Test des Fers TaylorMade SIM2 MAX

19 janvier 2021, TaylorMade dévoilait enfin ses nouveaux fers SIM2 Max, des clubs qui mettent en scène pour la première fois le nouveau dessin breveté « Cap Back » ainsi qu’une nouvelle évolution de son système antivibratoire. La marque de Carlsbad en Californie entend proposer aux golfeurs des performances inégalées par rapport aux clubs de la concurrence. Nous avons pu tester au Studio JeudeGolf plusieurs fers (4, 6, 8 et pitch) pour se forger un premier avis. Jusqu’où la marque est-elle prête à aller pour vous faire gagner de la distance ? Trop loin ?

Découvrez nos formules d'abonnements

Cap Back Design : La clé pour débloquer plus de vitesse de balle et plus de distance ?

Depuis quelques années, TaylorMade met en avant une structure renforcée derrière la lame de ses fers destinés aux golfeurs en progression.

Jusqu’à présent, une barre traversait l’arrière des fers. C’était déjà le cas sur le séries de fers dites M.

Avec le nouveau dessin « Cap Back », visiblement les ingénieurs ont voulu accentuer le phénomène, et peut-être réglé du même coup un problème d’esthétique.

Ils se sont demandés « Qu’est-ce qui se passerait si on supportait la totalité de la topline de la pointe au talon, et pas seulement une petite partie ? »

TaylorMade affirme que pour développer la nouvelle construction, elle a fait taper des milliers de coups par des joueurs de tous niveaux, et ce, pour identifier les zones qui pouvaient générer les contacts les plus solides sur la face.

En analysant les résultats, les ingénieurs se sont focalisés sur le fait d’augmenter la taille du sweet spot, pour justement englober plus de bons coups, et notamment la surface où les golfeurs en ont le plus besoin.

La question du sweet spot porte toujours à confusion.

Dans la réalité, il s’agit par définition d’un tout petit point, presque minuscule sur la face d’un club de golf.

Augmenter la taille du sweet spot, c’est dans l’esprit un acte antinomique.

Les marques veulent en réalité augmenter le

Ce qui selon la marque favoriserait justement la création de vitesse de balle à l’impact.

 

Une bonne chose ? 

la comparaison du smash factor constaté pour les clubs de la série SIM2 Max, et le smash factor idéal à obtenir.

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 5 sur 1 votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.