Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test fer PING IE1

Test fers PING IE1

Pour cet essai, nous avons fait appel à plusieurs amateurs autour de Lyon, et sollicité PING France pour tester des fers 6 et 7 IE1 en version acier et graphite. Ainsi, nous vous proposons un essai comparatif exhaustif pour des vitesses de swing allant de 80 à 90 mph (pour des index allant de 0 à 24).

Découvrez nos formules d'abonnements

Préambule sur l’organisation du test PING IE1

Cet essai a été réalisé au magasin US Golf de Champagne au Mont d’Or, sous le contrôle de notre consultant matériel, Clément Morelle, qui a mis à notre disposition un simulateur trackman, seul outil permettant de mesurer précisément angle de lancement, spin, et vitesse de balle.

Les versions testées :

  • Fers 6 et 7 sur shaft acier regular CFS d’une longueur de 37.2 inches et d’un poids de 100 grammes (lourd).
  • Fers 6 et 7 sur shaft graphite regular CFS 70 d’une longueur de 37.8 inches et d’un poids de 66 grammes (léger).

Pourquoi avoir testé les fers 6 et 7 ? Tout simplement, parce que les marques ne fournissent pas toujours les mêmes clubs. En nous procurant, fer 6 et 7, nous pouvons comparer le IE1 à l’ensemble de notre panel de tests, qui comprend plus de 120 clubs testés depuis 2012.

Précisons que le test a été réalisé le même jour que celui des fers PING GMAX avec les mêmes shafts.

Ce qu’il faut savoir sur ce club

Marty Jertson, le concepteur de ce nouveau club a admis que les nouveaux IE1 ont un look beaucoup plus compact que les précédents fers de la série i.

C'était même un objectif au début du projet de conception !

Cependant, si Jertson a cherché plus de précision, il affirme que ces clubs restent dans les standards, de ce qui se fait de mieux en matière de tolérance à ce jour.

Les fers 8, 9, pitch et U wedge sont un peu plus compacts sur la longueur de la face (de la heel à la toe) que les précédents fers de la gamme i.

Autre fait marquant qui a filtré depuis la sortie des fers IE1 en Angleterre, le son produit à l'impact est très différent de ce qui est usuel, et en tout cas, de ce qui a été entendu avec les précédents i25.

En cause, le fameux système de Custom Tuning Port qui est au cœur de l'innovation apportée sur ces nouveaux fers.

Pour Jertson, de nombreuses choses peuvent expliquer pourquoi le son à l'impact semble plus long.

Le premier facteur d'explication provient de l'acier inoxydable 431 utilisé pour la première fois pour ce type de fer, et c'est en fait le même matériau déjà employé sur les wedges Glide.

Le son est donc légèrement différent, mais ce n'est pas le seul argument. Cet acier particulier donne de meilleurs rendements pour le dessin de ce type de clubs.

Le deuxième facteur d'explication selon Jertson est aussi le fait que le CTP (custom tuning port) développé sur ce fer est désormais réalisé dans un élastomère thermoplastique, qui donne de meilleures performances que l'Uréthane précédemment utilisé sur les anciens clubs de la gamme i.

Enfin, un autre élément devrait être particulièrement apprécié par les golfeurs ! Le fait que PING propose d'autres shafts que les modèles maisons, et ce sans surcoût!

Pour Marty Jertson "Effectivement, pour les meilleurs golfeurs, il est très important de pouvoir faire un shaft fitting avec le plus grand choix possible d'options. Nous reconnaissons que personne ne peut réussir un shaft fitting avec un seul type de shaft. Nous avons toujours proposés une grande variété de shafts, mais cette année, les golfeurs vont pouvoir avoir accès à un plus grand nombre d'options. Nous sommes très heureux de fournir toutes ces possibilités aux golfeurs pour qu'ils puissent jouer encore mieux, pour qu'ils puissent ressentir le meilleur feeling, et créer les trajectoires qu'ils désirent avec leurs fers."

Plus d'infos à retrouver sur notre précédent sujet…

L’enjeu du test

Qui dit plus de tolérance, dit un smash factor supérieur ! Découvrons si le IE1 présente un smash factor supérieur au précédent i25 que nous avions testé.

Ce club constitue la nouvelle offre performance de PING. Quels résultats pour le IE1 par rapport à des clubs de marques concurrentes dans le registre des séries pour « Players » ?

*Nous distinguons deux types de gammes : les fers dit « Improvment » (pour les index de débutant à 18), et les fers dit « Players » (pour les index 18 à 0).

Les conditions du test

Pour ce test, et afin que cela reste compréhensible, nous avons gardé les mesures de deux testeurs, un golfeur d’index 5 avec une vitesse moyenne de 90 mph avec un fer 7, et un golfeur d’index 20 avec une vitesse moyenne de 83 mph.

Nous avons utilisé à chaque fois la même balle, une Srixon Z-Star, et retenu pour chaque testeur, les 5 meilleures frappes, en prenant le soin d’éliminer les coups manqués.

Remerciements à Luc, François, Jean-Louis et Gilles qui se sont inscrits à cette session de test sur notre page Facebook.

Pour les prochains tests, vous pouvez vous-aussi participer. A venir, un test Mizuno Lady en septembre 2015.

Les 4 paramètres clés d’un test de club

Pour nous, un test doit aborder quatre thématiques :

  • la tolérance ou maniabilité exprimée par le smash factor, rapport entre la vitesse de club produite par le golfeur avec le club, et la vitesse de balle produite à l’impact.
  • la puissance ou distance exprimée par le degré d’efficacité du club,
  • l’optimisation du vol de balle, croisement de l’angle de lancement et du taux de spin.
  • la précision ou dispersion des balles tapées avec le club, exprimé en écart horizontal et vertical par rapport au centre du fairway.

En plus de ces paramètres, nous pouvons expliquer les résultats par le taux de spin donné à la balle, l’angle de décollage et d’atterrissage, et in fine, la distance parcourue en moyenne au carry (portée avant la roule).

1-Tolérance-Maniabilité et Puissance-Distance

Ce graphique représente le croisement du smash factor et du degré d’efficacité pour déterminer le rapport entre tolérance et puissance.

Les résultats du test pour un golfeur d’index 5 (vitesse de swing de 90 mph)

A une vitesse de swing aussi élevée, le graphite ne procure pas un avantage significatif par rapport à l’acier en termes de smash factor. Pour cette vitesse de swing, l’acier est indiscutable, alors que le flex du shaft pourrait largement être rigidifié.

Concernant l’utilisation du club pour générer de la distance, entre graphite et acier, le résultat du test est totalement identique, et à un niveau proche du maximum.

Les résultats du test pour un golfeur d’index 20 (vitesse de swing de 80 mph)

A l’inverse du premier testeur, le graphite prend un léger avantage par rapport à l’acier en-dessous d’une vitesse de swing de 80 mph.

Avantage qui s’exprime autant au niveau de la tolérance que de l’efficacité !

Comparaison du fer IE1 par rapport au i25 et i20 sur la base de fers 7 acier et graphite (shafts identiques)

Indéniablement, le fer IE1 propose un gain de tolérance et de distance par rapport aux deux précédents produits PING.

La progression est très spectaculaire quand un shaft acier est mis en jeu.

Ce graphique révèle aussi que sur ce type de fers pour bons joueurs, plus la vitesse de swing du golfeur s’élève, et plus il peut trouver distance et tolérance.

A l’inverse, un golfeur qui ne dispose pas encore d’un swing mature est rapidement pénalisé, même en utilisant du graphite.

Conclusion :

A la première question de notre enjeu, le IE1 démontre un réel progrès par rapport aux précédents produits PING.

Dans la gamme des produits « PLAYERS », le smash factor moyen des fers 7 sur shaft acier que nous avons déjà testé donne une moyenne de 1.24, tandis que le degré d’efficacité est de 1.69.

Avec un smash factor pour un produit équivalent de 1.29, et un degré d’efficacité de 1.81, le fer IE1 présente un avantage compétitif par rapport à la moyenne du marché.

2-Quelle distance au carry ?

C’est finalement un indicateur assez simple et assez fiable concernant la performance d’un club de golf.

  • Pour le fer 6 : Jusqu’à 137 mètres au carry pour le golfeur d’index 20, et jusqu’à 168 mètres au carry pour le golfeur d’index 5.
  • Pour le fer 7 : Jusqu’à 134 mètres au carry pour le golfeur d’index 20, et jusqu’à 160 mètres au carry pour le golfeur d’index 5.

En comparaison avec le GMAX, la différence majeure se situe au niveau du fer 6 pour un golfeur ayant une vitesse de swing de 80 mph où le joueur peut perdre jusqu’à huit mètres de longueur au carry !

Revoir test du PING GMAX où la distance au carry maximum au fer 6 pour une vitesse de 80 mph était de 145 m.

Distance moyenne au carry mesurée sur notre panel de fers (2012-2015) pour les clubs de la gamme PLAYERS (vitesse de swing de 75 à 85 mph)

Par rapport au PANEL, le fer IE1 ne surpasse pas la moyenne des clubs déjà testés.

Pour un golfeur ayant une vitesse de swing plus importante, notre test n’a pas démontré de pertes de distance entre les deux fers PING. Au contraire, elles sont très comparables.

3-Optimisation du vol de balle : Angle de décollage réel et taux de spin

En théorie, plus l’angle de lancement est élevé, et plus le taux de spin est bas, et plus la balle a des chances de parcourir une distance importante.

Après une discussion avec le CTO de TaylorMade, Benoit Vincent, nous avons décidé d’ajouter ce paramètre dans nos tests de clubs.

D’une part, parce qu’avec le trackman, nous pouvons récupérer ces mesures, et d’autre part, parce que cela donne un éclairage complémentaire sur la performance enregistrée avec un club de golf.

Les clubs trop spinnants ou les clubs dont les lofts ont été volontairement fermés pour créer artificiellement de la distance seront ainsi repérés.

Comparaison entre le PING GMAX et le PING IE1

  • Le fer IE1 pour Players donne toujours un tout petit peu moins de spin que le GMAX, et quelque soit le type de joueurs.
  • L’angle de lancement est plus tendu pour un golfeur ayant une vitesse de swing élevé (swing plus mature)
  • L’angle de lancement est légèrement plus bas en faveur de l’IE1 par rapport au GMAX.

4-Précision-Dispersion

Les points d’impacts représentent les points d’arrivées de la balle après le roulement.

A l’inverse de ce que nous avons observé lors du test du PING GMAX, cette fois, c’est le golfeur d’index 5 qui est le moins dispersant avec le PING IE1, confirmant au passage ce que notre testeur avait ressenti, clubs en mains.

Autre constat valable pour tous les testeurs, le IE1 semble aussi moins dispersant que le GMAX. Voir test du GMAX

Comparaison au panel

Tout l’intérêt d’avoir testé le PING IE1 en version acier et graphite, et version fer 6 et fer 7 se trouve résumé dans ce tableau !

En procédant ainsi, nous sommes certains de présenter un comparatif exhaustif…pour des vitesses de swing comprises entre 75 et 85 mph.

Si certaines marques remettent en cause le bien-fondé du smash factor (TaylorMade), nous utilisons justement deux paramètres pour nos tests : le smash factor croisé avec le degré d’efficacité.

Le tableau ci-dessus présente donc quatre catégories, et pour chacune d’elle, les 9 meilleurs clubs depuis 2012 classés par le smash factor.

La distance au carry peut également vous aider à classer les produits, tandis que la vitesse de swing aide à relativiser certains écarts de vitesse de balles.

Le tableau suivant se borne à comparer des produits strictement comparables dans la catégorie PLAYERS, alors que le tableau précédent ne faisait pas la distinction des fers entre PLAYERS et IMPROVMENT.

Bilan du test

Au regard du dernier tableau, il faut retenir du PING IE1 qu’il fait son entrée dans la catégorie des très bons clubs pour très bons joueurs. Concernant notre panel, c’est la première fois qu’un club de la marque PING se hisse ci-haut dans notre panel, confirmant au passage tout le bien que nous pensons de ce club.

De notre point de vue, ce fer pourrait ouvrir la marque à d’autres golfeurs qui n’étaient "peut-être pas" jusqu’à présent en affinités avec les précédentes séries PING, très tranchées d’un point de vue look, et design.

Plus sobre, dans l’ère du temps, et efficace, le PING IE1 ne nous surprend pas autant que le PING GMAX, mais se place assurément dans le top-5 des fers exigeants actuellement sur le marché.

Ci-dessus, à titre purement indicatif, nous vous produisons notre tableau de recommandation, croisement de l’index, et de la vitesse de swing, en positionnant les deux nouveaux fers PING, à savoir le Gmax, et le Ie1.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.