Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Circuits PRO de golf

Ryder Cup 2018: Dans l'attente de la désignation

Nous y sommes ! Dernière ligne droite avant l'attribution de la Ryder Cup 2018 ! La France accueillera t'elle pour la première fois, la plus prestigieuse compétition de golf ? La France sera peut être désignée le 17 mai prochain Wentworth, siège du circuit européen, pays hôte de la Ryder Cup 2018.

La Ryder Cup en France en 2018 ?

Cette décision, les représentants de la Fédération Française de Golf l’attendent avec impatience.

Il sera 12h heure locale lorsque Georges O’Grady, Président du circuit européen, annoncera le 17 mai prochain le nom du pays hôte de la Ryder Cup 2018.

Un effort de tous les golfeurs français licenciés à la FFG

« Nous avons obtenu l’accord d’une assemblée générale extraordinaire pour augmenter, sur cette période, le prix de la licence de 3€ et couvrir ainsi cette charge de 18 millions d’euros », précise Georges Barbaret, Président de la Fédération Française de Golf.

Cette mesure a recueilli plus de 80% des suffrages.

Elle illustre la prise de conscience par les acteurs du golf français de l’incroyable héritage que pourrait laisser la Ryder Cup sur notre territoire.

Un héritage au cœur des préoccupations de la fédération française de golf,et point important du cahier des charges. :

« Si nous souhaitons accueillir cette prestigieuse épreuve sur notre sol, c’est parce que nous sommes convaincus qu’elle sera, en complément des Jeux Olympiques, un catalyseur fantastique sur la pratique sportive de haut niveau et un formidable levier de développement profitable à tous », insiste Christophe Muniesa, Directeur général de la ffgolf avant d’ajouter :

« c’est pourquoi nous avons notamment mis autant d’ardeur à bâtir et à défendre un plan de construction de 100 petits parcours urbains de golf accessibles à tous les publics. Ce plan, élément fondamental de notre dossier, est soutenu par le Centre National de développement du Sport qui apporte une subvention aux porteurs de projets publics, symbole de l’engagement de l’état derrière la candidature française ».

Le Golf National fait l’unanimité

La fédération s’est également efforcée de démontrer à quel point sa candidature était légitime au regard de la contribution indispensable à l’essor du golf que le pays hôte devait faire valoir. Par sa raison d’être, elle est concernée dans son quotidien par tous les sujets liés au développement (Emploi, formation, tourisme, golf professionnel, santé,…) ce qui en fait un candidat naturel.

« Ajoutez un parcours (Golf National) unanimement apprécié par les plus grands golfeurs, une destination aussi prestigieuse que Paris et Versailles et un partenariat public-privé particulièrement précieux,… nous nous sommes donnés les moyens de nos ambitions », soutient Pascal Grizot, Président de la Commission Ryder Cup de la FFGolf.

Il ne reste plus qu’à espérer désormais que l'énergie déployée pour présenter un dossier solide soit récompensée.

Source : ffg

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.