Test des hybrides TaylorMade SIM Max Versus XXIO Eleven

Le golf vient tout juste de reprendre, et bien que le début de saison ait largement été amputé, vous étiez peut-être en réflexion sur l’achat d’un nouvel hybride, et ce, pour compléter votre sac de golf. Pour ce nouvel essai comparatif, nous vous proposons un match entre le dernier TaylorMade SIM MAX, et le dernier XXIO Eleven, les deux en version hybride 4. Quelles différences ? Quelles similarités ? Quelles trajectoires de balles ? Nous vous apportons la réponse à travers un double-test pour deux vitesses de swings, 85 (plutôt rapide) et 70 mph (plutôt modérée).

Découvrez nos formules d'abonnements

L’hybride XXIO Eleven face au TaylorMade SIM MAX

Avant le confinement, les marques TaylorMade et XXIO avaient eu l’amabilité de m’adresser des clubs de leurs nouvelles gammes, SIM Max et Eleven.

Ci-dessus, ce premier tableau recense les principales caractéristiques des deux clubs en tests, à savoir deux hybrides 4.

Première différence, si pour TaylorMade, un hybride 4 classique présente bien un loft inscrit sur le club de 22 degrés, pour XXIO, pour ce même numéro, le loft est seulement de 20 degrés.

Pour mémoire, très souvent un hybride 3 est généralement mesuré à un loft de 19 degrés. Nous verrons plus loin dans le test que ce choix de loft se compense ou se marie avec un shaft…

Les deux clubs sont montés sur des manches graphites regular de même longueur (40,25 inches), rendant la comparaison intéressante.

Aux mesures déclarées par les fabricants, au studio JeudeGolf, j’ai contrôlé le swing weight et le poids global des clubs.

S’agissant du XXIO, j’ai bien trouvé le swing weight annoncé en D0. En revanche, pour le SIM MAX, le swing weight réel est plutôt compris entre D4 et D5, et non pas en D3 comme annoncé sur le site de la marque. S’agit-il d’une différence d’étalonnage de machine ?

Je note cependant que je trouve plus fréquemment que vous ne l’imaginez, des différences notables entre annoncé et réellement mesuré. S’agit-il de la fameuse marge de tolérance pour la fabrication de produits en grande série ?

Les deux hybrides paraissent très semblables, et pourtant l’équilibre est vraiment différent.

Je précise que les deux clubs sont des têtes collées. Ce ne sont pas des produits de fitting. Vous pouvez les acheter tel quel en magasin.

La différence d’équilibrage vient très certainement du fait que les deux clubs ne pèsent pas tout à fait le même poids. Le SIM MAX est effectivement plus lourd d’au moins 25 grammes.

Je doute que vous le sentiez dans les mains. Il faut vraiment une balance pour trouver cet écart.

Et c’est en fait le XXIO Eleven qui est sous la moyenne du marché, et notamment par son manche très léger, et de seulement 43 grammes, contre 66 grammes pour le manche classique du TaylorMade.

En résumé, nous avons là deux hybrides dans deux marques différentes, qui ne paraissent pas très différents, mais en creusant, on s’aperçoit que justement, il y a des différences significatives, et qui méritent votre attention…

Hybride XXIO ELEVEN : Les principales caractéristiques

XXIO conçoit des bois et hybrides pour les golfeurs disposant d’une vitesse de swing modérée, et disons-le plutôt des seniors.

Sur la nouvelle gamme 2020, XXIO a mis en place un combiné de trois arguments techniques : Le système Weight plus, la cup Face, et le Cannon sole.

Des noms bien trouvés d’un point de vue marketing… Le Système weight plus consiste à placer un poids supplémentaire dans la partie du grip qui est appelée le butt (bout), et ce, afin d’augmenter la hauteur du point d’équilibre entre la tête du club et son extrémité.

Selon XXIO, ce principe permet de faciliter le swing ou son impression. Concrètement, cela permettrait de mieux positionner le club au sommet du backswing, et ainsi créer plus de vitesse de swing.

La Cup Face est une manière de dessiner la face, afin de promouvoir plus de vitesse, même sur les coups décentrés.

La Cannon sole est aussi une manière de dessiner la semelle, un élément très important sur un hybride joué souvent directement sur le fairway.

On y trouve un petit poids (bleu) placé astucieusement à l’arrière de la semelle.

De manière plus globale, ce club présente une tête d’une dimension plutôt importante, même pour un hybride.

Vendu 499 euros, il s’agit d’un hybride au prix haut de gamme.

Hybride TaylorMade SIM MAX

Pour TaylorMade, bien que la marque s’en défendra, ce nouvel hybride n’est pas nécessairement ultra révolutionnaire. Le principal fait nouveau est l’intégration ou plutôt le dessin pour la première fois d’une plaque dite V-Steel sous la semelle, et dont l’objet serait de faciliter l’interaction avec le sol, comme dit plus haut, un argument très important pour ce type de club.

Selon la marque, cette V-Steel devrait faciliter les coups joués depuis n’importe quel lie, et en particulier les lies courts.

A cela, on retrouve la Twist Face ou encore la Speed Pocket, des éléments forts de la communication TaylorMade depuis 2 ans.

Dernier argument, TaylorMade a misé sur de nouveaux matériaux avec la face en acier C300 ultra-strong. Comme toujours, la promesse est à la plus de vitesse…

Nous avons donc bien là deux hybrides avec des caractéristiques différentes, mais un même objectif : Vous permettre de plus longues distances… et des coups plus droits.

Test comparatif

Ci-dessus, la synthèse de mes tests à une vitesse de swing d’environ 85 mph. Ce tableau compare les précédents hybrides TaylorMade et XXIO testés, et notamment des numéro 4.

S’agissant du modèle TaylorMade, j’observe que mon loft dynamique a baissé sensiblement, ce qui mécaniquement a pour objet d’améliorer la compression et donc le smash factor.

Sans avoir amélioré ma vitesse de swing (longueur de manche identique), ce phénomène a permis l’augmentation de la vitesse de balle.

Question ? Est-ce le résultat du couple tête-manche ? Ou le loft du club n’est pas réellement de 22 degrés, mais plus fermé que ce qui est déclaré ?

A noter, la trajectoire des balles avec le SIM MAX sont légèrement plus tendues, et toujours sous l’effet du loft dynamique abaissé.

Comparativement aux autres clubs TaylorMade, le SIM MAX apparaît bien comme le produit offrant le meilleur rendement, et la meilleure efficacité à iso-conditions.

Le loft du club est-il bien de 22 degrés ? Un indice est à prendre en compte. Le taux de spin abaissé à moins de 4000 tours…

Au global, je gagne potentiellement 10 mètres avec cet hybride.

S’agissant du XXIO en comparaison du précédent modèle XXIO 10, si mon profil de swing ne correspond pas à la vitesse d’un senior, je ne démontre pas la question de l’augmentation de la vitesse de swing, en revanche, le club Eleven apparaît lui aussi plus efficace, et sans que cela soit imputable au loft dynamique…

Sur le club, il est indiqué 20 degrés, ce qui est inférieur à 22, et pourtant le loft dynamique est plus cohérent avec un hybride 4 de… 22 degrés.

On peut imaginer que le couple tête-shaft avec un point d’équilibre plus haut est à l’origine de ce constat.

Concrètement, les trajectoires réalisées avec le club Eleven sont plus hautes par rapport au SIM Max.

Au carry, les deux clubs arrivent ex-aequo…  Mais pas de la même manière. Paradoxalement, malgré le loft indiqué sur chaque club, le XXIO Eleven présente un profil plus conventionnel pour un hybride 4, tandis que le SIM MAX qui devrait être lui, plus conventionnel, permet au contraire des trajectoires plus tendues.

Test avec une vitesse de swing modérée (inférieure à 70 mph)

Le biais de ce test, c’est que j’ai cherché à swinguer à une vitesse. Dans ce cas, je ne peux pas démontrer avec exactitude un gain de vitesse de swing du club le plus léger pour un golfeur senior.

Je peux uniquement illustrer ce qui va se passer pour un swing réalisé à 70 mph. C’est donc un test qui défavorise l’argument de XXIO pour augmenter la vitesse de swing potentielle d’un golfeur senior. Néanmoins, j’ai tout de même un léger mieux en vitesse de swing avec le XXIO Eleven…

Sans rentrer dans trop de détails, vous constaterez que dans ce cas de figure, les performances des deux clubs sont tout à fait identiques.

Le seul constat qui demeure entre les deux tests de vitesses, c’est la question du loft dynamique. Il est plus bas avec le TaylorMade SIM MAX.

Bilan du test

Entre les deux clubs, les différences de caractéristiques sont réelles, et conséquence, bien qu’il s’agisse dans les deux cas de deux hybrides 4, je trouve une différence de résultat : La hauteur de trajectoire.

A pleine vitesse pour moi (85mph), la hauteur de trajectoire avec le XXIO Eleven est de 30 mètres au pic maximum, contre 26 mètres pour le SIM MAX.

Mis à part cette différence de trajectoire, les deux clubs permettent d’obtenir des distances au carry comparables (175 mètres).

En revanche, avec moins de vitesse de swing, je crée encore moins de différences flagrantes.

Pour conclure, objectivement, c’est difficile de démontrer qu’un club est potentiellement supérieur à l’autre. Le SIM MAX favorise la compression, et potentiellement pourrait vous donner une meilleure restitution des sensations à l’impact.

A l’inverse, le XXIO Eleven produit des trajectoires plus cohérentes pour un hybride 4. Je rappelle que dans les deux cas, il s’agit bien du test de clubs sur des manches… regulars.

Les deux clubs présentent de bons ratios d’efficacités, sans pour autant révolutionner le genre, et surpasser l’offre du marché.

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 4 sur 3 votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.