Test fer Srixon Z355

Test fers Srixon Z355

Nous avons eu l’occasion de tester en avant-première les tous nouveaux fers Z 135 et Z 355, des clubs annoncés par le fabricant comme étant parmi les plus tolérants possibles, et visent un public de golfeurs qui cherchent des clubs faciles à manier pour une plus grande vitesse de swing. Plus tôt dans l’année, nous avions déjà eu l’occasion de tester les autres séries Z. Comment le Z 355 se positionne-t-il en performance par rapport au Z 545, au PING Gmax, et Mizuno JPX-EZ nouvelle génération ? Les réponses de notre test au trackman…

  Découvrez nos formules d'abonnements

Préambule sur l’organisation du test fer Z 355

Cet essai a été réalisé au magasin US Golf de Champagne au Mont d’Or, sous le contrôle de notre consultant matériel, Clément Morelle, qui a mis à notre disposition un simulateur trackman, outil permettant de mesurer précisément angle de lancement, spin, et vitesse de balle.

Pour ce test, nous avons utilisé un fer 6 Z 355 en deux versions de shafts distincts :

  • Un acier Nippon Shaft NS 950 GH Regular de 91 grammes
  • Un graphite Miayazaki Jinsoku Regular de 72 grammes

Premier constat, Srixon a le mérite de proposer des shafts de qualité y compris en standard. Ici, pas d’offre basique avec un bon vieux Dynamic Gold !

Deuxième constat, les grammages des shafts que vous retrouverez au premier abord et sans fitting sont plutôt légers.

A titre de comparaison, en quatre ans de test, la moyenne des shafts a été pesée à 89,9 grammes, plus précisément 105 grammes pour un acier, et 69 grammes pour un graphite.

Ce qu'il faut savoir sur le Z 355

Dès cet été, Lionel Caron, directeur des ventes en Europe de Srixon nous avait annoncé l’arrivée d’une nouvelle série  Z

  • Players pour les golfeurs qui cherchent à faire des effets.
  • Improvments pour les golfeurs qui ont besoin de distance, et de tolérance.

  • la tolérance ou maniabilité exprimée par le smash factor, rapport entre la vitesse de club produite par le golfeur avec le club, et la vitesse de balle produite à l’impact.
  • la puissance ou distance exprimée par le degré d’efficacité  du club, rapport entre la vitesse de swing, et la distance finalement générée au carry.
  • l’optimisation du vol de balle, croisement de l’angle de lancement et du taux de spin.
  • la précision ou dispersion des balles tapées avec le club, exprimé en écart horizontal et vertical par rapport au centre du fairway.

 

  • Les nouveaux Z 135 et 355 donnent beaucoup plus de spin que les autres fers comparables (entre 500 et 1000 tours par minute de plus)
  • Un poids de shaft sensiblement plus léger par rapport aux autres clubs peut expliquer le fait que le smash factor soit moins élevé. La masse déplacée influe avec la vitesse de swing sur la compression de la balle. 

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 0 sur votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.