Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test driver Callaway XR 16

Test driver Callaway XR 16

Le driver XR 16 peut-il être le meilleur driver de l’année 2016 ? Callaway a voulu s’en donner les moyens en s’associant avec Boeing pour améliorer l’aérodynamique de sa tête. Un principe qui a le mérite d’interpeler. Pour ce nouvel essai, nous avons fait appel à trois testeurs aux vitesses de swings de 70, 95 et 110 mph pour déterminer le smash factor, le degré d’efficacité, et tous les paramètres de performance de ce driver.

Découvrez nos formules d'abonnements

Ce qu’il faut savoir à propos du driver Callaway XR 16

L’élément clé concernant ce nouveau driver est l’aérodynamique et comment gagner de la vitesse de swing ?

Pour ce faire, Callaway admet avoir travaillé avec les experts en aérodynamique de Boeing afin de redéfinir ce qu’il est possible de faire avec la vitesse de balle.

Résultat, ils pensent avoir conçu la forme la plus tolérante à ce jour et Boeing l’a rendu rapide grâce à une aérodynamique avancée et une couronne Speed Step repensée.

Ce club est d’une solidité et d’une rapidité incroyables toujours selon les équipes Callaway, avec une tête permettant une vitesse élevée et une faible résistance à l’air avec cette couronne qui augmentera sérieusement la vitesse de balle.

Il serait extrêmement tolérant grâce à une forme plus grande pour un moment d’inertie plus important, une couronne étendue avec une empreinte plus grande et un centre de gravité plus bas.

Pour plus de vitesse de balle sur l’ensemble de la face, les ingénieurs ont intégré une face R•MOTO nouvelle génération plus fine et 9 grammes plus légère.

Et bien sûr, vous pouvez toujours choisir parmi une immense sélection d’options de shaft correspondant à votre vitesse de swing.

Les conditions du test driver Callaway XR 16

Cet essai a été réalisé début janvier au magasin US Golf de Champagne-Au-Mont-D’or où nous accédons à un radar trackman pour recueillir vitesse de swing, vitesse de balle, distance au carry, distance totale, et taux de spin.

Données qui nous permettent de calculer des ratios comme le smash factor ou le degré d’efficacité.

Le shaft testé : Fujikura Speeder 565 Evolution graphite regular d'une longueur de 45.8 inches et d'un poids de 59 grammes monté en standard sur ce driver. (mesuré à l'atelier)

Les testeurs

Pour ce nouvel essai, trois testeurs ont été mis à contribution : un senior (66 ans) swinguant à 71 mph au drive, un golfeur plutôt puissant (95 mph), et un golfeur haut niveau amateur (110 mph).

Les enjeux du test

Le XR 16 est censé être le club polyvalent de Callaway pour 2016. A savoir un club pour à peu près tous les profils de joueurs, surtout qu’avec un fitting, un senior ou un junior pourront trouver chaussures à leurs pieds.

Produit d’appel dans l’offre tarifaire de Callaway, ce driver est aussi celui qui est positionné sur le marché le plus concurrentiel. Le marché qui conditionne la place de numéro un des ventes de driver.

Principal enjeu de ce test, le Callaway XR 16 peut-il être le meilleur driver du début de saison ? Est-ce un driver tolérant et puissant ?

Les 4 paramètres clés d’un test de club

Pour nous, un test doit aborder quatre thématiques :

  • la tolérance ou maniabilité exprimée par le smash factor, rapport entre la vitesse de club produite par le golfeur avec le club, et la vitesse de balle produite à l’impact.
  • la puissance ou distance exprimée par le degré d’efficacité du club, rapport entre la vitesse de swing, et la distance finalement générée au carry.
  • l’optimisation du vol de balle, croisement de l’angle de lancement et du taux de spin.
  • la précision ou dispersion des balles tapées avec le club, exprimé en écart horizontal et vertical par rapport au centre du fairway.

En plus de ces paramètres, nous pouvons expliquer les résultats par le taux de spin donné à la balle, l’angle de décollage et d’atterrissage, et in fine, la distance parcourue en moyenne au carry (portée avant la roule).

1-Tolérance et puissance

Ce graphique représente le croisement du smash factor et du degré d’efficacité pour déterminer le rapport entre tolérance et puissance.

Ce tableau illustre le ratio tolérance sur puissance pour les trois testeurs.

Pour chaque joueur, nous avons illustré la performance du Callaway XR 16 (étoiles), et la comparaison avec la moyenne réalisée par le testeur avec l’ensemble des drivers déjà testés.

Pour le golfeur senior disposant d’une vitesse de swing de 71 mph, le XR 16 permet un meilleur smash factor et un meilleur degré d’efficacité que la moyenne des clubs déjà testés.

C’est aussi vrai pour le golfeur swinguant à une vitesse de 95 mph qui améliorer ainsi son rendement.

En revanche, le meilleur joueur, celui qui dispose d’une très forte vitesse de swing (110 mph) démontre une sous-utilisation du club.

C’est quelque part logique ! Dans l’offre Callaway, ce golfeur sera plus concerné par le driver Great Big Bertha, alors que pour les deux autres profils, le XR 16 confirme bien sa position de club polyvalent.

A ce stade, nous pouvons donc considérer le XR 16 comme un club puissant et tolérant !

Quand on compare la moyenne de nos testeurs avec l’ancien driver XR et le nouveau XR 16, le résultat donne un avantage au dernier modèle..

2-Distance au carry

Finalement un indicateur assez simple et assez fiable concernant la performance d’un club de golf.

Panel des drivers testés

Pour nous, c’est une véritable obsession de fournir les données, et les interprétations les plus justes possibles.

Nous cherchons en permanence de nouvelles manières de classer les clubs de golf.

Ce tableau est notre dernière trouvaille pour essayer d’être à la fois juste et instructif.

Il s’agit d’un classement selon le degré d’efficacité des drivers testés depuis 2012 par au moins deux testeurs de vitesses de swings rapides pour faire des moyennes comparables.

De tous les indicateurs, celui qui nous parait le plus juste est le degré d’efficacité qui pondère la vitesse de swing, surtout quand cette dernière n’est pas égale d’un test à un autre. (Pour rappel, nos testeurs ne sont pas des machines).

Sur ce classement, le XR 16 se classe en haut de notre panel pour l’efficacité (ratio vitesse de swing sur distance au carry).

Pour ceux qui veulent les données brutes du test, ci-dessous le tableau complet par testeur (le testeur L. a testé le club à deux reprises pour un test, et un contre-test.

Cliquez pour agrandir l'affichage du tableau svp

En gras, les données du testeur senior

3-Optimisation du vol de balle

En théorie, plus l’angle de lancement est élevé, et plus le taux de spin est bas, et plus la balle a des chances de parcourir une distance importante.

Optimisation du vol de balle

En prenant la moyenne des tests effectués avec les drivers Callaway XR et Callaway XR 16, nous constatons que l’angle de lancement moyen est légèrement plus tendu avec le dernier modèle, et proche des conditions de lancements optimales.

Concernant le taux de spin, il y a encore une bonne marge de progression.

4-Précision & Dispersion

La dispersion est bien entendu plus le fait du testeur que du club ! Cependant, certains clubs ou certaines opérations de fitting permettent d’en atténuer les effets.

Tester des clubs de golf est un exercice de recherche authentique et juste, mais aussi un exercice d’humilité où il faut savoir admettre des limites.

La dispersion est un élément qui doit être réduit à une analyse du type binaire : plutôt peu dispersant ou plutôt très dispersant.

Sachant que les clubs qui permettent les plus longues distances sont naturellement ceux qui sont susceptibles de générer le plus de dispersion.

Passé ces remarques préventives, nous considérons que le Callaway XR 16 est peu dispersant en comparaison avec d’autres drivers tapés dans les mêmes conditions.

Et il y a souvent un lien étroit avec un smash factor élevé, un autre témoin de la maniabilité d’un club de golf.

Bilan du test

Le driver Callaway XR 16 est une nette amélioration du précédent driver XR.

Plus tolérant, plus maniable et plus puissant, il nous a laissé une bien meilleure impression. Jusque-là, cette série de produits nous avait laissé une impression d’un bon produit milieu de marché. Avec le XR 16, Callaway propose un driver très compétitif pour le marché 2016, et ce dans un contexte d’augmentation généralisé des prix.

Pour les golfeurs en quête d’un nouveau driver en 2016, et à la recherche d’un club polyvalent (pas trop compliqué en réglages) et abordable en prix, le XR 16 peut faire partie des produits à regarder sans trop s’inquiéter.

Il est un peu tôt pour lui décerner le prix du driver de la saison. Il nous reste pas mal de clubs à tester, mais il présente de solides arguments, et en tout cas des arguments pour être à minima dans la short-list finale.

Tolérant, puissant, facile à jouer, il donne encore un peu trop de spin (probablement le seul reproche qui puisse lui être fait).

Esthétiquement, une fois posé au sol, il est dans la grande lignée des clubs Callaway, très sobre !

Seul la semelle type racing le distingue, et lui donne une personnalité sympa et moderne.

De ce point de vue, il est beaucoup mieux réussi que le Callaway Optiforce.

De débutant jusqu’à 10 d’index, le XR 16 va performer du fait de sa grande tolérance. Pour des golfeurs plus pointus, et plus exigeants, d’autres solutions seront peut-être à envisager, et en particulier chez Callaway, le Great Big Bertha Alpha 816 Double Diamond, un club au nom imprononçable et réservé à une élite de purs frappeurs.

Globalement, à la moyenne de tous nos tests, et de tous nos testeurs, le XR 16 donne un meilleur smash factor, et un meilleur degré d’efficacité par rapport au panel, et une nette amélioration par rapport au précédent XR, sauf sur un point le Spin qui est équivalent.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Commentaires   

Avec
 
Jeudegolf
0 #2 RéponseJeudegolf 09-02-2016 09:20
Bonjour Monsieur,
Nos tests mentionnent toujours le shaft utilisé et ce sur plus d'une centaine de pages. En revanche, et merci de l'avoir signalé, cela a été oublié sur les pages concernant le driver et le bois 3 XR 16. Grâce à votre remarque, nous avons corrigé cet oubli récent. La page est désormais à jour. Concernant les données senior, elles se trouvent dans le premier tableau qui fait la distinction entre les 3 testeurs. Ce tableau présente le croisement du smash factor et du degré d'efficacité pour chaque joueur. Ensuite, concernant les données comparatives aux autres drivers, nous avons retenu les moyennes pour comparer des données comparables, notamment au niveau de la vitesse de swing. Pour aller dans votre sens, nous avons ajouté un nouveau tableau avec les données brutes de chaque joueur.
Merci de vos remarques qui nous permettent d'aller dans le sens que vous désirez,
Encore une fois, la mention du shaft est faite systématiquement sauf oubli fortuit.
Cordialement
 
 
Barbotin
0 #1 RE: Test driver Callaway XR 16Barbotin 08-02-2016 18:20
Vos tests ne mentionnent pas souvent les références de shafts utilisés. Par ailleurs, ne pourriez vous pas diffuser les résultats des testeurs? Je suis intéressé par le testeur senior.
 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.