Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test balles de golf Tour Special SF vs Wilson Fli

Pour être tout à fait franc, l’idée de ce test a été suggérée par un abonné de jeudegolf.org. Quelque part, il a souligné un manque involontaire dans notre série d’essais consacrée aux balles de golf : Les Tour Special ! On aurait presque pu les oublier tant le packaging est finalement très discret, et d’ailleurs, il n’est fait nulle part mention de la marque qui fabrique ces balles, pourtant extrêmement bon marché, vendues 18 euros la quinzaine !

Découvrez nos formules d'abonnements

Pourquoi ce test ?

Pour les besoins de ce test, nous avons donc décidé de comparer la Tour Special SF avec la Wilson Fli, une autre balle vendue à un prix qui défie toute concurrence, à savoir 12 euros la douzaine !

Ce test va donc se jouer sur le prisme de la guerre des prix !

Comme indiqué plus haut, l’origine de ce test est d’abord une réponse précise à une question.

« Bonjour, Je me permets de vous contacter pour vous suggérer un petit article, à savoir un test des balles Tour Special. En effet, ces balles offrent, selon pas mal de golfeurs amateurs, un excellent rapport qualité/prix. A moins de 20€ les 15, cela mériterait de s'y attarder un peu. »

Effectivement, cela méritait de s’y attarder, et pas qu’un peu !

Assez rapidement, nous avons découvert que Srixon était le fabricant. « Ah les cachotiers ! »

Balle dite Soft, la Tour Special SF est principalement une balle distance, à savoir une balle qui va prendre très peu de spin.

Comprenez que ce n’est pas une balle pour contrôler autour du green. Ceci étant, c’est peut-être une balle plus adaptée au besoin d’une grande majorité de golfeurs.

Majorité qui s’exprime selon deux axes en matière de choix de balles ! Alors que le milieu de gamme n’existe pas dans les ventes de balles en France, obéissant à une répartition entre balles premium à plus de cinquante euros la douzaine d’un côté, et balles premier prix, effectivement bons nombres de clients sont assez sensibles à ce type de balles.

Mais est-ce réellement une bonne affaire que d’acheter une balle à moins d’un euro ? Une bonne affaire du point de vue du rapport qualité/prix ?

Pour nous, l’enjeu du test va donc être de constater le niveau de performance de la Tour Special SF, son taux de spin, sa distance, son smash factor, et de la comparer à une balle équivalente en prix : la Wilson Fli.

Les conditions du test

Précisons que le principe d’un test de balles réalisé avec un robot du type « Byron » ne présente aucun intérêt sauf à se faire plaisir !

Vous tapez comme un robot ?

Depuis deux ans, nous réalisons un grand test de balles avec le concours d’un professionnel. Cette fois, en milieu d’année, nous avons pris un golfeur amateur, sorte de Monsieur Tout le Monde, avec la particularité de taper un peu vite, soit entre 80 et 85 mph au fer 7, ce qui donne une distance moyenne autour de 155 mètres.

Dans les prochains mois, nous réfléchissons déjà à l’opportunité de faire tester des balles pour des golfeurs avec des vitesses de swings moins rapides, mais la contrainte terrible, c’est que pour qu’un test soit valide, il faut un minimum de constance dans les frappes, notamment pour établir des comparatifs utilisables.

Le cas présent, notre cobaye a tapé la Tour Special à 81,4 mph alors qu’il a tapé la Wilson Fli à 82.7 mph, soit un écart notable de 1.3 mph dont nous sommes obligés de tenir compte dans le test.

Précisons que le test a été réalisé avec le même fer 7 (Srixon Z545 sur shaft acier stiff avec manche rallongé ½ inch), et les mesures prises avec la radar Trackman mis à notre disposition par US Golf.

Les résultats du test

Comment dire que nous sommes tombés de notre chaise ? Cet essai va nous révéler deux choses très stupéfiantes. Sans dire qu’il s’agit d’un scoop dans la mesure où ces deux balles sont sur le marché depuis un moment, mais les résultats nous ont énormément surpris.

A commencer par notre consultant, Clément Morelle, qui a exigé que nous refassions le test pour confirmer des chiffres qui l’ont stupéfait !

Et avant de parler de la Tour Special, de toutes les balles que nous avons testé entre 2015 et 2016, jamais nous n’avions testé une balle aussi faible d’un point de vue de la performance : la Wilson Fli !

Heureusement, ce n’était pas l’objet de ce test initialement, mais la Wilson Fli s’est avérée la balle la moins longue testée jusqu’à présent avec un smash factor qui n’a jamais dépassé les 1.30 au fer 7 !

Pour Clément Morelle, l’écart de près de 10 mètres entre une frappe normale avec la plupart des balles testées le même jour (Callaway Chrome Soft et Supersoft, Srixon Tour Special SF, Titleist Pro V1 ou encore Nike PD Soft et PD Long) a été une réelle surprise.

Au départ, notre consultant a pensé que c’était une anomalie d’où le fait de retaper ! Or, les nouvelles frappes n’ont fait que confirmer que la Wilson Fli vaut tout bonnement une balle de practice.

Vous avez beau taper à 82 mph, la balle ne sort jamais à plus de 105 mph alors qu’une Tour Special tapée 1 mph moins vite, donne 4 mph de plus en vitesse de balle à l’impact, et ce n’est pas nécessairement la balle la plus performante, comparativement à une Pro V1 ou une Chrome Soft qui sortent à plus de 112/113 mph à la même vitesse de swing !

Autrement dit, vous pouvez taper tout ce que vous voulez, la Wilson Fli n’avance pas !

Pour le coup, elle ne « fli » pas beaucoup !

Résultat, au carry, nous trouvons une moyenne sur dix frappes de 147 mètres contre 160 mètres pour la Tour Special SF tapée dans les mêmes conditions !

A titre de comparaison, à vitesse de swing équivalente, la Pro V1 monte à 31 mètres de hauteur contre seulement 27 mètres pour la Wilson Fli.

Choisi pour être une sparring partner de la Tour Special SF, la Wilson Fli s’est rapidement révélée hors course.

Que vaut réellement la Tour Special ?

La performance de cette balle est très facile à comprendre : pas de spin ! C’est réellement une balle distance dans la mesure où même si une balle premium va fournir une meilleure vitesse de balle à l’impact (exemple : Pro V1 qui sort à 113 mph) alors que la Tour Special ne sortira qu’à 109 mph !

En revanche, avec seulement 4000 tours de spin par minutes, la Tour Special tournent très nettement moins qu’une balle premium (autour de 5500 tpm pour un fer 7, et encore, un très bon joueur va amener ce chiffre à 7000 tpm).

Du fait d’un taux de spin aussi faible, malgré une vitesse de balle inférieure, la Tour Special va donner autant de carry qu’une balle premium, et creuser l’écart sur la roule !

Pour des coups tapés à 155 mètres, la Tour Special donne un gain de distance sans équivoque de 5 mètres en plus ! Soit un gain de l’ordre de 3% !

Avec la Tour Special, la trajectoire est très tendue (l’angle d’atterrissage n’est que de 45 degrés contre 50 degrés pour une balle Premium).

Autant dire que ce n’est pas une balle pour contrôler la profondeur, et faire du spin sur le green.

En revanche, pour un amateur, c’est un moyen de compenser un léger manque de distance.

Comme quoi, en guise de conclusion, à un euro la balle, vous pouvez faire de bonnes ou de mauvaises affaires…

La Tour Special répond clairement à un besoin : la distance sans le contrôle de profondeur !

La Wilson Fli peut vous servir de balles de practice !

A vous de juger…

Et merci à notre abonné pour nous avoir suggéré de tester la Tour Special SF...

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.