Posté par le dans Mieux jouer au golf - Nos conseils techniques

Labo Golf: Comment améliorer son contact de balle?

Dans un précédent article, j’ai eu l’occasion de vous présenter différentes méthodes d'entraînements et leurs bénéfices associés. L’une d’entre elles est "l'entraînement différentiel” que l’on peut également trouver sous l'appellation de “differential practice” ou “skill practice”. Ce type d'entraînement a été particulièrement mis en valeur par Adam Young, un enseignant de très haut niveau aux Etats-Unis et auteur du best-seller: The Practice Manual: The Ultimate Guide for Golfers.

 

Découvrez nos formules d'abonnements

Il est également l’auteur de plusieurs formations en ligne où il valorise ces principes. L’une d’entre elles s’appelle “The Strike Plan”, il y présente une série d’exercices destinés à améliorer la qualité de votre swing en vous concentrant sur la qualité de votre contact de balle. J'ai voulu évaluer dans quelle mesure son approche pouvait me permettre d’améliorer mon jeu et en le mesurant grâce à un Trackman.

Pour cette première expérimentation j’ai testé un exercice destiné à améliorer le centrage de balle avec un fer. Ce paramètre fait parti des points clés pouvant améliorer la qualité de votre jeu, des balles touchées au centre de la face vont aller plus loin. C'est le fameux “sweet spot”, cette zone que l’on touche quand on a le sentiment que la balle part toute seule, sans effort et toujours plus loin… 

Pour obtenir le meilleur rendement, le meilleur smash factor, votre balle doit en autres paramètres être touchée au centre de la face. Même les meilleurs joueurs professionnels n’ont pas cette capacité à centrer parfaitement 100% de leur coups, mais l’enjeu pour bien jouer est bien de réussir à le faire le plus souvent possible. Plus vos balles seront régulièrement centrées, plus vos distances seront consistantes. Rien de plus frustrant de taper un coup et d’être 10m court du green pour ne pas avoir bien touché sa balle...

Il vous faut d’abord évaluer la qualité du centrage de votre balle. Plusieurs méthodes existent pour vous aider à définir l’état de votre compétence usuelle.

Vous pouvez appliquer un spray à chaussure ou utiliser une étiquette au carbone, pour sa part l’enseignant propose une astuce toute simple: prendre un feutre pour tableau blanc et dessiner un gros point sur la balle.

Positionnez votre balle en orientant le point dessiné vers l’endroit où le club va la contacter, soit légèrement orientée vers le sol.

En tapant votre balle le feutre va marquer votre club vous donnant une information sur l’endroit où vous tapez la balle.

Pour avoir expérimenté cette approche, je vous conseille de ne pas hésiter à faire un gros point, deux fois plus gros que le point tel que ci-dessous, cela donnera une meilleure tolérance si votre coup est trop intérieur ou trop extérieur.

 

Pour cet exercice j’ai profité du studio de JeudeGolf et utilisé une fonction du Trackman permettant de connaître la répartition de mes coups sur la face.

Pour établir une valeur de référence j’ai tapé plusieurs balles, obtenant le nuage de dispersion suivant. L’on peut voir que mes coups sont décentrés vers la pointe du club.

Quand l'on arrive pas à amener la tête de club en parfaite relation avec la balle, deux types d’erreurs sont possibles. Soit la balle est touchée trop en pointe, soit la balle est touchée trop en talon.

A noter qu’une balle tapée trop en pointe aura tendance à provoquer des trajectoires vers la droite (pour un droitier), à l’inverse une balle tapée trop en talon aura tendance à provoquer des trajectoires vers la gauche.

En effet le rapport balle club va agir comme un axe, un pivot autour duquel le club va tourner.

 

Pour développer cette compétence, cette habileté, Adam Young vous propose de taper une série de balles volontairement dans la partie arrière du club (talon) puis dans la partie avant du club (pointe).

Ce faisant, vous aller développer de nouvelles compétences. En apprenant volontairement à décentrer vos coups vous allez enrichir vos compétences motrices et ainsi améliorer votre capacité à centrer. 

Par contraste, par mesure des différences, le cerveau apprend à mieux calibrer les coups, et ce de manière beaucoup plus efficace et rapide que si vous enchaînez une répétition de balles en essayant à chaque fois d’améliorer votre centrage.

L’objectif est de développer de nouvelles sensations, de nouvelles compétences qui vous permettront dans la durée de vous auto-corriger.

Être capable de pouvoir définir si votre balle est tapée trop en pointe ou trop en talon permet un auto-feedback et une correction bien plus simple une fois sur le parcours. 

Pour démarrer simplement, Adam Young propose depuis une situation normale à l’adresse, de swinguer en ratant volontairement et totalement la balle, en passant par dessous puis par dessus.

L’objectif est de donner un cadre à vos swings à venir. Puis une fois le mouvement bien compris, bien ressenti, tapez une dizaine de balles en pointe puis une dizaine de balles en talon.

Le résultat n’a évidemment aucune importance, vos balles vont partir un peu dans tous les sens au début, mais peu à peu votre corps va optimiser le résultat, et au final vous devriez pouvoir taper quelques balles presque correctement.

Ci-après le résultat de mon expérimentation.

J’ai bien réussi à taper des balles en pointes et des balles en talon.

 

Afin d’évaluer si la démarche a effectivement participé à développer votre capacité à centrer par apprentissage différentiel, il faut ensuite retaper une série de balle en ayant pour objectif de les centrer au mieux.

Ci-après mon résultat.

 

J’ai effectivement mieux centré mes balles même si la densité de ce centrage, c'est-à -dire la régularité avec laquelle je centre reste largement perfectible. Le nouveau mouvement n’est pas encore solide et régulier.

Cela semble raisonnable de penser que cela n’est pas en tapant 20 balles que vous pouvez comme par magie améliorer les choses durablement.

Néanmoins l’exercice semble bien montrer que c’est un axe de progression possible, mais pour arriver à un niveau de performance tangible et durable il me faudrait très certainement répéter l'exercice de manière régulière.

Pour améliorer la performance Adam Young propose d’essayer de rapprocher les trois zones d'impact cibles.

Essayez de taper à droite du centre et à gauche du centre vs les extrêmes. il suggère également de diversifier les expérimentations, adresser le club en pointe et taper en pointe, adresser en pointe et taper en talon, adresser en pointe et taper au centre etc...

Combiner l’ensemble des possibilités avec 3 positions à l’adresse et 3 zones de frappes dans la face.

Soit 9 possibilités qui vont enrichir votre base de données de swing sur des éléments proches mais différents, à même d’optimiser la recherche du parfait centrage.

Evidemment le centrage de la balle n’est qu’une des composantes permettant d’obtenir un résultat performant lors d’un swing de golf. La gestion du point bas du swing (qui doit se trouver après la balle), la hauteur de l’arc de swing, la direction de l’arc de swing, l’orientation de la face du club, sont autant de paramètres qui participent à cette performance. 

Dans sa formation Adam Young traite la plupart d’entre eux et toujours avec cette approche qui considère que le corps sait quoi faire dès lors qu’on lui donne la possibilité d’apprendre correctement.

Pour lui cela passe principalement par un travail à travers des intentions extérieures : ici taper en pointe ou en talon et non via des correctifs techniques destinés à améliorer le plan de votre swing ou la manière dont vous armez les mains.

Sa conviction est que si ces approches techniques peuvent vous permettre un meilleur résultat, ce n’est ni le chemin le plus efficace ni le plus rapide.

Reste au golfeur à essayer et à trouver une approche qui puisse répondre au mieux à ses attentes et à sa capacité à s’approprier les concepts proposés.

Dans un prochain article nous vous proposeront d’autres exercices issus de cette approche et toujours dans l’idée de vous aider à trouver des solutions pouvant améliorer votre jeu.

Restez informé

Recevez notre newsletter

(Note moyenne de 5 sur 1 votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.