Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Pros, Enseignants et Coachs de golf

Quel est le bon plan de swing au golf ?

Le swingplane : un outil pédagogique pour travailler le swing à un plan

Comme beaucoup de golfeurs amateurs, vous avez sans doute déjà entendu parler de la notion de plan de swing. C’est un élément fondamental dans la réussite du bon geste au golf. Swing à un plan, swing à deux plans, certains d’entre vous sont peut-être dans la confusion.

Je vous propose de tirer au clair ce qu’il faut réellement comprendre du plan de swing, et pour cela, en plus de mon expérience, j’ajouterai des principes édictés par Jim Hardy, auteur d’un livre dédié aux enseignants de golf « La vérité sur le plan de swing pour les moniteurs de golf ».

Il existe deux plans de swings majoritaires :

  • Autour du corps
  • De haut en bas devant le corps

Autrement dit le swing à un plan, et le swing à deux plans !

Dans l’histoire du golf, quelques joueurs légendaires ont marqué leurs temps à travers leurs victoires, et leurs palmarès, mais aussi pour les plus marquants, pour leurs swings.

C’est ainsi que l’histoire a retenu que Ben Hogan réalisait un swing à un plan, tandis que Tom Watson est un excellent exemple du swing à deux plans.

Bien qu’il y ait déjà eu un grand nombre de livres écrits sur ces sujets, la plupart proposant au moins une méthode pour swinguer la balle, ce qui est notable avec celui de Hardy, c’est que lui prend le parti de présenter

  • Pour ce faire, il a utilisé une analogie avec un pneu.

  • Deuxième grand concept porté par Hardy, et bien d’autres d’ailleurs, le moteur du swing de golf, le générateur de puissance est le corps pour les swings à un plan, et les bras et le club pour le swing à deux plans.

  • Pour le grip, adoptez une prise forte.

  • Pour le stance, adoptez un écartement plus large que la normale, et un plus loin de la balle au niveau du pied gauche.

  • Pour la posture à l’adresse, soyez plus « plié » au niveau de la taille, les épaules en-dehors de la ligne des épaules, et la colonne vertébrale centrée (la partie haute du corps de doit absolument pas être inclinée).
  • Pour l’alignement, soyez légèrement fermé par rapport à la cible.

  • Pour le grip, adoptez une prise neutre, voire légèrement faible.
  • Pour le stance, adoptez un écartement légèrement plus étroit avec les pieds à l’intérieur de vos épaules, et un pied gauche square.
  • Pour la posture à l’adresse, grandissez-vous tout en ayant une très légère inclinaison de la colonne vers la droite.
  • Pour l’alignement, soyez légèrement ouvert à la cible.

  • Dans swing à un plan, le club se déplace à l’intérieur et autour avec le coude droit qui est en arrière du joueur, pendant que le bras gauche reste près de la poitrine, provoquant un plan très similaire à celui des épaules.

  • Dans un swing à deux plans, les épaules doivent tourner sur un plan beaucoup plus plat, et les bras doivent se déplacer selon un plan plus vertical devant le joueur, et non pas derrière lui.

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.