The Honda Classic 2018

lundi, 19 Fév 2018 06:00 – dimanche, 25 Fév 2018 22:00
Type de billet Prix Quantité
Standard Ticket Gratuit N/A

D’abord sponsorisé par la société « American Motors » au début des années 80, le tournoi « Honda Classic » a anciennement porté le nom de « Jackie Gleason’s Inverrary Classic ».

Mais lorsque le sponsoring a été confié à la firme « Honda » à partir de l’année 1982, l’appellation de ce tournoi du PGA Tour a alors changé en « Honda Classic », une dénomination qu’il porte fièrement jusqu’à aujourd’hui.

Le PGA Tour de retour en Floride !

Si les compétitions se déroulaient sur le parcours de la ville de Lauderhill dans les premiers temps, Coral Springs en a pris le relais à partir de 1984, et ce, jusqu’en 1991.

Se sont ensuite succédés Weston, Palm Beach Gardens sur les parcours du Country Club au Mirasol, le PGA National Resort et Spa's Champion Course.

Jusqu’à ce jour, les joueurs du tournoi « Honda Classic » sont accueillis sur le parcours PGA National (à Palm Beach Gardens).


Si certains golfeurs préfèrent ne pas participer au Honda Classic en raison de son déroulement avant les premiers gros rendez-vous de la saison golfique, ce tournoi justifie tout de même de nombreux joueurs de qualité engagés, dont Ryan Palmer, Russell Knox, ou encore Russell Henley, quelques-uns des jeunes loups du PGA Tour.

En 2010, le tournoi a été remporté par Camilo Villegas.

Quant à Rory Sabbatini, Rory McIlroy et Michael Thompson, ces derniers ont été sacrés vainqueurs respectivement en 2011, 2012, et 2013.

Avec une dotation augmentée de 5 500 000 de dollars à 6 000 000, le « Honda Classic » fait partie des plus importants en termes de gains sur la saison.

Un montant exceptionnel de 1 080 000 de dollars est même promis au gagnant du tournoi, une somme dont le célèbre golfeur américain Russel Henley a pu bénéficier lors de la dernière participation victorieuse en 2014.

Début de saison 2013 de Rory McIlroy: Mauvais cycle ou bad trip?

Rory McIlroy a marqué le Honda Classic 2013 par son abandon !

Après trois tournois en 2013, le début de saison du néo-numéro un mondial du golf professionnel est tout simplement catastrophique. Aucun cut passé, et pire un abandon après neuf trous lors du 2ème tour du Honda Classic, dont il est pourtant tenant du titre.

Lire la suite...

Vainqueur 2012 : Rory McIlroy

Le nord-irlandais, battu en finale des WGC Accenture Match-Play par Hunter Mahan, se vengait une semaine plus tard, sous le soleil de la Floride, pour remporter son 1er titre de la saison 2012, et entamer sa marche en avant vers un futur titre de numéro 1 mondial.

L'édition 2012 du Honda Classic a révélé une part de ce qu'allait être la saison avec un mano à mano entre McIlroy et Woods qui s'inclinera de seulement deux coups, après avoir rendu une dernière carte en -8 sous le par, lors du dernier tour, reprenant sept coups de retard au futur vainqueur !

Auteur d'un véritable chassé-croisé avec l'anglais Luke Donald pour le fauteuil de numéro 1, McIlroy finira par porter l'estocade finale au PGA Championship, mais tout à bien commencer, ici, sur le Honda Classic, qui a servi de déclic pour le gamin !

Vainqueur 2011 : Rory Sabbatini

Le sud-africain, Rory Sabbatini (tenant du titre du Honda Classic 2011) avait eu une forte opposition, notamment emmenée par le vainqueur du British Open, Darren Clarke. Il en sera de même en 2013 avec les meilleurs golfeurs du circuit PGA, qui répondront présent une fois de plus.

En 2013, on peut espérer revoir un remake du Honda Classic 2012 avec les deux mêmes acteurs : Tiger Woods et Rory McIrlroy.

Cependant, cette fois, ils seront tous deux sous la même bannière : celle de Nike golf !