Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Pour un swing dynamique, révisez vos fondamentaux pendant l'hiver

Pour un swing dynamique, révisez vos fondamentaux pendant l'hiver

A l'occasion de la sortie de son nouveau livre "Comment faire le lien au golf entre entraînement - practice et parcours", Michel Delbos, consultant sur jeudegolf.org depuis 2012, pro de golf depuis une vingtaine d'années, vous présente un extrait de son livre de conseils pour parfaire son entraînement. De saison, il vous présente les fondamentaux postures et grips à revoir pendant la trêve hivernale, et ce, dans le but de construire ou peaufiner un swing dynamique.

Découvrez nos formules d'abonnements

Quelques mots sur le livre "Comment faire le lien au golf entre entraînement - practice et parcours"

A paraître aux éditions Bellier en février 2017, le livre de Michel Delbos (150 pages) sera disponible chez les principaux libraires, en pro-shop, et dans des clubs de golf au prix de 20 €.

Pour commander le livre Comment faire le lien au golf entre practice et parcours

Michel Delbos : En utilisant ce type de démarche, l’enseignant ou le joueur dispose des éléments incontournables lui permettant d’optimiser une démarche de travail pédagogique cohérente construite à partir d’un fil conducteur proposant des repères.

L’organisation précise et équilibrée de ses différents chapitres facilite le bon déroulement d’un coaching précis dans lequel l’élève dispose de repères mis en évidence par des photos illustrant les composantes mises en jeu dans la pratique du golf dans l’ensemble des secteurs du jeu.

Ce manuscrit se veut didactique, au service de tous : du joueur débutant aux joueurs de haut niveau ainsi qu’aux enseignants.

Les raisons qui m’ont amenée à écrire ce livre sont essentiellement liées à ma formation de professeur d’éducation physique curieux et passionné de pédagogie consacrée à la pratique du golf.

Révisez vos fondamentaux pendant l'hiver

En ce début d’année tout le monde souhaite prendre de bonnes résolutions afin de profiter de la période hivernale pour apporter quelques améliorations à son swing.

C’est pourquoi les causes d’un swing irrégulier et inconstant sont souvent liées à un mauvais set-up qui englobe posture et grip.

C’est sur ce point technique que je voudrais attirer votre attention en vous apportant quelques conseils que vous pouvez retrouver en détail dans les chapitres de mon mon livre « renforcer vos fondamentaux « et comment structurer un swing solide régulier et efficace » à partir d’exercices repères qui permettent de mettre en place un geste dynamique s’appuyant sur les bases d’un swing reproductible.

Les premiers éléments sur lesquels je propose de porter de l’attention s’orientent sur les fondamentaux d’une posture dynamique, et plus particulièrement sur la mise en place des angles du corps, charnière du mouvement.

Deux charnières sont à prendre en compte, une située au niveau des genoux qui relie la jambe à la cuisse, l’autre au niveau de la hanche qui relie la cuisse au buste.

Sans la création d’angle au niveau de ces zones articulaires il est très difficile d’obtenir une posture dynamique qui favorise un geste juste, précis, explosif, puissant et régulier.

Ceci étant le moyen d’obtenir une efficacité des lois biomécaniques dans les phases cinématiques du swing.

Comment contrôler et mettre en place ces différents angles au niveau du corps afin de construire des repères reconductibles.

Le bas du corps joue un rôle important. Il est le support dans la stabilité du swing. Il est le support sur lequel s’empile les segments afin d’obtenir équilibre et mobilité autour d’un axe qui par de la base de la nuque, et qui repose au centre des appuis, avec une répartition des masses par rapport à cet axe.

Il faut donc débuter par la recherche d’une stabilité d’un ancrage sur le centre des pieds.

Exercice 1 : Effectuer des oscillations du corps des talons vers la pointe des pieds afin de trouver le point d’équilibre.

Constater que celui est réalisé lorsque les genoux sont légèrement fléchis, l’angle est d’environ 20°entre la jambe et la cuisse, l’articulation au dessus, et celle de la hanche qui relie la cuisse au buste.

Cette zone constitue le point de pivot du swing, c’est à partir de cet angle que l’on obtient un swing dynamique, la prise de vitesse le maintien du plan de swing lors de l’arrivée du club dans la zone d’impact et durant la traversée.

Il faut donc apporter une attention importante dans la mise en place de cet angle cuisse buste (environ 20°) afin de pouvoir obtenir toute la mobilité nécessaire au bon déroulement du swing lors de la rotation au backswing, sans perdre de vue qu’elle influence l’angle de la colonne vertébrale dons l’inclinaison du buste.

La hanche est placée en légère rétroversion ce qui lui permet de se situer à l’aplomb des chevilles.

Une position trop assise ne permet pas un bon équilibre et bloque la rotation des hanches lors du backswing, empêche la rotation des épaules de venir au dessus de la jambe droite (cause de pivot inverse et de slice).

Une fois l’ensemble des angles établis, vérifier que l’on obtient une ligne qui part de la base des cervicales qui passe par l’épaules, derrière les coudes devant les genoux et qui tombe au milieu des pieds.

Cette mise en place est le gage d’avoir une posture dynamique favorisant le bon déroulement du geste dans une perspective d’efficacité de vitesse et longueur de swing.

La posture réalisée, l’attention doit porter sur le grip seul lien entre le club et le moteur du swing qu’ est le corps.

Ma devise « c’est le corps qui fait swinguer le club et non le club qui fait swinguer le corps ».

Le grip à donc toute son importance prendre un grip neutre dans les doigts de la main gauche et sur la base des troisièmes phalanges de la main droite, ce qui facilite l’arrivée du club square à l’impact avec beaucoup de relaese, si vous souhaitez obtenir précision et puissance.

Je constate que ce point clef n’est pas souvent respecté par les joueurs, le grip de main droite est trop serré et trop fort, ce qui entraîne des fautes, aussi bien à la montée (montée intérieures, trop d’actions du poignet droit au démarrage) et (tête de club trop tenue durant la traversée, la face reste ouverte ce qui provoque le slice).

Après ces conseils pour votre entraînement hivernal, je vous recommande de ne pas négliger le petit jeu et le putting, mais aussi travailler votre préparation physique et mentale qui sont les éléments mis en synergie dans la pratique du golf.

Début 2017, je vous invite me contacter pour vous indiquer où vous pourrez vous procurer mon dernier livre aux éditions Bellier.

A très bientôt pour de prochains articles sur jeudegolf.org

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.