Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Mieux jouer au golf - Nos conseils techniques

Comment gagner de la distance avec mes clubs de golf

Le développement accéléré du matériel de golf depuis 10 ans permet chaque jour de nouvelles perspectives pour les amateurs que nous sommes ! Il n'y a pas que le "driver" qui peut nous permettre de gagner de la distance, même si ce club est celui qui offre les performances de distance les plus spectaculaires.

Gagner de la distance au golf avec ses clubs

Découvrez nos formules d'abonnements

Comment gagner quelques mètres sur le parcours de golf ?

Les fabricants de matériel de golf ont parfaitement compris notre attrait pour ce club spécifique, puisqu'il en sort de nouveaux modèles tous les 6 mois.

On dit qu'en moyenne, un golfeur "pratiquant" change de driver en moyenne tous les deux ans, alors qu'à contrario, ce même golfeur ne changera ses autres clubs qu'une fois tous les dix ans, sauf accident ou cas particulier !

Du coup, c'est avec frénésie que nous attendons tous le dernier driver à la mode, et surtout celui qui va encore plus loin que le précédent !

Attention, à écouter certains firmes, bientôt nous irons sur la lune depuis le tee de départ !

Driver avec des têtes gigantesques, puis avec des têtes carrées, on ne les arrête plus dans l'innovation, et en particulier les américains TaylorMade, Nike et Callaway qui se livrent une bataille spectaculaire dans ce registre.

Une chose est sûre, en matière de matériel de golf, il est plus important de faire régler ses clubs à son swing ou son corps et sur-mesure plutôt que d'acheter la série la plus chère pour mieux jouer au golf !

Cette idée est encore assez peu répandue en France, contrairement aux Etats-Unis, où tous les amateurs ont compris qu'il valait mieux adapter son club à soi, plutôt que de passer des années sur le practice pour tenter parfois sans succès de faire l'inverse !

Pour gagner de la distance, la première chose à faire, c'est de passer par la case : fitting !

Pas encore assez répandue en France, il existe de plus en plus de magasins qui proposent des formules fitting un peu partout en France, sans oublier l'apparition du métier de clubmaker/clubfitter.

Le driver n'est pas le seul club à proposer désormais des opportunités de distance accrue.

En effet, les hybrides, et même les bois de parcours sont encore loin d'avoir atteint leur potentiel maximum de développement concernant l'effet ressort ou trampoline, qui rappelons-le est réglementé par l'USGA et le Royal & Ancient, soit le vatican et la mecque du Golf !

D'autant que les gains réalisés sur le driver en terme de distance posent un problème aux joueurs aussi bien qu'aux fabricants : un trop gros écart de distance se crée désormais entre le driver... et les autres bois de parcours !

Taper un drive à 250 mètres, si derrière votre bois 3 ne vous emmène qu'à 160 mètres sur un long par 5 ! Quel est le bénéfice pour le joueur ?

Du coup, les fabricants travaillent sur la répartition des masses, et le positionnement du centre de gravité pour améliorer le rendement de leurs clubs.

Mais rien n'est simple en golf !

Plus de distance peut aussi vouloir dire moins de précision !

Ces cinq dernières années, on a vu dans nos sacs de golfs une augmentation notable de la taille de nos clubs.

Objectif : favoriser la tolérance, et permettre à plus de coups décentrés ou ratés d'atterrir quand même sur le fairway.

Loin de critiquer, c'est quand même une bonne chose pour rendre ce sport plus accessible aux amateurs qui ne peuvent pas s'entrainer dix heures par jouer pour aller jouer sur le parcours du week-end, et arriver à un peu se faire plaisir !

Entendons par là, ne pas passer son temps à aller chercher les balles dans les roughs en permanence !

Réduire le poids du club, allonger le shaft (manche du club), fermer le loft (degré d'ouverture de la face du club qui détermine la trajectoire de la balle), sont autant d'ingrédients qui peuvent faciliter l'accélération du club au moment de contacter la balle.

On rappelle que c'est l'accélération du club dans la balle qui permet la distance, soit le smash factor.

A ne pas confondre avec la force !

Pour les fabricants, modifier ces paramètres au profit de la distance, c'est aussi altérer la zone de tolérance, et rendre les clubs plus difficile à jouer.

Rien d'étonnant à ce que les clubs soient conçus par des ingénieurs ! Ils pourraient même travailler pour la NASA ou l'Aérospatiale, tellement ils sont calés en géophysique.

Finalement, aux amateurs de rester vigilant dans le choix de leurs clubs, si un golfeur a plusieurs vies : débutant, en progrès, confirmé et voir expert, il lui faudra une série de clubs adaptés pour toutes ses "vies".

Pour conclure, n'oubliez pas que rien n'est mieux que le sur-mesure !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.