Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test fer Mizuno JPX-900 Tour

Test fers Mizuno JPX-900 Tour

Dans la catégorie des séries de fer Muscle Back, on connaissait déjà les traditionnels MP-4 et MP-5 chez Mizuno. En 2016, dans une véritable logique de gammes à semelles variables, la marque nippone propose une version JPX-900 Tour avec un acier carbone 1025 E du plus bel effet, pour un aspect le plus compact possible en comparaison des JPX-900 Forged et Hot Metal. Nous avons proposé cette lame en essai à plusieurs de nos testeurs et toujours avec un trackman comme radar de mesure.

Découvrez nos formules d'abonnements

Les clubs testés : fers Mizuno JPX-900 Tour

Alors que la version JPX-900 forged est bien plus fermée (loft 27°) qu’une série CB classique, la version Tour est tout à fait conforme à ce qui se pratique avec un loft de 30° classique pour un fer 6 MB.

Rien de particulier à noter concernant les shaft proposés par Mizuno pour cet essai (longueur et poids standards).

Les conditions du test

Nous avons sollicité trois testeurs, un senior avec une vitesse de swing modérée (65 mph) un golfeur amateur avec une bonne vitesse de swing (80 mph), et le pro Xavier Bretin qui swingue un fer 6 autour de 90 mph.

Ce dernier vous livre d’ailleurs ses impressions dans une vidéo publiée à la fin de ce sujet.

Soit trois testeurs très différents les uns des autres, et qui portent la balle respectivement en moyenne à 105 m, 150 m et 170 m

Pour ce test, nous avons utilisé le radar trackman mis à notre disposition par le magasin US Golf de Champagne-Au-Mont-d’Or, avec le concours de notre consultant matériel, Clément Morelle.

Les enjeux du test

La version Tour est largement la plus exigeante des trois versions présentées par Mizuno en septembre 2016. La question sera plutôt d’évaluer l’écart de tolérance, et de comparer sa performance par rapport à sa rivale Srixon Z965.

Nos indicateurs de performances

Pour déterminer la maniabilité d’un club de golf, nous utilisons toujours la même évaluation purement mathématique : le smash factor (ratio entre vitesse de swing et vitesse de balle à l’impact) qui traduit la bonne utilisation d’un club par un golfeur, et sa capacité à centrer régulièrement la balle dans la face.

Pour déterminer l’optimisation du club par le joueur, et en fait l’efficacité pour produire de la distance, nous utilisons un rapport que nous avons créé entre vitesse de swing (énergie que vous produisez) et la distance au carry (résultat que vous produisez).

Pour le testeur amateur…

Comparativement à des fers 6, avec 3 degrés de lofts en plus, la version Tour produit une distance seulement inférieure de 6 mètres par rapport à la version Forged, et même une distance équivalente à la version Hot Metal ! En revanche, elle permet 600 tours de spin en plus, moins de roule, et donc un meilleur contrôle de profondeur à la faveur d’un angle d’atterrissage plus marqué (45,4°).

A iso-vitesse de swing, la version Tour étant plus fine, et plus compacte, logiquement, la vitesse de balle est 2 mph inférieure avec un smash factor sous la barre des 1.30.

Ceci étant, face à l’équivalent Srixon, la Z965, la version Tour s’en sort plutôt bien avec un meileur smash factor malgré une vitesse de swing légèrement inférieure. Pourtant, en distance, la Z965 gagne le match à la faveur d’un loft plus fermé pour un fer 6, et un angle de lancement moins prononcé.

Pour le pro

L’essai réalisé par le pro confirme la bonne tenue de la tête JPX-900 Tour en matière de vitesse de balle puisque là encore cette dernière est plus élevée à iso-conditions de vitesse de swing versus la Srixon Z965.

A la différence du précédent testeur, le pro a naturellement atténué l’effet du loft plus ouvert pour produire exactement la même distance entre les deux lames. Le choix s’avère difficile tant les deux lames sont comparables. La Srixon donne moins de spin et un peu moins de contrôle de profondeur. La Tour a de ce point de vue un léger avantage.

Pour un senior

Paradoxalement, c’est avec la tête Tour que notre testeur Senior a produit l’une de ses meilleures vitesses de balles. Pour autant, nous ne lui recommanderions pas cette tête.

Un précédent essai de la tête JPX-EZ 16 a donné de meilleurs résultats à la faveur d’une tête beaucoup plus large, et donc plus tolérante par rapport aux coups décentrés.

Test du pro Xavier Bretin

Ci-dessus, les trajectoires produites par Xavier Bretin.

Test amateur swingspeed 80 mph

Une fois n’est pas coutume. En version stiff, le testeur a produit des trajectoires plus hautes et plus longues par rapport à la version regular.

Test senior swingspeed 70 mph

Des trois têtes testées chez Mizuno, c’est bien avec la version Tour que notre testeur senior a produit ses meilleurs résultats ! Un résultat surprenant et pas nécessairement logique…

Comparaison des données par rapport au panel

Bilan du test

La lame Mizuno JPX-900 Tour constitue l’une des bonnes surprises de cette fin d’année 2016. Pas certain que Mizuno mise tout sur cette lame MB par rapport à son compromis JPX-900 Forged qui semble le choix le plus évident. Cependant, la version Tour tient la dragée haute par rapport aux autres lames du marché, avec un bon niveau de tolérance, d’efficacité, et de spin. Son look est un autre de ses points forts de même que le touché. Toutefois, ce type de clubs reste réservé à l’élite des meilleurs golfeurs, notamment capable d’accepter l’écart de tolérance versus une tête un peu plus large telle que la Forged.

Comparaison globale de toutes les têtes Mizuno sur 4 ans pour un senior (65 mph)

Pour un senior, la tête la plus intéressante reste la JPX-EZ 16.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.