Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Qu'est-ce que le golf ?

Choisir son stage de golf

Envie de jouer au golf ? Mais pas forcément envie de pratiquer seul ? Pourquoi pas se faire un petit stage de golf ? Quelques petits conseils avant de devenir stagiaire...

Stage de golf à l'étranger

L’objectif technique à atteindre pendant un stage de golf

Par expérience, il y a deux types de stagiaires sur une semaine de golf : le vacancier et le challenger !

Le vacancier a surtout pour objectif de passer une bonne semaine de vacances, et se préoccupe simplement d’écouter ce que le maître de stage (le pro) peut lui dire, et tente de reproduire sans s’imposer de méthodes particulières d’apprentissage.

On est dans le cadre du golf loisir ! Et c’est tout l’intérêt aussi d’un stage que de permettre aux adeptes de décompresser sans trop en faire.

Par contre, pour le challenger, le but du stage est de progresser !

Soit dans tous les compartiments du jeu, soit dans un domaine spécifique.

La compétition de fin de stage pouvant servir de juge de paix pour mesurer le bénéfice d’un truc ou deux que l’on aura pu mettre à profit.

Dans les deux cas, vacancier ou challenger, il peut être bon de se fixer au moins un objectif simple à retenir concernant ce stage de golf.

Définir un objectif, et plutôt technique est un bon moyen de pouvoir ensuite évaluer le bien fondé du stage !

Ce stage m’a-t-il apporté quelque chose ? A-t-il été utile ? Vais-je pouvoir mettre mon apprentissage en application ?

L’idéal est de pouvoir en discuter avec le pro, responsable du groupe de stagiaire, en début de semaine, afin de convenir ensemble de ce qui peut être accompli.

Si pour le vacancier, l’objectif peut être simple, et facilement quantifiable.

Attention, quand on est challenger, de ne pas se donner trop d’objectifs ou d’être pas assez précis.

Quand on part en stage alors que l’on joue déjà régulièrement au golf. On peut vouloir baisser son index.

Mais justement, cet objectif n’est pas forcément le bon.

L’index est la conséquence du jeu mis en place !

Il faut donc préférer un objectif technique précis correspondant à une zone de jeu à améliorer.

On en distingue au moins quatre : putting, petit jeu, approche et driving.

Dans chaque domaine, le golfeur peut viser le golf pourcentage, c’est-à-dire viser un maximum de résultats sur un pourcentage de coups joués.

Par exemple, mettre sept balles sur dix à cinq mètres du trou à 50 mètres de distance, etc.

Au drive, on peut chercher à réaliser plus de distance ou au contraire, baisser la déperdition en-dehors du fairway, soit puissance ou précision !

Définir cet objectif technique sera donc le meilleur moyen de ne pas se disperser, et de pas non plus se tromper en pensant pouvoir tout changer en seulement une semaine.

Surtout quand on sait qu’il faut en moyenne 4000 heures de pratique pour parfaitement mettre un swing en place…

Où faire un stage de golf ?

Bord de mer, montagne, à l’étranger…Bien évidemment, il n’existe pas de meilleures formules.

Le tout est de choisir le type de lieu qui vous fait envie.

Il n’y a rien de pire que de devoir s’entraîner dans un environnement que l’on n’apprécie pas, surtout en vacances !

De plus, à moins d’être un forçat du golf, vous n’allez pas passer dix heures par jour au practice, et il peut être important de profiter d’un climat et d’un lieu agréable pour les à-côtés.

A noter, pendant l’été, il peut être plus intéressant de faire un stage de golf en montagne.

En effet, que ce soit pour faire du golf ou même une autre activité physique, le fait d’être en altitude pendant une période de chaleur, peut permettre de bénéficier d’un climat moins chaud qu’en plaine, et surtout, la nuit, on peut mieux dormir et mieux récupérer pour être en pleine forme les jours suivants.

A l’étranger, le stagiaire peut profiter d’une semaine de golf pour découvrir un nouveau pays, et coupler son stage golf avec une semaine de dépaysement.

Avec qui faire un stage de golf ?

Cela peut paraître anodin, mais vos futurs partenaires de stages peuvent avoir une influence sur votre semaine.

L’idéal est de partir avec des amis avec qui on partage les mêmes attentes. Et le pire, c’est de se trouver dans un stage avec que des gens que l’on ne connait pas, et qui surtout n’ont pas du tout la même vision d’un stage de golf.

Dans ce cas, pas de recettes miracles ou de conseils, il faut expérimenter pour voire !

Discuter avec le pro peut être un bon moyen de se renseigner en amont sur les autres stagiaires.

Le pro : le personnage le plus important de la semaine de stage

Du pro dépend la qualité de l’enseignement reçu et l’animation de la semaine ! Autant dire que le pro est la pierre angulaire du stage, et pas seulement pour la partie golf.

Il faut non seulement choisir un pro de golf compétent, mais aussi un pro sympa avec qui on peut avoir plaisir à passer une semaine de vacances.

Ce qui milite pour choisir un moniteur de golf que l’on connait déjà !

A l’opposé, il faut éviter le pro de golf qui cherche à se faire payer une semaine de vacances au frais des stagiaires, et qui sera donc aussi en mode vacances sur le practice.

Ceux sont vos vacances, pas les siennes !

Il assume la gestion de tout ce qui va se passer sur le golf et à côté.

99% des pros sont justement des professionnels sérieux…mais ce qui pourra faire la différence entre les uns et les autres, c’est la compétence du pro a toujours donner l’impression qu’il vous suit en permanence tout en manageant une dizaine d’élèves en même temps !

A l’inverse, il n’y a rien de pire que de ne pas avoir l’impression que le moniteur de golf ne vous donne un conseil personnalisé.

Ok pour ne pas prendre un cours individuel, mais l’intérêt d’un stage collectif est quand même que chaque stagiaire profite d’un ou plusieurs conseils adaptés à son jeu.

En résumé, ci-dessous les questions à se poser avant de choisir un stage de golf :

  1. Quel degré d'investissement envisager (apprentissage, loisir, perfectionnement,...) ?
  2. Quel est l'objectif technique qu'on se fixe ?
  3. Comment se déroule le stage (si possible discuter du contenu et du déroulement avec le Pro avant de partir) ?
  4. Quel environnement ou destination vous fait envie (bien penser au climat) ?
  5. Quelles sont les autres personnes qui participent au stage ? (c'est plus sympathique si les personnes ont à peu près le même âge que vous...)
  6. Qui sont les PRO enseignants ?
  7. Quelles sont vos attentes en termes d'hébergement ?
  8. Quelles sont vos attentes concernant la restauration ?
  9. Quel budget pouvez-vous y consacrer ?

Bon stage...

PS : Pour retrouver d'autres golfeurs et organiser vos stages, rejoignez le réseau meetinggame.fr

Restez informé

Recevez notre newsletter

Commentaires   

Avec
 
MC ADELINE
0 #1 recherche stage en espagneMC ADELINE 05-03-2017 12:03
Bonjour,
Je souhaite allier vacances et golf pour me remettre à jouer après une interruption de plusieurs années. niveau Carte verte.
Avez vous des contacts sur l'espagne pour rejoindre un groupe constitué pour réaliser un stage?
Bien cordialement
 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.