Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test du Driver HONMA T II World 747 455cc

Test du Driver HONMA T II World 747 455cc

Plus que les marques de matériel de golf, les distributeurs manquent parfois cruellement d’imagination et d’authenticité, au moment de décrire des nouveaux produits. Au sujet du driver Honma TII World 747, en surfant sur internet, vous ne mettrez pas longtemps à trouver des phrases du type « Ce nouveau driver Honma TWorld est le summum en matière de trajectoire haute, distance explosive et faible spin. » ou alors « Plus de vitesse de balle, trajectoire haute, spin réduit = Distance explosive » Parce qu’une distance peut être explosive ? Quand on joue au golf, on ne cherche pas à exploser la distance, mais à gagner des coups sur le parcours. Avec ce driver, que peut-on obtenir de concret, sans partir dans une surenchère de superlatifs contreproductifs ?

Découvrez nos formules d'abonnements

Pour la première fois en dix ans, Honma a adressé spontanément à JeudeGolf.org, un driver et une série de fers pour être testés.

Quand j’ai ouvert le colis de retour d’un déplacement, je ne savais pas à quoi m’attendre. Ce fut donc une grande surprise.

Avec la signature récente de Justin Rose, la marque japonaise bénéficie d’une toute nouvelle exposition médiatique.

Une situation positive qui correspond en parallèle avec la mutation commerciale de la marque, qui a tourné le dos à une distribution exclusive de clubfitter, pour renouer avec une distribution plus large, et les distributeurs, sous l’impulsion du directeur Europe Alejandro Sanchez.

Golf Plus, US Golf, Vincent Golf, plusieurs distributeurs français proposent les clubs de la marque japonaise, toujours positionnée sur le haut de gamme.

Le driver Tii WORLD 747 décliné en deux versions, 455 et 460 cc, est présenté au marché à 629 euros.

Pour le modèle 455 envoyé par HONMA, ce driver plus petit se distingue avec un poids placé sous la semelle, mais éloigné au maximum du hosel pour favoriser un moment d’inertie maximum, et stabiliser la tête de club à l’impact.

Pour un golfeur amateur, c’est pourtant souvent un élément difficilement vérifiable sans radar. Cependant, par la suite du test, vous verrez que je vérifie bien cet argument.

Pour la conception de la tête, Honma mise sur une couronne en fibre de carbone nervurée ET40 fournie par Toray Industrie, le même fournisseur que XXIO.

Du coup, Honma revendique une couronne parmi la plus fine du marché, mais néanmoins rigidifiée par des nervures stratégiquement placées.

Comme toute marque de matériel qui se respecte, HONMA argumente une technologie au nom savant, pour mettre en avant la performance de sa face (4-fang), pourtant, c’est bien l’élément le plus contraint par la législation (limite du COR à 0.83).

En fin de compte, l’élément le plus distinctif pour ce driver et la marque tient dans son système non-rotatif, qui permet de régler le lie et le loft du club, sans changer l’alignement du shaft.

Cela peut paraitre anodin, et moins ronflant, qu’une technologie au nom complexe, mais pourtant, c’est une fonction vraiment utile et concrète.

Vous pouvez modifier le loft de plus ou moins 1 degrés, et la position de la face de plus ou moins 1,5 degrés. Ces possibilités permettent d’adapter le driver au swing, et pas l’inverse avec un driver collé…

Ces ajustements ne sont pas une innovation en soi. Simplement, dans certaines marques, ces ajustements obligent à modifier l’alignement du shaft.

Pour les clubfitters les plus experts, l’alignement d’un shaft est pourtant un élément qui joue dans la performance du manche.

D’autre part, avec l’avènement de grip comme le modèle ALIGN de Golf Pride, présent par exemple sur le nouveau Callaway Epic Flash, qui justement fige l’alignement du manche, si justement votre système d’ajustement ne permet pas de maintenir la position du manche, la nervure du grip se décale, de sorte que c’est inutilisable.

Premier essai du driver HONMA TWORLD 747

Premier constat qui m’a rapidement sauté aux yeux, il s’agit d’une tête plutôt lourde, ce qui signifie naturellement moins de vitesse de swing, mais plus d’effet marteau, et donc un meilleur smash factor.

Très rapidement aussi, j’ai noté que le driver qui m’avait été envoyé par HONMA, ressemblait beaucoup à celle que Titleist m’avait fitté pour moi…

Loft de 9,5 degrés, tête avec très peu d’hook face, manche rigide sans être trop long (45,25 inches) …soit des caractéristiques proches de ce que je préfère. Etonnant…

Logiquement, je n’ai pas donné beaucoup de vitesse de swing (96 mp/h). Ce premier test n’a pas semblé très concluant puisqu’au final, je n’ai donné que 140 mp/h de vitesse de balle. Je m’attendais à plus à ce stade, mais il fallait se rappeler qu’il s’agissait de la tête 455cc.

Il est fort probable qu’avec la tête 460 cc, le résultat aurait été encore meilleur.

En revanche, le taux de spin était très contenu (moins de 2400 tours), et alors que je teste toujours avec la même balle (Srixon Z-Star).

Autre fait à relever, et en comparaison avec d’autres drivers, j’ai donné une trajectoire plutôt tendue avec un angle de lancement de seulement 11 degrés, ce qui a eu pour conséquence de maximiser la roule (31 mètres).

Un résultat sans doute imputable au shaft Vizard monté sur cette tête 9,5 degrés de loft…

Pour aller plus loin, et écarter le forme du moment comme élément perturbateur, j’ai retesté le Titleist TS2, qui pour l’instant m’a donné à titre personnel les meilleurs résultats, et ce, afin de comparer à isoforme et iso-conditions.

Sur la trentaine de frappes réalisés avec le modèle HONMA, j’avais déjà noté une faible variation du smash factor, et surtout seulement 5 balles sous la barre de 1.45.

En somme, ce club m’a paru maniable, et donc plutôt favorable à la régularité, malgré une dimension plus réduite de la tête 455cc.

Avec le TS2, dans la forme du jour, j’ai effectivement swingué en-dessous de ma moyenne habituelle.

Cependant, le driver Titleist, et je n’ai pas encore réussi à le démentir fourni toujours la meilleure moyenne de smash factor, pratiquement au maximum possible en toutes circonstances.

Malgré une vitesse de swing encore moindre avec le TS2 (95 mp/h au lieu de 96 mp/h), la vitesse de balle a été légèrement supérieure, et toujours le fruit d’un meilleur rendement de la tête, et de la face.

Le spin a aussi été plus bas (2200 tours), et finalement, les balles avec le TS2 ont été légèrement meilleures.

Toutefois, si on se concentre seulement sur les meilleures balles, le résultat est très semblable entre les deux drivers.

Avec cet autre graphique comparatif, on peut voir que les trajectoires sont très semblables entre les deux drivers.

Bilan du test

Le modèle TII WORLD 747 peut légitimement rentrer dans l’arène des meilleurs drivers 2019. Un ajustement de la tête par rapport au manche donnera certainement un bon résultat.

Surtout la version 460cc devrait plus facilement restituer un smash factor plus élevé pour 90% des golfeurs amateurs, moi y compris.

Ce test permet de déceler qu’il s’agit plutôt d’une tête lourde avec de l’effet marteau plutôt qu’une tête légère qui favoriserait la vitesse de swing.

Le niveau de spin paraît contenu alors que la configuration testée semble favoriser des trajectoires plutôt tendues, et donc de la roule.

Le gros point fort de ce driver est très certainement son système qui permet d’ajuster facilement le lie et le loft sans changer l’alignement du manche.

Ce point devrait être impérativement considéré par un golfeur qui change régulièrement l’ajustement de son driver.

Alors que beaucoup de drivers sont plus ou moins hook face pour penser exclusivement aux sliceurs, cet ajustement de la face permet aux autres golfeurs, et dont je fais partie d’avoir une solution anti-hook.

D’un point de vue esthétique, la tête TII WORLD 747 me paraît plus « occidental » par rapport à d’autres drivers de la marque ou des concurrents nippons.

La semelle me parait très réussie, et donne du caractère à ce driver choisi par Justin Rose, qui avec le bon manche, ne semble pas moins performant qu’avec son précédent driver TaylorMade.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.