Posté par le dans Circuits PRO de golf

Les États-Unis remportent la Ryder Cup 2016

Ryder Cup, victoire du Team USALes États-Unis remportent la Ryder Cup 2016 en battant l’Europe ce dimanche à Hazeltine. Une victoire indiscutable par 17-11, la première depuis huit ans pour les Etats-Unis. On retiendra d’abord de cette ultime journée à Hazeltine, la première partie opposant Patrick Reed à Rory McIlroy, cette première partie ayant sans doute influencé la suite de la journée et les parties suivantes. En se répondant birdies après birdies jusqu’au 18e trou, le résultat final a semblé imprévisible jusqu’au bout. Sans doute le match de Ryder Cup du siècle, tant leur duel aura été une démonstration de plus haut niveau du jeu de golf.

Découvrez nos formules d'abonnements

La partie du siècle entre Patrick Reed et  Rory McIlroy

Patrick Reed a remporté un point important, il n’a pas gagné tout seul dimanche, mais a sûrement donné l'impulsion pour permettre la première victoire en Ryder Cup des Etats-Unis depuis 2008.

Reed a été constant, et sans jamais se laisser impressionner par les drives de feu de Rory McIlroy. De toutes les parties du jour c’était celle où semblait régner la meilleure ambiance entre les deux joueurs, comme sur le 8, où après que McIlroy ait rentré un incroyable putt de 15 mètres, Reed égalise et reçoit l’accolade de McIlroy.

Quand Reed a quitté le green, McIlroy l'attendait avec un sympathique échange poing contre poing, et un sourire. Ils ont échangé des accolades, Reed a gardé le sourire et nous avons pu apprécier un grand moment de sportivité alors que la tension était à son comble, mais aussi un enchaînement de sept birdies et un eagle sur quatre trous. Ils s’apprécient bien ces deux là, mais c’est peut être se climat amical qui a détourné McIlroy de sa rage de vaincre, et lui a fait perdre sa partie.

Patrick Reed semblait décontenancé après son match d’anthologie qui a finalement pris fin avec le premier point de la journée apporté aux Etats-Unis. « C’était difficile » a t-il dit. « J’ai regardé une partie de la retransmission la nuit dernière. Ils disaient que

Le point de la victoire a été remporté par Ryan Moore, alors qu’il ne faisait pas partie de l'équipe jusqu'au dernier dimanche soir, quand Davis Love a annoncé le choix définitif de son équipe. Moore était mené 2 par Lee Westwood avec trois trous restant à jouer, un eagle au 16e trou et ensuite un birdie au 17, puis il a remporté le 18e trou permettant aux États-Unis d’atteindre le seuil de 14 ½ point dont ils avaient  besoin pour l'emporter. 


La victoire a permis au capitaine Davis Love de tirer un trait sur la défaite cuisante de Medinah en 2012, pour son premier rendez-vous en tant que capitaine de l’équipe des États-Unis. En outre, cette victoire justifie l’implication du groupe de travail rassemblé par les États-Unis pour cette tentative réussie de mettre fin à la domination européenne qui a vu celle-ci remporter sept des neuf Ryder Cup précédentes.

« Je suis fier de ces gars-là », a déclaré Davis Love.  « Ils ont eu beaucoup de pression sur eux. Je n’ai jamais vu une équipe se réunissant comme une famille de cette façon là ».

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter

(Note moyenne de 0 sur votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.