Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Circuits PRO de golf

President's Cup 2011 : Les choix des capitaines pour les paires

President's Cup 2011 : Les choix des capitaines pour les paires

En ce début de President's Cup, les capitaines de chaque équipe - USA et Reste du monde, respectivement Fred Couples et Greg Norman, ont annoncé les paires pour les matchs de vendredi. Que peuvent-ils espérer pour l'issu du match ?

La President's Cup 2011 a lieu en 2011 à Melbourne en Australie, terre natale du célèbre golfeur au chapeau, Greg Norman, qui aura à cœur de remporter une deuxième fois cette célèbre compétition, qui pourtant échappe au reste du monde.

Les six "four-balls" auront lieu vendredi. Après les premiers matchs en simple, les USA mènent déjà 4 à 2.

  • MATCH 1 - Bubba Watson-Webb Simpson, Etats-Unis vs Ernie Els Ryo Ishikawa, International
  • MATCH 2 - Jason Day-Aaron Baddeley, international vs Tiger Woods-Dustin Johnson, Etats-Unis
  • Match 3 - Phil Mickelson-Jim Furyk, Etats-Unis vs Adam Scott-KT Kim, International
  • Match 4 - Geoff Ogilvy-K.J. Choi, international vs Bill Haas-Nick Watney, Etats-Unis
  • MATCH 5 - Steve Stricker-Matt Kuchar, Etats-Unis vs YE Yang-Robert Allenby, International
  • MATCH 6 - Charl Schwartzel-Retief Goosen, Hunter Mahan international vs-David Toms

Quelles sont les stratégies des deux capitaines ?

D'un côté, Fred Couples (USA) préfèrent séparer Tiger Woods de Steve Stricker pour ne pas mettre ces deux joueurs ensemble, surtout qu’ils ont déjà perdu par le passé contre le duo Adam Scott/Kj choi.

Couples préfère donc créer une nouvelle paire avec Woods et Dustin Johnson.

Sinon, Couples attend beaucoup de sa paire la plus forte sur le papier : Mickelson-Furyk ! Cette paire devrait lui permettre de porter le coup de grâce aux espoirs de l’équipe du reste du monde.

De son coté, Greg Norman a lui aussi préféré séparer son duo Scott/Choi pour permettre à Adam Scott d’aider KT Kim, débutant à ce niveau.

De la même façon, pour épauler l’autre asiatique de cette President’S Cup, Ernie Els épaule Ryo Ishikawa qui n’est pas encore très au fait de ce type de match, et la pression mise par les américains.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.