Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Guide des golfs en France

Golf de Miribel-Jonage

Golf de Miribel-Jonage

Le parcours 9 trous du golf de Miribel Jonage est l’endroit idéal pour apprendre à jouer au golf en toute tranquillité, et pour un prix tout à fait intéressant ! Pas vraiment un pitch and putt, et pas vraiment un grand parcours au sens classique du terme, Miribel offre une expérience golfique idéale à seulement 20 minutes du centre-ville de Lyon.

Sommaire de l'article dédié au golf de Miribel-Jonage

  1. Une structure dédié à l'apprentissage et à l'entraînement
  2. Un parcours très bien entretenu idéal pour peaufiner son jeu
  3. Avantages et inconvénients d'une formule très attractive
  4. Une bonne formule pour jouer au golf tout simplement!

Une structure dédié à l'apprentissage et à l'entraînement

Le Grand Parc de Miribel Jonage est un centre de loisirs convivial en pleine nature, permettant de s’adonner à de nombreuses activités comme le tennis, le kayak, la voile, la gym, et donc le golf.

Le practice qui comporte plus d’une cinquantaine de postes dont une dizaine sous un abri couvert est très facile d’accès, notamment pour ceux qui auraient peur de pousser les portes d’un grand parcours.

Réellement, les installations dédiées au golf sont idéales pour débuter, apprendre, et se perfectionner.

Le practice donne accès à une zone gazonnée pour ceux qui veulent développer leurs sensations en-dehors des tapis, et juste derrière l’alignement des tapis, un vaste green permet de s’exercer au putting, avec même un bunker pour travailler les sorties aux wedges.

Jusque-là, rien de bien extraordinaire…

Ce qui est vraiment très bien sur le golf de Miribel, c’est en fait le parcours qui n’est pas un enchainement de petits par-3 comme pour un banal compact, mais plutôt un petit parcours avec une suite de par-3 et de par-4 sur lesquels, on peut même tenter de sortir le driver, notamment sur les trous 3, 6 et 9.

Certes, la longueur des par-4 n’excèdent pas 270 mètres, mais c’est suffisant pour jouer les trous en préparant son coup de départ en fonction du second coup à jouer…et en espérant être sur le fairway.

Sur le numéro 3, le premier par-4 du parcours, vous avez la possibilité de jouer un fer long, un hybride ou un bois 3 pour vous placer devant le green. Toutefois, il faudra bien jouer son teeshot pour éviter de partir sur la gauche vers le lac, et vers des petites pentes qui seront gênantes sur le deuxième coup. A droite, le trou tournant légèrement à gauche, des arbres pourraient gêner votre progression.

Ce coup de départ à jouer est tout à fait révélateur de la fausse facilité du parcours.

Ma première tentation était de prendre le driver pour tenter d'attraper un bout de green tenant compte de ces deux pièges de chaque côté du fairway. Pour autant, j'ai trouvé plus intéressant de prendre un hybride ou un long fer pour préparer le second coup, et être dans une logique d'entraînement.

Un parcours très bien entretenu idéal pour peaufiner son jeu

Bien que le parcours ne soit pas géré par une entreprise exclusivement dédiée au golf, mais par la SEGAPAL (société publique locale de gestion des espaces publics du Rhône amont), l’entretien du parcours est irréprochable !

Bien sûr, ne vous attendez pas à trouver des greens aussi roulants qu’au Masters d’Augusta ! Ceci dit l’entretien général du fairway, des bunkers, et des zones qui bordent le fairway, est très propre.

De quoi, passer une bonne heure et demie peaufiner son jeu de golf !

Une heure et demie, car le fait de jouer les neuf trous ne devraient pas prendre beaucoup plus de temps, sauf à être bouchonné par des parties de golfeurs, pas tout à fait au courant des temps de jeu sur un parcours de golf.

Peaufiner…c’est le mot clé !

Vous aurez toujours des golfeurs pour considérer que ce parcours n’est pas très intéressant : pas de Par-5, des distances relativement courtes, pas de pièges particuliers, pas de pentes excessives, pas de plans d’eaux en jeu…

Pour ma part, je considère au contraire que c’est un excellent endroit pour travailler son jeu de fers, et notamment la précision des approches pour attaquer les greens.

Le véritable challenge pour un golfeur expérimenté serait de prendre les neuf greens en régulation !

Personnellement, pour ma première tentative, je n’y suis pas parvenu, et malgré le fait que j’utilise une application smartphone pour repérer les distances des trous !

J’ai manqué mon premier green dès le premier trou, qui pourtant est tout à fait ridicule en distance…Un par-3 d’à peine cent mètres de long pour atteindre le centre du green, mais en légère montée, ce qui masque partiellement le fait que le green est lui aussi un peu pentu.

Pas de piège particulier, et pourtant, j’ai manqué le green à gauche sur mon coup de départ, un pitch ! De quoi me rappeler qu’au golf, la première des vertues, c’est l’humilité !

Il ne faut jamais manquer de respect au parcours quel qu’il soit.

Avantages et inconvénients d'une formule très attractive

L’idée de cet article n’est pas de vous raconter toute ma première partie de découverte du parcours, mais plutôt d’exprimer le fait que c’est un très bon terrain de jeu pour s’entraîner, surtout en rapport au prix du parcours.

Comptez vingt euros en semaine si vous arrivez avant 16 heures pour jouer à votre guise* sur les 9 trous, et sans horaire de départ puisqu’il n’y a pas de starter. Et seulement 15 euros, si vous arrivez en fin de journée.

*Vous pouvez jouer à volonté toute la journée.

L’abonnement annuel en semainier est autour de 409 euros, et 606 euros pour la version comprenant la semaine, et le week-end.

Sachant que le prix est dégressif à mesure que vous vous abonnez après le début de l’année.

Alors que le prix d’un abonnement dans un « grand » parcours lyonnais est autour de 1200 euros, ou plutôt 1500 euros à l’année.

Le golf de Miribel est tout à fait adapté aux personnes qui aimeraient découvrir le golf sans se ruiner, surtout la première année, le temps d’apprécier ce sport.

Le seul bémol, comme exprimé plus haut dans cet article, concerne le temps de jeu, et le comportement de certains golfeurs…et golfeuses qui jouant parfois de manière erratique, ne connaissent pas les règles d’étiquettes, et de respect des autres joueurs.

C’est toujours amusant de voir des joueurs ou joueuses vouloir absolument vous passer devant au départ du 1 (aussi le 10 pour ceux qui veulent jouer 18 trous) pour finalement se traîner sur le parcours en commettant 14 coups pour faire 100 mètres.

Ne me croyez pas irrespectueux des débutants ! Surtout que dans le cas présent, il ne s’agissait pas de débutantes !

J’ai aussi débuté le golf, et je me souviens très bien qu’après un certain nombre de coups sur le parcours, je relevais ma balle ou faisais tout simplement passer les gens derrière moi de peur de gêner.

Au lieu de mettre moins d’une heure et demie pour jouer 9 trous, j’ai terminé ma partie en solo en 2 heures, en attendant à presque tous les trous.

Le comble, c’est que j’ai dû laisser passer une partie de deux, ayant perdu une balle derrière le green du six !

Sur mon coup d’approche, le soleil m’a ébloui ! Je n’ai pas vu partir ma balle, et donc pas bien vu le point de chute…Retardé au début du trou, j’ai été aussi chassé par la partie de derrière.

Une bonne formule pour jouer au golf tout simplement!

Vous l’aurez compris, la bonne formule du golf de Miribel est victime de son succès !

Le parcours est rarement désert ! Ce n’est pas non plus l’usine, mais tout de même, il faut repérer le bon créneau pour profiter pleinement du parcours pour s’exercer, et pourquoi ne pas taper plusieurs balles dans différentes situations.

Méditez l’exemple de Victor Dubuisson qui préfère largement jouer deux 18 trous dans une journée plutôt que de passer deux heures au practice !

Le parcours du golf de Miribel est tout à fait adapté à cette vision de l’entrainement…

A savoir jouer pour progresser. Se mettre en situation de devoir prendre des greens plutôt que de viser des cibles au practice !

Et pour ne rien oublier de cette expérience intéressante, j’ajouterai que le cadre du parcours est assez enchanteur.

Profitant de la proximité du lac, le parcours étant boisé, vous ne vous sentez pas une minute sur un pitch and putt « école » ou sur un parcours moins réputé que les illustre voisins que sont le golf de Mionnay ou le golf du Gouverneur.

En conclusion, le parcours idéal pour régler son jeu de fers !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.