Aberdeen Standard Investments Scottish Open 2018

jeudi, 12 Juil 2018 01:00 – dimanche, 15 Juil 2018 23:00

Dans la foulée de l'Alstom Open de France, les golfeurs du circuit européen n'ont pas le temps de souffler, et se retrouvent pour l'Open d'Ecosse qui se tient une semaine avant the Open Championship, qui se jouera lui-aussi en Ecosse, et à Muirfield !

On peut aisément imaginer que les meilleurs golfeurs du PGA Tour viendront dès cette semaine se préparer aux conditions spécifiques des links écossais, et s'acclimater aux conditions de jeu particulières du golf écossais.

Même si le tournoi se dispute au mois de juillet, ce n'est pas une garantie de ne pas jouer sous la pluie ou le vent. Or pour les golfeurs qui disputent le PGA Tour, cela peut représenter un gros changement climatique.

Le Castle Stuart Golf Links sera donc un très bon terrain d'entrainement en prévision de Muirfield, sachant que l'Open d'Ecosse n'a été disputé qu'à deux reprises sur ce parcours (2011 et 2012) après avoir quitté le Loch Lomond Golf Course en 2010, terre d'accueil du Scottish Open depuis 1996.

Comparativement au Irish Open, l'Open d'Ecosse est beaucoup plus récent, ayant été joué pour la première fois en 1972.

Un seul écossais a réussi à remporter son Open national, et il s'agit de Colin Montgomerie en 1999. Aucun autre victoire écossaise sur ce prestigieux tournoi, autant dire que Paul Lawrie voudra briller à la maison.

L'écossais, membre de la dernière équipe européenne de Ryder Cup aura à coeur de démontrer son savoir-faire à domicile, et confirmer son retour en forme après une excellente saison 2012.

A noter, que l'Open d'Ecosse réussit bien aux golfeurs tricolores puisque Thomas Levet et Gregory Havret ont tous deux déjà remporté ce tournoi respectivement en 2004 et 2007.

L'an passé, c'est le surprenant indien Jeev Mikka Singh qui avait créé la sensation en s'imposant devant Francesco Molinari, qui rêvait pourtant de succéder à son frère Eduardo, déjà vainqueur en 2010.

A quelques jours de The Open Championship, 3ème majeur de la saison, l'excitation des fans et des staffs sera à son comble..., et il ne restera plus que 12 tournois pour se qualifier pour la phase finale de la Race To Dubai, chaque point risque de peser dans la balance.

Ecosse : Mickelson dompte un « Links » à une semaine du British

Le gaucher américain aurait sans doute aimé se laisser un final moins stressant au Aberdeen Asset Management Scottish Open, en rentrant son dernier putt d’1M40 sur le 18 pour conserver un coup d’avance sur Branden Grace, et empocher sa première victoire sur un tournoi Européen, et en particulier un links écossais.

Lire la suite...