Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test balles de golf Mizuno MP-X , JPX, et MP-S

Test balles de golf Mizuno MP-X , JPX, et MP-S

Lors de notre dernière campagne de test de balles pour 2015-2016, nous n’avions pas encore reçu les balles Mizuno. Certes, dans la répartition des ventes, la marque Nippone n’est pas au sommet de la hiérarchie bataillée entre Titleist et Srixon ou concurrencé par Callaway et TaylorMade, mais il y a bien un domaine où il ne faut pas seulement se borner à la lecture des parts de marché : c'est bien la balle.

Découvrez nos formules d'abonnements

Les conditions du test des balles Mizuno JPX, MP-S et MP-X

Pour ce nouveau test, nous avons abordé la problématique d’une manière un peu différente.

Si depuis le départ, pour ce type de tests, nous avions fait appel à un golfeur professionnel pour obtenir des frappes de balles d’une extrême régularité, et en plus ses observations, pour cet essai, nous sommes partis dans une autre direction : celle de l’amateur, le golfeur de tous les jours qui jouent entre 15 et 25 au-dessus du par, en prenant le soin de mesurer des balles justement régulières et longues avec un fer 6.

Comme pour les précédents tests, il s’agit de vérifier le taux de spin, la vitesse de balle, et la distance parcourue selon une vitesse de swing fixe.

Toujours dans le but de proposer une comparaison, nous n’avons pas seulement testé les balles Mizuno JPX, MP-S et MP-X, mais en plus, nous avons re-testé les Titleist Pro V1 er Pro V1 X, Srixon Z-Star et AD 333 Tour, et la Callaway Chrome Soft, une autre balle qui n’avait pas été testée en décembre dernier.

Quelques mots sur les balles Mizuno

3 offres pour 3 besoins différents !

Prenons le cas de la MP-S qui se veut la balle spin de l’offre Mizuno avec une couverture en uréthane réduite de 0, 5 mm pour une trois pièces, et 330 alvéoles.

Censée être moins longue que la MP-X, la MP-S doit donner plus de contrôle aux bords des greens en même temps qu’un touché plus doux.

A l’inverse, la MP-X est une balle distance pour golfeurs professionnels et les meilleurs amateurs capable de swinguer au drive à plus de 100 mph.

Même principe technique que la MP-S, à savoir une couche externe dans un matériau ultra-qualitatif, l’Uréthane, et même réduction de 0,5 mm pour cette surface.

En revanche, le principal changement tient dans le fait qu’il s’agit d’une 4-pièces.

A la différence des MP-S et MP-X qui clairement sont des concurrentes des balles Pro V1 et Pro V1 x sur un segment qui est très difficile pour toutes marques qui ne s’appellent pas Titleist, la JPX est un peu inclassable.

Balle 3-pièces, sa principale caractéristique tourne autour des alvéoles qui ont été repensées en prévision de donner un léger effet de boost sur la trajectoire de balle.

Des sortes de micro-alvéoles sont censées s’activer dans la phase de descente de la balle, soit au moment précis où elle perd de la vitesse, et de la hauteur.

Pour Mizuno, le travail a porté sur l’aérodynamique de la balle pour faire durer le vol de la balle dans les airs. Soit trois ans de R&D pour proposer à la fois une balle douce et distance !

C’est donc ce que nous allons nous attacher à vérifier sous le prisme d’un golfeur de tous les jours…

Les résultats du test balles Mizuno

Pour les besoins du test, nous avons donc utilisé une balle de chaque catégorie et un radar trackman mis à disposition par le magasin US Golf de Lyon.

Pour que le test soit efficient, il était plus important d’obtenir des balles tapées sensiblement à la même vitesse, et dans la même trajectoire que de taper des centaines de coups.

C’est pourquoi, nous n’avons retenu que cinq balles par essais pour vous proposer des données objectives.

En moyenne, notre testeur a tapé des balles au fer 6 dans une moyenne autour de 85 mph.

A partir de ces éléments fixés dans le test, nous allons vous proposer ci-dessous l’analyse de l’élément variable : la balle.

Mis à part, une balle JPX, les shots ont tous été très réguliers, ce qui permet de distinguer une première tendance entre les trois balles Mizuno.

Concernant la distance totale, la MP-X semble bien être un peu plus longue que la MP-S, et la JPX se situe entre les deux !

Deuxième constat à la lecture des trajectoires de balles, la JPX, quand elle est bien tapée, semble bien portée légèrement plus haut par rapport aux autres balles Mizuno, alors que la MP-X présente un vol plus tendu par rapport à la MP-S.

En nous intéressant maintenant aux éléments chiffrés et mesurés par le Trackman, nous pouvons comprendre le comportement des trois balles.

A l’évidence, à vitesse de swing constante, les trois balles ne produisent pas exactement la même vitesse de balle.

La surprise, c’est que la MP-S est vraiment celle qui produit le moins de vitesse de balle derrière la JPX !

En revanche, la JPX est celle qui génère le plus de spin, soit près de 5000 tours par minute et 10% de plus par rapport aux balles MP !

Entre la MP-S et la MP-X, les écarts de spin sont ridicules ! Effectivement, la MP-X donne 70 tpm de moins, mais c’est tout à fait marginal.

La MP-X donnant 1,5 mph de plus en vitesse de balle malgré une vitesse de swing inférieur de 0,5 mph comparativement à la MP-S, le résultat au carry est pourtant un écart de 4,3 mètres !

Contrairement à ce que l’on aurait pu imaginer, ce n’est pas la MP-S qui propose l’angle de lancement le plus élevé, et la hauteur de trajectoire maximum, mais bien la MP-X distance !

Ainsi, à la distance totale, l’écart n’est plus que de 3,4 mètres en grande partie à cause d’un angle de lancement supérieur de +1 degré, et une hauteur totale supérieure de 2,9 mètres, d’où des balles qui venant de plus haut, présentent un angle d’atterrissage plus élevés (45,7° contre 43,3°).

Conclusions sur ce test

Bien entendu, un test réalisé par un amateur est contestable en comparaison du même test réalisé par un golfeur professionnel ou par un robot !

Mais vous n’êtes pas nécessairement professionnel ou un robot ! Comme nous, vous êtes sans doute amateur, et ce qui vous intéresse, c’est ce que vous pourriez faire avec ces balles, et pas ce qu’un robot pourrait faire !

Sur la base de ce test, nous considérons que la MP-X présente plus d’intérêt que la MP-S qui ne donne pas suffisamment de spin supplémentaire pour réellement nous convaincre.

Certes, il faudrait tester la balle avec un sandwedge en bord de green…pour peut-être constater un écart de spin plus important à 10 000 tours par minute.

Grosso modo, pour un loft de club supplémentaire, vous ajoutez 1000 tours par minute. A savoir, en théorie, pour un fer 7, vous devez trouver autour de 7000 tpm, et ainsi de suite…

Dans ce la cas de ce test au fer 6, vous noterez que notre testeur a été en-dessous de la théorie de 6000 tpm…A nouveau, ce n’est pas un golfeur professionnel !

Ce qui est surprenant avec ce test, c’est aussi le comportement de la JPX !

Elle s’intercale clairement entre la MP-S et la MP-X.

Alors que c’est la balle qui produit la plus grande vitesse de balle à l’impact (117 mph contre 116 mph pour la MP-X), elle perd en distance du fait du plus grand taux de spin (5000 tpm contre 4600 tpm pour la MP-X).

Et sans une balle irrégulière, à la moyenne générale, qui sait, elle aurait été la plus performante des trois balles Mizuno testées.

Or, à 37 euros la douzaine de JPX contre 58 euros la douzaine de MP, il peut y avoir un certain intérêt à privilégier la JPX.

C’est presque étonnant que Mizuno propose une JPX à ce niveau de performance par rapport à ces MP…

Au golf, plus cher ne signifie pas nécessairement meilleur.

De ce point de vue, la démarche des marques qui consiste à multiplier les fittings de balles a du sens.

Une balle jouée sur le tour n’est pas nécessairement la balle qui offrira la meilleure performance à un amateur.

Concernant la comparaison avec les autres balles du marché testées dans les mêmes conditions…désolé, nous allons faire un peu de teasing, mais vous découvrirez dans un article à suivre, la comparaison entre une Pro V1 neuve par rapport à une Pro V1 usitée (idem pour Pro V1 X)…

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.