Posté par le dans Test matériel et clubs de golf

Test des fers XXIO Eleven lady

Nous avons reçu au studio les nouveaux fers XXIO irons Eleven lady (du pitch au fer 7), dans le but de pouvoir les tester.  Avec cette série, la marque promet, comme pour le driver XXIO Eleven Lady, de clubs rapides, tolérants et facile à jouer. Ils seraient à destination de golfeuses présentant une vitesse de swing modérée. Xavier Bretin, clubmaker chez Golf Optimizer, leur a fait passer une batterie de tests, à l’aide des outils technologiques dont il dispose au studio, dont le Trackman, et d’autres instruments nécessaires pour vérifier les valeurs annoncées par la marque. Que pouvons-nous dire de ces clubs ? Sont-ils réellement plus rapides, tolérants et facile à jouer que les autres ?

Découvrez nos formules d'abonnements

Présentation des clubs XXIO Eleven Lady

Selon XXIO, ces clubs seraient adaptés des golfeuses disposant d’une vitesse de 90mph ou moins, et tout comme le driver de la même série.  (Source : Site professionnel de la marque).

Nous avions d’ailleurs remarqué, à l’aide de nos précédents tests sur le driver de la même série, que le club était en fait conçu pour une vitesse de 71 mph maximum.

Passée cette vitesse, il devenait difficile à contrôler en raison de la plus forte déflection du manche avec une vitesse de swing plus élevée.

Aurons-nous le même constat pour la série de fers XXIO Eleven lady ?

Le shaft est, comme le driver, également équipé du système grip Weight Plus, qui est un grip avec un plomb placé au bout du manche, et pour contrebalancer le poids total du club.

Le Double UnderCut cavity permettrait, partie située derrière la face, et selon notre compréhension, pourrait, selon XXIO, augmenter considérablement la flexibilité de la face, et permettrait d’augmenter la distance des balles à chaque coup.

Cet argument nous paraît difficilement vérifiable par nos soins. Nous considérons plutôt que la distance sera le résultat de plusieurs paramètres caractéristiques comme le loft, la largeur de la semelle ou le volume de la tête par exemple.

Le swing weight du fer 7 mesuré en B8 décrit un club exceptionnellement léger, et même parmi les plus légers du marché. Il est vrai qu’avec un poids total de 330 grammes, dont 35 grammes de shaft, il est difficile de concevoir un club de golf plus léger.

Inversement, la légèreté de ces clubs expliquerait peut-être un prix assez élevé, et alors qu’ils font partie de la catégorie « Premium ».

Produire des clubs légers coûterait plus cher au fabriquant, ce qui pourrait expliquer la différence de prix, entre cette série et une autre série du marché, et plus « conventionnelle ».

Le loft du fer 7 est déclaré à 30°, avec un lie équivalent à 62,5°.  Ce loft est plutôt fermé et favorable à des trajectoires plus tendues, avec plus de smash factor (création de vitesse de balle), et plus de roule. Inversement, cela signifie moins de trajectoires bombées, et moins de capacité à contrôler la profondeur des coups, entre carry et distance totale.

En tapant quelques balles avec le fer 7, nous nous apercevons que, contrairement au driver XXIO Eleven Lady, lorsque la balle part vite (à 75mph), cela ne ferme pas la face.

Cela pourrait s’expliquer par le manche plus court du fer 7.

Esthétiquement, et tout comme le driver de la même série, les clubs sont dotés d’une belle couleur bleue électrique, avec un design très féminin, et des finitions travaillées.

La tête est particulièrement travaillée, avec des motifs qui donnent, selon moi, un aspect plus élégant au club.

Pour poursuivre mon sujet, j’ai constitué un tableau regroupant les principales caractéristiques que j’ai pu mesurer concernant cette demi-série. La difficulté dans cet exercice, c’est que bien entendu, je n’utilise pas les mêmes machines que le fabricant, et il peut donc y avoir de légères différences de mesures.

De son côté, la marque qui est une entreprise industrielle édicte un cahier des charges pour une série, dont l’objet est d’être fabriquée en très grande série. Il peut arriver qu’il y ait de petits écarts entre la théorie, et la réalité.

Dans tous les cas, quand vous voudrez acheter ces clubs, vous aurez toujours un bénéfice à faire vérifier loft et lie, et mieux, les ajuster à vos propres besoins, qui ne sont pas nécessairement « standard ».

Concernant les lofts, je trouve un petit écart d’un degré par rapport au déclaratif de la marque. Par exemple, le fer 7 me paraît plus fermé d’un degré, mais là encore, la machine que j’utilise n’est pas la même que celle du fabricant.

Là-encore, au moment de l’achat, faites surtout vérifier les écarts entre chaque club.

Ce qu’il faut surtout retenir de cette série, c’est bien la légèreté des clubs dont on peut imaginer qu’ils vont correspondre à des profils moins athlétiques, alors que la largeur des semelles très large devrait faciliter le décollage des balles à l’impact.

Notre test

Ci-dessus, nous avons mené un test avec une golfeuse qui pourrait swinguer de 53 à 57 mph avec cette série. D’ailleurs, une golfeuse qui swingue à 60, 70 ou 80 mph, cela n’existe pas. La vitesse de swing est en corrélation avec la longueur du manche, et donc un club en particulier.

Dans le cas présent, du pitch au fer 7, la vitesse a augmenté graduellement de 53 à 57 mph.

Le tableau vous illustre les distances obtenues, et la principale information à retenir est en fait le niveau de roule (écart entre la distance au carry et la distance totale).

Pour un fer 7, cette roule peut monter à 17 mètres de moyenne. Pour une joueuse qui manque de distance, elle peut se dire « formidable, le club m’apporte de la distance en plus », mais à l’inverse, elle peut aussi se dire « zut, il y a beaucoup d’écart entre la tombée de la balle, et la position finale de la balle… sur un green. »

Le côté positif du club, c’est donc la distance additionnelle. Cela étant, toujours pour le fer 7, le smash factor n’est pas si important (seulement 1.29 au lieu de 1.33), et surtout revers de la médaille de ce type de club, un coup, la joueuse obtient 1.21, et un autre 1.31…

Il ne faut jamais oublier la mission d’un fer ! Ce n’est pas la distance, mais la capacité à répéter la même distance. Sur ce point, le club XXIO ne passe pas l’examen…

C’est encore bien illustré sur le graphique ci-dessus où la plage d’écart entre les balles les plus courtes, et les plus longues est relativement étendue (entre 60 et 80 mètres).

Pourtant, quand nous utilisons la fonction Optimisation du Trackman, on constate pratiquement que des bonnes choses, et une bonne optimisation pour cette joueuse.

Un seul critère n’est pas au rendez-vous : Le club ne permet pas (manche, tête ou combinaison des deux) un niveau de spin optimum. 

Bilan

Les clubs favorisent-ils la vitesse de swing et/ou la vitesse de balle ?

Cela va être vrai pour ce profil de golfeuses moins athlétique, et inversement faux pour une golfeuse plus sportive, car dans ce cas, les clubs risquent justement d’être trop légers.

Sont-ils plus tolérants ? A en juger par la largeur des semelles, il y a fort à parier que oui.

Attention, qu’est-ce que l’on entend par tolérance ?

Si c’est générer plus de smash factor, alors oui, par des lofts plus fermés, ce sera la possibilité de créer plus de vitesse de balle. Cependant, au cours de notre test, avec la contribution d’une vitesse de swing plutôt lente, nous n’avons pas trouvé de miracles, et des Smash Factor si élevés…

Facile à jouer ? Non, si les clubs ne sont pas optimisés pour vous, et dans le cadre d’un fitting. Qui vous dit que vous devez jouer des clubs équilibrés en B8 ?

Vous serez obligée de le vérifier afin d’être certain de votre achat. C’est d’ailleurs probablement le point le plus important, sans parler encore d’ajuster loft et lie.

La vitesse de swing annoncée de 90 mph (une vitesse très élevée pour beaucoup d’hommes avec un fer 7) nous paraît donc très surestimée, et alors que le profil technique de ce club semble beaucoup plus s’accorder à une vitesse de 70 mph ou moins.

70 mph pour une golfeuse, cela peut même déjà être une vitesse relativement élevée.

Restez informé

Recevez notre newsletter

(Note moyenne de 5 sur 3 votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.