Driving: Les vrais chiffres de la distance pour les amateurs

Les statistiques, qui laissent penser que les distances augmentent sur le tour, ne s’appliquent pas vraiment aux joueurs amateurs. Arccos, qui a compilé plus de 10 millions de drives tapés, démontre qu’en moyenne les amateurs ne gagnent pas en distance sur la période 2015-2018. Les statistiques sont même en léger recul, et malgré le discours des marques. Pour gagner de la distance, nous n’avons pas les bonnes références, et les bons réflexes. Il nous faut changer de logiciel ou de réflexion pour progresser…car il est tout de même possible de gagner en distance.

Découvrez nos formules d'abonnements 

Les gains de distances au drive pour les pros ne sont pas les gains pour les amateurs…

Si l’USGA s’alarme d’une progression des distances moyennes de l’ordre de 2,2 mètres (en 2018) en moyenne supplémentaire sur le PGA Tour, à l’inverse, sur 5 ans, la distance moyenne au drive réelle des amateurs n’a pas tant progressé.

Au contraire, depuis 2015, quand on ne s’intéresse qu’au distance produite réellement sur le parcours, les distances des amateurs avec le driver seraient en baisse.

Aux USA, le premier pays au monde pour le nombre de golfeurs, on driverait 3 mètres de moins en 2018 par rapport à 2015, et toujours selon Arccos.

Dans le détail, il y a de grandes disparités selon les niveaux de jeu.

Les golfeurs classés entre 0 et 5 auraient gagné 2,2 mètres, alors que tous les autres catégories de golfeurs classés au-delà auraient perdu en moyenne entre 4 et 6,5 mètres.

D’une part le vieillissement de la population golfique est à prendre en compte, et d’autre part, la météo ainsi que la préparation des parcours peuvent rentrer en ligne de compte, pour expliquer ce phénomène.

Précision : Les nouveaux drivers aident moins les très bons

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 5 sur 1 votes)

Commentaires   

golfnswing@gmail.com
0 #1 Ca alors !golfnswing@gmail.com 09-03-2020 15:14
Première question : le rapport R&A /USGA pour 2018 mentionne une amélioration de 1.70 yards, soit 1.55 m, pas 2.2 m...
Maintenant, oui, il est évident que la grande majorité des amateurs produisent une distance au drive inférieure à leur potentiel. Et la cause en est, presque toujours, des drivers totalement inadaptés aux golfeurs qui les jouent.
Mais ceci est excellent pour les fabricants qui peuvent indéfiniment bercer d'illusions les golfeurs en leur proposant chaque année des drivers au performances sans cesse en progrès, ce qui n'a évidemment quasiment aucune réalité..
En revanche un driver réglé par un clubfitter/ clubmaker professionnel expérimenté doit permettre à l'immense majorité des golfeurs de toucher pour plus de 80 % de leurs drives le fairway à leur distance potentielle optimale.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.