Posté par le dans Pros, Enseignants et Coachs de golf

Comment combattre les défauts les plus fréquents du swing?

Les causes du hook au golf

Le swing de golf est souvent parsemé de défauts qui vous empêchent de progresser, gâchant au passage votre plaisir du jeu. Ces défauts s’appellent principalement « pull – push – gratte – top – chandelle ». A travers cet article, je vais vous aider à comprendre les raisons de ces défauts.

Le PULL, le PUSH, la Gratte, le TOP, et la Chandelle

Le PULL est une frappe qui part à gauche de l’objectif dans une trajectoire droite. Généralement cette trajectoire est souvent provoquée avec les petits fers.

Le même coup réalisé avec un fer long entraîne un slice.

Quelles sont les causes du pull au golf ?

A l’adresse :

  • Vous êtes trop loin de la balle.
  • Votre balle est trop en avant dans votre stance.
  • Votre grip de main droite est trop fort.

A la montée :

  • Vous montez votre club trop extérieur.
  • Parfois une montée trop verticale du club.
  • Egalement un changement de plan durant le backswing.

A la descente :

Le club revient trop de l’intérieur avec un plan d’épaules trop plat.

Un manque de pivot qui provoque une descente du club extérieur intérieur avec une face fermée.

Conséquences :

Les épaules s’ouvrent trop vite, et se retrouvent alignées à gauche de la cible.

Comment éviter le pull ?

- Travaillez votre démarrage du club d’une seule pièce, en provocant un bon pivot du haut du corps.(pas d’action de poignet )

- Maintenez votre plan de swing en conservant l’angle buste hanche constant jusqu’au sommet du backswing.

-Travaillez votre pivot du haut du corps sans le club, en conservant durant le backswing l’angle buste-hanches constant

-Laissez descendre

  • Les épaules son alignées trop à droite.
  • La face de club est à droite à l’adresse, parfois mal posée sur la semelle du club.
  • La balle un peu trop sur la droite dans le stance.

  • Un plan de swing trop intérieur lié à plusieurs choses :
    • Un démarrage avec les poignets.
    • Un pivot inversé

  • Le club vient de l’intérieur
  • Un mouvement latéral du corps (les appuis glissent vers l’avant « slide »)

  • L’axe du corps passe devant la balle.
  • Les mains passent trop tôt devant la balle, et conservent la face ouverte.

  • Les poignets se cassent trop tôt.
  • L’épaule gauche s’affaisse prématurément.
  • Vous restez à droite à la descente.
  • Vous manquez de stabilité lors de l’impact.
  • Vous réalisez votre backswing en étant en pivot inversé, ce qui se traduit très souvent par une descente verticale du club.
  • A l’impact vous cueillez la balle, ce qui provoque le rebond du club.

  • Le joueur est trop droit, les jambes sont raides.

  • Se réalise trop intérieure
  • Le corps se déplace latéralement (sway).

  • Le plan de swing provoque un trajet du club trop horizontal.
  • L’axe colonne vertébrale se déplace vers le haut «extension précoce».

  • Le corps reste en arrière.

  • Une montée trop rapide et trop verticale du club.
  • Un manque de rotation du buste et des épaules.
  • Une montée en pivot inversé.
  • La descente se fait trop vite et trop verticale en cherchant à frapper fort, vous n’avez pas le temps de réaliser votre transfert rotation à gauche.

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 0 sur votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.