtant à domicile, avant de retrouver en finale, l’équipe de Cannes-Mougins qui les avait battus en 2011 sur le parcours de Moliets.

L’an passé, le trophé a eu lieu à Chantilly et a consacré le Racing qui a même réalisé le doublé Gounouilhou-Golfer’s à une semaine d’intervalle.

Cette fois, sur le terrain de Chantilly, la mecque du golf amateur, la Boulie a profité des matchs en simples pour prendre sa revanche, et c’est Jérémy Gandon qui a apporté le point décisif, un peu à l’Image de ce qui peut se passer en Ryder Cup, la compétition héritant des mêmes codes.

D’ailleurs des golfeurs professionnels français ont déjà participé à ce trophée avant de jouer en Ryder Cup, ce fut notamment le cas de Thomas Levet pour le RCF, et Jean Van de Velde pour Hossegor.

L’histoire retiendra le nom d’un autre golfeur français, amateur cette fois, Christophe Ravetto, qui a remporté le trophée Gounouilhou à sept reprises avant de raccrocher avec justement une dernière victoire en 2014.

En 2015

  • Championnat de France par équipes messieurs de première division à Saint-Nom-La-Bretesche
  • Championnat de France des équipes deux de première division à Crécy

*Pour mémoire, Marcel Gounouilhou a été le premier édile d'Arcachon de 1929 à 1938.