Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test fer Cleveland CG Black 2015

Test fers Cleveland CG Black 2015

Les CG Black dénotent par leur aspect noir, loin de la traditionnelle couleur acier classique. En dehors de l’aspect esthétique qui tranche, que peut-on attendre de la nouvelle version 2015 ? Clairement revendiqués pour des golfeurs séniors ou pour les femmes qui veulent augmenter leurs distances sans pour autant swinguer à plus de 90 mph (145 kmh). Nous avons testé deux shafts différents, un stiff et un regular de deux poids différents pour constater les gains réels.

Préambule sur l’organisation du test

Pour ce test réalisé au sein du magasin US Golf de Champagne au Mont d’Or, sous le contrôle de notre consultant matériel, Clément Morelle, qui a mis à notre disposition un simulateur trackman, nous avons donc testé la même tête Cleveland CG Black 2015 (fer 6) sur deux shafts complètement différents.

D’une part, nous avons monté un shaft acier 1050GH de la marque Nippon Shaft de longueur 38,2 inches mesurée dans notre atelier, et d’un poids annoncé par le fabricant de 109,5 grammes.

Ce shaft acier stiff peut être considéré comme relativement lourd. A titre de comparaison, depuis que nous avons commencé à réaliser des tests, la moyenne des shafts testés est de 92,5 grammes, et plus précisément 105 grammes pour des shafts aciers, sachant que le maximum monte à 127 grammes pour un modèle stiff.

D’autre part, le chariot de fitting Cleveland Golf, nous a permis de tester ce même fer 6 avec un shaft regular de la marque UST Mamiya.

Soit le Recoil 670 F3, un produit mesurant aussi 38,2 inches, et pesant 75 grammes.

A titre de comparaison, l’extrait de notre panel révèle une moyenne de 92 grammes pour des shafts graphites.

Cependant, dans le domaine des shafts graphites, il existe des poids encore plus faibles et allant jusqu’à 55 grammes.

Ce deuxième shaft est celui qui devrait être plus communément monté par Cleveland s’agissant de le vendre à des golfeurs seniors.

Néanmoins, notre test comparatif va permettre d’évaluer la performance de cette tête pour un senior comme pour un golfeur ayant une vitesse de swing plus rapide.

Ce qu’il faut savoir sur les Cleveland CG Black 2015

Première remarque ! Cleveland assure que cette série a été conçue pour les golfeurs ayant une vitesse de swing inférieure à 90 mph ! Dans ce cas, cela ne concerne pas seulement les seniors ou les ladies, mais une grande majorité d’amateurs !

Avec un fer 7, dépasser les 90 mph demande une très grande dextérité que l’on retrouve seulement chez les joueurs du tour, les meilleurs amateurs, et quelques golfeurs naturellement rapides.

Notre testeur habituel affiche par exemple une vitesse de swing moyenne au fer 6 de 80 mph pour une distance moyenne de 140 mètres.

Bonne nouvelle ! Ce fer va pouvoir apporter quelque chose à plus de golfeurs, d’autant que d’un point de vue technique, Cleveland a travaillé sur 3 axes :

  • Une meilleure restitution de la puissance via un taux élevé de COR. La zone idéale de frappe aurait été augmentée de 20% pour une plus grande tolérance de la face.
  • Un design de la face amélioré pour plus de précision et de consistance.
  • Et un centre de gravité revu avec une face plus fine pour un angle de lancement de la balle plus élevé comparativement à un fer 6.

Tout l’enjeu de notre test va donc être de trouver :

  • l’écart entre un shaft typé pour senior et un shaft plus classique
  • les gains en distance et en précision par rapport à notre panel de fers dédiés aux golfeurs en recherche de progression.

Les conditions du test 2015

Pour les tests de clubs de golf, nous veillons à utiliser le même type de balle, afin de ne pas fausser les mesures entre les différents produits essayés.

Nous avons donc testé plusieurs drivers avec une balle Srixon Z-Star.

L’essai a été mené par un golfeur amateur masculin d’1m83, disposant d’une vitesse moyenne de swing avec un fer 6 sur manche acier de 79,9 mph (127,1 kmh).

Précisons que cette moyenne est très similaire entre un fer 6 et un fer 7 (l’écart constaté étant de seulement +0,5 mph), et similaire entre un manche acier, et un manche graphite.

Nous lui avons demandé de taper une dizaine de balles avec ce fer pour comparer les données avec les autres clubs de notre panel.

*Le trackman a été réglé pour des conditions normales (température de l’air et dureté du sol).

Les 3 questions clés du test

Pour nous, chaque test doit aborder trois thématiques :

  • la tolérance ou maniabilité exprimée par le smash factor,
  • la puissance ou distance exprimée par le degré d’efficacité du club,
  • la précision ou dispersion des balles tapées avec le club, exprimé en écart horizontal et vertical par rapport au centre du fairway.

Le smash factor est le rapport entre la vitesse de club produite par le golfeur avec le club, et la vitesse de balle produite à l’impact.

Plus ce ratio est élevé, et plus, il traduit une bonne utilisation du club, ou une bonne adéquation club/golfeur.

Pour un fer 6 et un fer 7 quel que soit le manche, la moyenne de notre panel est de 1,27.

Le degré d’efficacité d’un club est un rapport que nous calculons entre la vitesse de swing (l’effort produit par le golfeur) et le résultat au carry en mètres des balles tapées.

Une mesure qui permet de comparer des choses comparables quel que soient les configurations de clubs testés, qui peuvent changer en terme de loft d’ouverture des faces de clubs, de longueur ou de poids de shafts, etc.

Enfin, le trackman nous permet d’éditer un graphique illustrant les points d’impacts des balles sur le fairway, et de mesurer en mètres les écarts entre les balles les plus courtes, et les plus longues (précision), et les balles les plus à gauche, et les plus à droite du centre du fairway (dispersion latérale).

En plus de ces paramètres, nous pouvons expliquer les résultats par le taux de spin donné à la balle, l’angle de décollage et d’atterrissage, et in fine, la distance parcourue en moyenne au carry (portée avant la roule).

Tolérance-Maniabilité et Puissance-Distance

Ce graphique représente le croisement du smash factor et du degré d’efficacité sur la base d’un fer 6.

Premier constat, le CG Black donne des écarts sensibles entre les deux shafts qui ont été swingués à des vitesses comparables, à savoir 80,8 mph pour l’acier, et 81,8 mph pour le graphite.

Un écart de 1 mph qui s’explique largement par le fait que le shaft acier est bien plus lourd.

Pourtant bien que plus lourd, l’acier a été plus tolérant et plus puissant.

Il faut en déduire que ce club n’est pas exclusivement valable pour les seuls séniors. Bien au contraire, monté sur un shaft adapté, un golfeur amateur pourra trouver un bon smash factor.

Sur 55 fers 6 testés depuis 2012, le CG Black se place déjà 7ème meilleur rendement pour l’indice de la tolérance du club ! Le meilleur étant le Mizuno JPX 850 forged à 1,35.

Deuxième élément à relever de ce graphique, si on compare le CG Black 2015 à un autre club déjà destiné aux séniors, à savoir le Cleveland 588 Altitude de l’an passé, nous allons trouver une totale stabilité du smash factor, mais surtout, un gain en terme d’efficacité, ce qui au moins confirme qu’il s’agit du meilleur club proposé à ce jour par Cleveland.

Le 588 Altitude en version graphite regular avait donné un taux d’efficacité de 1,76 contre 1,80 pour l’actuel CG Black 2015.

Concrètement, nous avons trouvé un gain de distance de 6 mètres en faveur du club 2015 à loft dynamique identique.

Il ne s’agit donc pas d’une modification ou plutôt fermeture de la face.

Notre testeur a swingué le club 2 mph plus vite en 2015. Nous ne pouvons pas exclure un progrès indépendant du club, bien que nous penchions plus pour un impact du poids du shaft dans ce gain de vitesse. Le précédent 588 Altitude était monté sur un shaft extrêmement léger (55 grammes), alors que le CG Black en version regular graphite, est certes un shaft léger (75 grammes), mais c’est déjà plus raisonnable.

Toute est une question de savoir qui est senior, et qui ne l’est pas encore !

A 60 ans, vous pouvez largement encore jouer du 75 grammes, alors que passé 70 ans, vous pourrez commencer à envisager le 55 grammes.

Autre indicateur, le taux de spin mesuré a été de 400 tours inférieurs avec le CG Black 2015, ce qui explique aussi en partie le gain de distance.


Quelle distance au carry pour un fer 6 ?


Pour un fer 6, nous obtenons une moyenne de distance au carry de 134,7 mètres pour le CG Black 2015 en version graphite, et 144,3 mètres pour la version acier.

Ce comparatif permet de constater à quel point le choix du shaft peut être déterminant dans la performance de ce club.

Comparativement, pour un fer 6 monté sur un shaft acier stiff, notre panel moyen est de 128 mètres au carry, tandis que pour un shaft regular graphite, notre panel moyen donne une mesure de 130 mètres.

Dans les deux cas, le CG Black 2015 se situe au-dessus de la moyenne.A ce jour, en version acier et stiff, le CG Black est le meilleur fer que nous ayons testé, alors qu’en version graphite et regular, il se classe 4ème pour la distance au carry.

Des performances qui ne donnent pas envie de réserver cette tête de clubs aux seuls séniors.

Précision-Dispersion


Par rapport à notre testeur, le shaft acier a donné une plus grande stabilité pendant le swing, ce qui s’est retrouvé dans la dispersion et la précision. Près de 9 balles sur 10 ont été envoyées dans un périmètre inférieur à 8 mètres d’écarts à gauche et à droite par rapport au centre du fairway à une distance de 160 mètres. Un résultat que l’on peut qualifier d’excellent, et qui confirme là-aussi les dires de la marque.

Pour la version graphite, la dispersion a été nettement plus forte puisque seulement 5 balles sont strictement dans la même plage d’écart par rapport au centre du fairway.

Comparaison au panel


Après avoir démontré plus haut que le CG Black sur un shaft acier stiff donne d’excellents résultats qui peuvent le sortir de la catégorie de clubs pour séniors, la comparaison stricte d’une tête de fer 6 montée sur un shaft graphite regular place le CG Black en milieu de peloton des meilleurs clubs pour l’efficacité de la distance ramenée à l’énergie déployée pour produire cette distance.


Ci-dessus, le même type de classement pour le smash factor toujours pour un testeur d’index médian.

Bilan

Par rapport aux enjeux du test cités plus haut, il apparaît clairement que la version acier permet de pleinement profiter des améliorations techniques apportées aux nouveaux CG Black, et notamment une face plus tolérante et qui restitue plus d’énergie.

Nous retiendrons qu’en version acier, le CG Black 2015 concoure pour la palme du meilleur fer de l’année, alors qu’en version graphite regular, le club propose certes un gain par rapport à des clubs précédents comme le 588 Altitude censés être adaptés aux séniors, toutefois sans s’imposer comme étant la solution absolue.

Pour en revenir à l’aspect esthétique, les CG Black attirent l’œil. Il s’agit vraiment de très beaux clubs. Seulement, gare à l’usure après plusieurs saisons !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.