Test fer Callaway Big Bertha OS

Test fer Callaway Big Bertha OS

Les clubs oversized reviennent à la mode ou plutôt ils sont mieux « markétés » que par le passé par les marques de matériel. Le Big Bertha OS, déclinaison de la célèbre gamme Callaway voudra sans doute interpeller les golfeurs à la recherche de facilité et de distance. Avec des orientations techniques très marquées, notamment au niveau du loft, et de la largeur de la semelle, quels pourront-être les bénéfices et les contreparties proposés par ce nouveau club ? Trois testeurs dont un senior et un pro se sont prêtés au jeu du test trackman.

Découvrez nos formules d'abonnements

Les clubs testés : Fers Callaway Big Bertha OS

Pour cet essai, Callaway nous a adressé deux fers 6 Big Bertha OS montés sur des shafts acier et graphite.

Précisons que OS signifie Oversized, soit surdimensionné.

Remarque très importante, le loft du fer 6 Big Bertha OS est beaucoup plus fermé que la moyenne des clubs de sa catégorie, soit 26°. A titre de comparaison, le PING Gmax présente un loft de 30° alors que le JPX-EZ délivre un loft de 28°.

Pour la catégorie des clubs improvments de taille oversized, la tendance à la fermeture des lofts est un phénomène relativement nouveau.

Concernant les poids des shafts soumis par Callaway, ils sont plus légers que la moyenne correspondant sur le marché, soit 62 grammes pour le graphite contre 67 grammes en moyenne, et 88 grammes pour l’acier versus 97 grammes.

En résumé, des faces plus fermées, des shafts plus légers, Callaway annonce la couleur ! Il s’agit de proposer de gros gains de distances.

Les conditions du test

Nous avons sollicité trois testeurs, un senior avec une vitesse de swing modérée (65 mph) un golfeur amateur avec une bonne vitesse de swing (80 mph), et le pro Xavier Bretin qui swingue un fer 6 autour de 90 mph.

Ce dernier vous livre d’ailleurs ses impressions dans une vidéo publiée à la fin de ce sujet.

Soit trois

 

 

 


 

en termes de maniabilité pour au contraire, tirer le meilleur parti de la distance fonctionne…cependant, tous les profils de joueurs n’ont pas intérêt à trop déséquilibrer la recherche de distance au détriment du contrôle du point d’arrêt sur les greens.

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter

(Note moyenne de 0 sur votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.