Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test comparatif balles Titleist DT Solo vs Velocity

Deux balles aux antipodes ! D’un côté, la DT Solo est une balle distance, et de l’autre côté, la Velocity se veut une balle douce bien que revendiquant un profil de balle pour générer de la vitesse ! Deux balles primées au moment de leurs sorties (entre 2012 et 2013) que nous avons voulu évaluer au regard du marché actuel. C’est pourquoi, nous avons eu recours à un golfeur professionnel pour déterminer le smash factor, le taux de spin, la distance au carry et totale, tout en relevant ses commentaires sur le touché.

Les conditions du test balles Titleist DT Solo vs Velocity

Cet essai a été réalisé à l’aide d’un radar Trackman pour « traquer » toutes les données balistiques.

Nous avons eu recours à un golfeur professionnel pour obtenir des balles toujours régulières, et systématiquement consistantes.

Si un robot Byron présente un intérêt pour les tests menés par les marques, cela n’en présente aucun pour les golfeurs…

Jean-Nicolas Billot, golfeur professionnel régulièrement dans le top-30 français depuis 10 ans nous a donc apporté son concours.

Le test a été mené au magasin US Golf de Champagne-Au-Mont d’Or avec un fer 6 pour favoriser le ressenti de la balle au contact.

La vitesse de swing moyenne globale de Jean-Nicolas a été de 86.40 mph (139 kmh).

L’intérêt de ce test étant qu’il a swingué toutes les balles entre 85 et 87 mph pour nous fournir des données très comparables d’une balle à une autre.

Cela correspond à des balles tapées à 165/170 mètres au fer 6.

Balle Titleist DT Solo en quelques mots

2 pièces avec une coque en surlyn et 392 alvéoles pour une compression moyenne, et un positionnement « recreational » ou « entrée de gamme ».

L’offre de Titleist ne se limite pas aux Pro V1 ! La NXT Tour est une des balles les plus vendues aux USA, et la Velocity s’est déjà taillée une bonne part de marché. Dans l’ensemble de son offre, la DT Solo est en fait celle qui est la plus abordable en prix.

Sans tomber dans le travers des balles basses compressions, Titleist propose une nouvelle DT Solo avec une coque en surlyn et une compression de 70 pour qu’elle soit en fait plus souple qu’une balle de cette catégorie des balles dites plus distance que touché.

Pensée pour les golfeurs qui drivent à moins de 90 mph (équivalent de la Callaway SR1), la DT Solo présente un dessin des alvéoles à taille variable (5 différentes sur une même balle) pour générer une trajectoire de balle plus basse, et favoriser la roule.

A noter, à sa sortie en 2013, cette balle a fait partie de la Hot List du magazine américain Golf Digest.

Balle Titleist Velocity en quelques mots

2 pièces avec une coque en surlyn et 332 alvéoles pour une compression haute, et un positionnement « premium » ou « milieu de gamme ».

Lancée en 2012 dans la plus grande incrédulité, la Velocity s’est rapidement imposée aux USA comme étant une des meilleures ventes. Située entre la DT Solo et la NXT Tour, elle comporte un noyau LSX conçu pour la vitesse. En somme, la Velocity porte bien son nom !

Pour se conformer aux règles de l’USGA, cette balle aurait été redessinnée au moins à cinq reprises. La première version était trop longue !

Encore une balle qui a obtenu la médaille d’or de la Hot List Golf Digest.

Comparatif

Pour le coup, les différences sont bien marquées ! Swinguées sensiblement à la même vitesse par notre testeur, les deux balles ont généré des résultats aux antipodes.

La DT Solo a permis un bien meilleur smash factor avec une vitesse de balle en fait plus élevée à l’impact confirmant son rôle de balle plutôt distance, le tout combiné à un angle de lancement plus tendu d’un degré pour une portée plus importante de près de huit mètres au total carry plus roule.

De tout le panel, la DT Solo est en fait une des balles les plus longues (pas la plus longue…).

A l’inverse, la Velocity ne défraie pas la chronique. A noter, son taux de spin très élevé pour sa catégorie d’où sa vélocité…

L’avis de Jean-Nicolas Billot (golfeur pro)

« La DT Solo est dure…trop dure. Pas une balle franchement agréable à taper. En revanche, la Velocity est vraiment une bonne balle, pas trop dure, pas trop molle au ressenti. Pour une balle censée être milieu de gamme, c’est vraiment pas mal. Je trouve que c’est un bon compromis. »

Panel

Ce tableau doit vous permettre de situer les balles par rapport aux autres produits que nous avons eu l’occasion de tester fin 2015.

La DT Solo remporte largement le match de la distance dans catégorie des balles entrées de gammes avec compression moyenne, pourtant Jean-Nicolas Billot la considère encore trop dure. Une sensation qui la desservira encore plus pour un amateur, et en particulier, ceux qui pourraient être sujets à des fragilités au niveau des tendons.

Comparativement, la SR1 ne lui pas paru aussi ferme.

Pour la Velocity, si c’est clairement la balle qui donne le plus de spin de sa catégorie, elle ne justifie pas sa réputation de balle rapide, notamment pour la distance ou la vitesse de balle par rapport aux autres balles de sa catégorie.

Il faut dire que depuis 2012, la concurrence a fortement réagit…

Au-delà du jugement purement performance, la Velocity fait partie des 2/3 balles qui ont le plus marqué positivement Jean-Nicolas…

Conclusion :

La DT Solo et la Velocity ont beau avoir été primées par Golf Digest en 2013 et 2012, de notre point de vue, les Pro V1 restent le meilleur argument de Titleist.

La DT Solo permet de s’offrir du Titleist à un coût raisonnable, si vous êtes un golfeur athlétique plus intéressé par le fait de gagner quelques mètres au détriment du contrôle de la profondeur.

A contrario, la Velocity est un exact inverse d’un point de vue sensation de frappe pour un coût encore assez raisonnable par rapport au reste du marché.

D’ailleurs à 33 dollars la douzaine, elle est même en-dessous du prix moyen de son segment (37 dollars). Comme quoi, Titleist n’est pas toujours au-dessus en termes de tarification.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.