Posté par le dans Guide des golfs en France

Classement 2021 des golfs 18 trous en Ile-De-France par difficultés

Pour la région Ile-De-France, notre classement a compilé les données de 63 parcours de 18 trous, soit la région la plus dense pour le golf en France. Comme évoqué dans le sujet national, nous classons les parcours selon des données seulement objectives basées sur le SLOPE. Il ne s’agit donc pas d’un classement d’avis personnel ou subjectif. L’index de difficulté est donné par la moyenne des SLOPE pour chaque départ des repères noirs aux rouges. L’index de jouabilité illustre quant à lui l’écart de SLOPE H, entre les repères blancs et rouges, pour justement déterminer si oui ou non, le golf s’adresse bien à tous les niveaux de jeu… Ce « guide régional » sur l'Ile-De-France vous aidera à choisir non seulement votre prochain parcours, mais aussi votre prochain repère de départ.

Découvrez nos formules d'abonnements

Le fonctionnement du classement des golfs 18 trous en Ile-De-France

Sous forme de tableau, nous affichons du premier au dernier, les golfs selon le croisement de l’index de difficulté, et l’index de jouabilité.

Il s’agit d’une incitation à aller du plus facile au plus difficile.

De gauche à droite, vous trouverez le nom du parcours, son rang national selon notre classement, l’index de difficulté (de très abordable à très difficile), l’index de jouabilité (de faible à très fort), si ce parcours a déjà été joué/testé par la rédaction de JeudeGolf, le slope des repères noirs, le différentiel entre ce repère et la moyenne national de ce repère (134 pour les noirs), et ainsi de suite pour chaque couleur, avant de finir par la moyenne de slope pour tous les départs confondus, et le différentiel avec la moyenne nationale (128).

Les golfs les plus abordables d'Ile-De-France

63 parcours pour une superficie de près de 12 000 km2 et 86 000 licenciés selon la FFG en 2020, personne ne fait plus concentré !

A l’image de la France, un pays historiquement centralisé autour de sa capitale, Paris, le golf francilien est le plus dynamique de tout le territoire.

Avec plus de 1365 licenciés de moyenne par clubs, certains parcours peuvent largement friser la saturation, quant à l’inverse, sur le reste de l’hexagone, la moyenne de licenciés par 18 trous est de 934 !

Enfin, 63 golfs sur seulement 12 000 km2, là encore, aucune région ne présente une telle densité de l’offre golfique.  A titre de comparaison, la région voisine des Hauts-De-France propose 38 golfs… pour 32 000 km2 de superficie…

Le ratio comparatif fait donc état d’un peu moins d’un golf tous les 10 000 m2 contre 6 en région Parisienne ! Le niveau de concurrence entre les golfs est donc sans comparaison avec les autres régions.

Paradoxe, selon notre méthode de classement, sur 63 parcours de 18 trous, un seul appartiendrait à la catégorie « Très abordable » alors que la région créé sans doute le plus de nouveaux golfeurs, et de nouvelles golfeuses.

Inversement, on retrouve 5 parcours difficiles, et 1 très difficile, sans surprise, le Golf National et son parcours Albatros qui présente d’ailleurs le slope des repères noirs, le plus élevé du pays, avec 155.

Pour les amateurs, cela pourrait être le graal de la difficulté golfique, sachant que les repères blancs sont aussi donnés pour 155 !

Cependant, depuis quelques années, la stratégie visant à faire de ce parcours, un terrain de Ryder Cup a considérablement augmenté son prix d’accès (green-fee) à 220 euros pour un non-licencié FFG ou 120 euros pour un licencié FFG.

A noter, le bon plan pour un licencié est de jouer les « Lundi du National » à 75 euros sur ce parcours challenging où même en partant des rouges, vous devrez affronter un slope de 134, soit la moyenne de difficulté nationale des repères… blancs et noirs !

La répartition des difficultés en Ile-De-France fait qu’il y a tout de même 89% des parcours répartis entre « abordables » et « moyens »… Seulement 10% des parcours sont « difficiles » ou « très difficiles »

Du côté de l’index de jouabilité, au plus court, trois parcours ne proposent que 8 points d’écarts entre leurs repères blancs et rouges, il s’agit du Golf de Maudetour (slope moyen 120), Lésigny-Reveillon (slope moyen 123 pour Hyverneaux-Corbuches) et Saint-Aubin (slope moyen 127).

Dans les trois cas, ce faible écart de slope n’est pas au préjudice des golfeurs occasionnels puisqu’il s’agit de parcours dans la catégorie de difficultés « abordables » pour les deux premiers cités, et « moyens » pour le troisième. En réalité, ce sont plutôt les golfeurs moins de 5 d’index qui pourraient potentiellement les trouver moins intéressants.

A l’inverse, plus d’un tiers des parcours de la région proposent des slopes fortement écartés avec leurs départs des blancs aux rouges.

Ainsi, 8 parcours proposent des écarts de slope ou index de jouabilité supérieur à 20/28, et en particulier le Golf de Sénart (Les Cygnes) qui monte jusqu’à 23/28 avec des repères blancs à 130, et seulement 107 des rouges.

Concernant ce parcours, on peut constater que des blancs, l’écart de slope avec la moyenne nationale n’est que de 4 points. C’est un parcours qui peut en théorie être considéré comme difficile, mais à contrario, des rouges, avec un slope de seulement 107, décroché de 13 points par rapport à la moyenne national pour ce repère rouge, se montrer beaucoup plus tolérant en faveur des golfeurs débutants ou occasionnels.

Si on n’a jamais joué ce parcours, une première partie d’un repère abordable permettra de plus facilement prendre confiance, et se le mettre dans les yeux, sans trop risquer de passer une mauvaise journée.

Le top-3 des parcours les plus abordables issus de notre classement sont dans l’ordre le Golf de Marolles en Brie avec une moyenne de slope de seulement 111. Il est d’ailleurs notre 4eme national sur cet index de difficulté.

A noter que comparativement à la règle de l’USGA qui fait du slope 113 la frontière entre golf facile, er difficile, il n’est finalement que 2 points en-dessous de la frontière… ce qui est un autre révélateur déjà évoqué dans notre sujet général, de la tendance à trop de difficultés des golfs en France, surtout en comparaison de l’index moyen, et de l’âge moyen des pratiquants.

Cette étude achève de nous convaincre d’un décalage de l’offre de 18 trous avec la demande en France, et explique peut-être pourquoi chaque année, autant de pratiquants abandonnent le golf !

Marolles en Brie a donc le mérite de proposer une rare expérience de jeu plus facile sur 18 trous.

A lire les commentaires d’internautes sur la toile, les bons joueurs reprochent un manque de difficulté sur les 9 trous du retour.

On peut là encore s’interroger sur le fait que les golfeurs manquent d’informations et d’orientations sur les parcours à jouer.

On ne dit pas assez aux bons joueurs où il faut jouer, et inversement, aux golfeurs occasionnels, quels golfs sont abordables techniquement pour eux… au bénéfice de dire que tous les golfs sont pour tous les golfeurs, ce qui n’est pas dans les faits vérifiables.

Encore un constat inspiré de lectures sur la toile, le Blue Green de Marolles en Brie a pu essuyer des critiques pour la qualité de son entretien.

N’ayant pas encore testé ce parcours, nous ne pouvons pas apporter du crédit à cette théorie. Simplement, un constat, quand un golf est réputé très abordable en France, paradoxalement, la qualité de l’entretien est souvent pointée du doigt. Ce n’est pas seulement vrai en région parisienne, mais finalement un peu partout.

Là-encore, la filière golf marche peut-être la tête à l’envers?

La qualité d’entretien des parcours pour les golfeurs débutants ou occasionnels devrait servir de carte de visite à tous les golfs, et donner une bonne image.

Cela étant dit, cela rappelle aussi l’importance de relever ses pitchs sur les greens, de la part de tous les golfeurs, débutants ou confirmés.

Des jaunes, Marolles en Brie propose un slope de 108, et même 102 des rouges, avant de devenir un champion de golf sur un parcours comme l’Albatros, tout golfeur gagnerait à jouer autour du par, dans le par ou sous le par sur un parcours de cette nature… c’est comme cela que l’on construit de la confiance au golf.

Le parcours Jaune de Saint-Cloud est le second parcours le plus abordable d’Ile-De-France.

Dans ce cas, on change radicalement d’ambiance par rapport au premier cité puisque Saint-Cloud est un club privé. Le parcours Jaune, un par-68 dessiné en son temps par HS Colt ne propose pas plus de 4854 mètres des repères blancs (source FFG).

Pour le coup, les avis des internautes sont unanimement positifs sur la qualité de l’entretien tout en soulignant qu’il s’agit d’un club… privé. Avec un slope de 116 des jaunes, 12 points sous la moyenne nationale pour ce repère, le Jaune est clairement un parcours pour se mettre en confiance.

Le troisième parcours le plus abordable est donc le Golf de Sénart déjà cité plus haut, un golf dont on peut dire qu’il est non seulement abordable, mais en plus jouable par vraiment beaucoup de profils différents.

A l’autre bout du classement, Feucherolles, le PIC et l’Albatros (Golf National) font partie des parcours les plus difficiles techniquement de la région, mais aussi du pays.

Pour les deux premiers nommés, la moyenne des slopes est tout de même de 137 (3 points au-dessus de la moyenne nationale pour les repères noirs seulement).

Dans les deux cas, le niveau d’écart entre repères blancs et jaunes est aussi assez restreint…

Cliquez pour agrandir le tableau

Revenir à l'article de synthèse nationale...et découvrir les classements des autres régions...

Restez informé

Recevez notre newsletter

(Note moyenne de 5 sur 1 votes)

Commentaires   

golfnswing@gmail.com
0 #1 Enfin !golfnswing@gmail.com 29-08-2021 20:24
Très intéressante étude, merci Laurent !
Et bravo pour le considérable travail effectué.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.