Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test hybride Callaway Apex

Test hybride Callaway Apex

L’Apex est un peu un ovni dans l’environnement des hybrides ! Avec sa tête très compacte, il s’adresse à une catégorie de golfeurs très définis. Néanmoins, nous l’avons soumis à un test composé de trois joueurs d’index, et de vitesses de swings distinctes pour en avoir le cœur net. Alors tolérant ou pas tolérant ? Puissant ou Précis ? Découvrez notre test trackman…

1.Le club testé : un hybride Callaway APEX version 2016

Pour ce nouvel essai, nous avons utilisé un hybride 4 mis à notre disposition par Callaway. Concernant le shaft, nous avons eu recours à un seul modèle pour cet essai.

 

Soit un shaft graphite regular relativement court avec une longueur de seulement 39.5 inches contre une moyenne de notre panel d’hybrides mesurée à 40.3 inches, élément pouvant favoriser le contrôle au détriment de la vitesse de swing.

En revanche, le poids du shaft Mitsubishi est dans la moyenne du panel, à savoir 66.8 grammes.

1.1  La catégorie du club testé

Le club testé est en fait un club destiné aux joueurs capables de régulièrement centrer la balle dans la face. La tête est très compacte, et en fait, peu tolérante.

Ci-dessous, un résumé de notre panel de clubs testés jusqu’à présent, et de leurs configurations (loft, poids du shaft, et longueur du shaft).

 

L’hybride que nous avons testé présentait un loft de 23° (hybride 4) avec un

  • La tolérance ou maniabilité exprimée par le smash factor, rapport entre la vitesse de club produite par le golfeur avec le club, et la vitesse de balle produite à l’impact.
  • La puissance ou distance exprimée par le degré d’efficacité du club, rapport entre la vitesse de swing, et la distance finalement générée au carry.
  • L’optimisation du vol de balle, croisement de l’angle de lancement et du taux de spin.
  • La précision ou dispersion des balles tapées avec le club, exprimé en écart horizontal et vertical par rapport au centre du fairway.


En revanche, pour un golfeur qui ne dispose pas d’une vitesse de swing importante ou d’une bonne capacité à ramener régulièrement le club square à l’impact, l’usage de l’Apex est carrément à proscrire !

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 0 sur votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.