Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test balles de golf Callaway Supersoft 2019

Il s’agit certainement la balle la plus faible compression de la gamme Callaway. Supersoft, comme son nom l’indique, c’est la revendication d’une balle très douce, et qui aurait pour cible des golfeurs avec une vitesse de swing plus faible ou modérée (moins de 85 mp/h au driver), et qui aimerait éviter de frapper dans un « caillou ». Est-ce qu’une balle aussi soft est vraiment un avantage ? Que vaut-elle autour du green, avec un fer, et enfin au drive ? On a testé au Trackman !

Découvrez nos formules d'abonnements

Préambule sur le test de la balle Callaway SuperSoft 2019

Pour Callaway, la SuperSoft 2019, c’est l’assurance d’une vitesse de balle rapide, et une précision accrue grâce à un noyau à très faible compression.

Autre argument important toujours aux yeux de la marque, le noyau aurait été amélioré pour donner moins de spin, une trajectoire plus longue et plus rectiligne sur les coups longs.

L’enveloppe a été adoucie, notamment pour les coups autour du green…

Dans les faits, qu’est-ce que cela donne vraiment à 50 mètres du green, avec un coup de fer à 135 mètres, et au drive à pleine vitesse ?

Une balle soft permet-elle vraiment de gagner de la distance au drive, surtout quand on drive plus lentement ?

Donne-t-elle suffisamment de spin autour du green ?

Un test de balles, ce qu’il faut savoir

Un test de balles est toujours un exercice complexe. Certains pourraient considérer qu’un test robot est plus probant, sauf qu’aucun golfeur n’est un robot.

Un test de balles est un exercice d’humilité avec l’acceptation d’une marge d’erreur. Cependant, les balles peuvent se classer dans au moins trois catégories compréhensibles : High Spin, Mid Spin ou Low spin.

C’est notamment dans le domaine du wedging que l’on peut déterminer cette caractéristique pour laquelle la marge d’erreur est en fait faible.

Soft ou pas soft, une balle est forcément très ou peu spinnante autour du green.

Une balle soft est souvent une balle peu performante au drive, car le noyau ne génère pas assez de vitesse de balle.

Wedging, fer, ou driving, je détermine 3 notes de A (pour excellent) à G (pour très médiocre) qui permettent de comprendre à quelle balle on a à faire dans chaque compartiment, et de voir quel compromis est possible.

Les balles dites du TOUR sont souvent excellentes dans tous les domaines, à condition d’avoir la vitesse de swing suffisante, et de savoir gérer le spin pour en générer un maximum autour du green, et le moins possible au drive.

Par rapport à tous les tests 2018, je dois tout refaire à chaque fois, surtout pour mesurer comment mon swing peut influencer les comparaisons entre les balles.

Test de la balle de golf Callaway SuperSoft 2019 avec un wedge à 50 mètres

Le test est réalisé avec un wedge 52 degrés Callaway MackDaddy (toujours le même pour chaque test), et toujours la même organisation technique pour contrôler la vitesse de swing.

Mon objectif : Donner 52 mp/h de vitesse de swing tout en donnant le maximum possible de smash factor, soit le plus possible de vitesse de balle en même temps qu’un taux de spin élevé.

Premier constat avec la Supersoft, la vitesse de balle est effectivement plutôt bonne. Le smash factor est positif 1.05.

Le taux de spin de 5200 tours sur plus d’une dizaine de balles jouées démontre que c’est une balle Mid-Spin.

En comparaison des autres balles que j’ai déjà pu tester en 2019 (à chaque nouveau test, je suis susceptible de modifier mon évaluation, surtout pour l’affiner, et tenir compte de l’augmentation de la courbe d’expérience), la SuperSoft donne donc une excellente vitesse de balle avec un wedge.

La vitesse de balle monte à 55 mp/h, signe que la compression est facile dans cet exercice.

La balle parcoure la plus longue distance (58 mètres) alors que la cible est plutôt en moyenne à 52 mètres.

Le taux de roule est en effet supérieur à 12% de la distance totale de la balle.  Le pouvoir stoppant de la Supersoft n’est en fait pas suffisant pour l’arrêter rapidement, tenant compte de cette vitesse de balle supplémentaire.

L’équilibre n’est pas forcément excellent entre gain de vitesse de balle, et spin ou hauteur de trajectoire.

Bien que la Supersoft monte assez haute (plus de 10 mètres), ce n’est pas suffisant pour créer un angle descendant très prononcé. En conséquence, la balle roule plus qu’une balle High-Spin qui prend jusqu’à 2000 tours de spin supplémentaires (30% de plus), dans la même situation.

En fin de compte, j’attribue une généreuse note de B sur un mix positif-négatif entre vitesse de balle et spin.

Si je ne prenais en compte que le contrôle de profondeur, la note serait plus basse.

Test de la balle de golf Callaway SuperSoft 2019 avec un fer à 135 mètres

J’utilise toujours le même fer 7, un MP-18 SC, soit une lame cavity back suffisamment accessible pour compresser la balle, et surtout dans le but de donner un maximum de spin à la balle avec un loft plutôt ouvert.

Je cherche une vitesse de swing moyenne de 81 mp/h.

En moyenne, cette année, dans cet exercice, je porte la balle à 144 mètres (135 mètres au carry) pour un taux de spin moyen de 5600 tours.

La Supersoft obtient aussi la note de B quand on cumule la vitesse de balle, le spin, le toucher et le contrôle.

La compression est satisfaisante sans surpasser les autres balles testées en 2019.

Alors que les meilleures balles donnent moins de 7 mètres de roule dans cet exercice (excellent contrôle de profondeur), la Supersoft concède près de 9 mètres. Il y a là une forme de logique entre une balle pour jouer sur le tour, et une balle de golf soft.

Dans ce compartiment de jeu, un amateur ne devrait pas se sentir pénalisé par l’usage d’une telle balle. Les écarts sont trop peu visibles sans un radar.

Test de la balle de golf Callaway SuperSoft 2019 avec un driver

Pour ce dernier compartiment du test, j’utilise toujours le même driver TaylorMade M3 loft 10,5 degrés. Pour ce test, je cherche une vitesse de swing autour de 99mp/h.

Cette partie du test ne m’a pas surpris. La balle Soft n’est généralement pas performante pour maximiser la distance au drive.

Je donne la note de D en comparaison des autres balles testées en 2019, et en croisant les critères de compression, de spin, et d’efficacité (rapport entre la distance et la vitesse de swing).

Le smash factor est dans ce cas décevant (seulement 1.44 de smash factor). Avec une balle Tour, j’arrive à monter à 1.48.

A force de tester, je constate et précise ici que le test de la Z-Star 2019 me parait dans la marge d’erreur, en comparaison des autres balles Tour. Je n’ai pas swingué assez vite au moment de ce test.

Dans le cas de la SuperSoft, ce n’est pas le cas.

Par rapport à une Pro V1x, je perds 4 mp/h de vitesse de balle avec cette balle trop soft. Un golfeur avec une vitesse de swing moindre devrait avoir aussi une perte de vitesse de balle. Cette analyse est partagée par d’autres protocoles de tests sur d’autres sites.

La bonne surprise avec la Supersoft, c’est un taux de spin très raisonnable (moins de 2500 tours).

En fait, la balle perd en hauteur de trajectoire et en vitesse de balle, ce qui au final, coûte 3 mètres en moyenne par rapport au reste du panel.

Bilan du test SuperSoft Callaway 2019

La balle Supersoft 2019 n’est pas la balle Callaway que je préfère par rapport à l’ERC Chrome Soft X.

La Supersoft me paraît convenable pour le petit jeu à un bémol près, si la vitesse de balle est facile à donner (bonne compression), le contrôle de profondeur n’est pas assez performant pour en faire une balle de petit-jeu. Disons qu’elle profite d’une note généreuse lié au mode de calcul qui croise la facilité à donner de la vitesse de balle, et le spin.

Dans le domaine du jeu de fers, les différences sont difficiles à voir à l’œil nu. La balle Supersoft 2019 est tout à fait convenable.

En revanche, au driving, la balle est trop soft, et donc peu favorable à la distance maximum. C’est son principal point faible, et pourtant, elle ne prend pas trop de spin. Dans ce cas, à l’inverse du petit jeu, j’ai eu du mal à générer beaucoup de vitesse de balle.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.