Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Pros, Enseignants et Coachs de golf

Biomécanique et swing de golf

Zone d'impact au drive

Depuis plus de 25 ans, le golf est toujours une passion, et en tant qu’enseignant Professionnel de golf, ma curiosité et mon questionnement m’amènent à réfléchir régulièrement sur mon acte d’enseignement. Ma formation professionnelle, mes études de Professeur d’éducation Physique m’ont permis d’appréhender la démarche sur l’acte moteur, fondement pédagogique de l’apprentissage technique d’une activité sportive. 

La biomécanique aide à comprendre, et à mieux construire son swing de golf

Cela me conduit à proposer un concept d’enseignement pragmatique, avec une démarche s’appuyant sur le fonctionnement biomécanique du corps dans la construction du swing de golf, dans le but de faire appréhender, et ressentir les différentes phases du mouvement, de mieux comprendre son utilisation, et ses effets sur le swing.

Séquence d'un swing de golf

Pour cela, il suffit d’établir un parallèle permanent entre un dysfonctionnement corporel et l’erreur technique, en mettant en place une alternance d’exercices physiques de proprioception, et un retour immédiat sur la frappe, en se focalisant sur le point à modifier, et à ressentir.

Sans le moteur corps qui transmet la vitesse, le trajet du club, l’angle d’attaque, l’orientation de la face du club, il est difficile d’obtenir la distance souhaitée, la précision, la régularité, essence même du sport golf au service d’un résultat « score ».

Mon expérience m’amène à constater que beaucoup d’amateurs ont parfois des idées floues, n’ont pas de repères précis sur la construction de leur swing, et procèdent souvent par

Faire varier les amplitudes du bras gauche, la vitesse du coup.

Construction d'une biomécanique de swing

Porter l’accent sur la posture

  • Posture en S ou posture C
  • Perte de posture « conséquence sur le plan de swing »
  • Modification du plan des épaules
  • Extension précoce « se relever »
  • Over the top « retour par-dessus »
  • Le sway « déplacement latéral au backswing »
  • Le slide « déplacement latéral au downswing , le joueur passe devant la balle qui reste basse »
  • Pivot inversé
  • Se tenir sur les talons
  • Le casting « relâchement précoce des poignets à la descente, souvent entraîné par le fait que le bassin ne joue pas son rôle , le joueur recherche de la puissance par le haut ».
  • Le chicken swing le coude gauche se repli vers l’arrière à l’impact et après.



Aucun des joueurs que vous citez débute le backswing par le côté droit, tous débutent le takeway ( démarrage du swing) par l'épaule gauche.

Pour info le backswing est le court laps de temps que le club met de l'adresse au sommet de la montée, en d'autres termes c'est la distance parcourue par la tête de club en s'éloignant de la balle le long de la ligne des pieds jusqu'au sommet de son amplitude.

Dans la question que vous posez, je crois pouvoir dire que votre fonctionnement provoque un pivot inversé ce qui n'est pas le cas des joueurs que vous citez en exemple.

De plus ce type de montée va induire une face de club fermée. La descente du club (downswing) va se dérouler par le haut du corps ( coup d'épaules) , donc un transfert de poids du corps à gauche très difficile à réaliser, une tête de club fermée , beaucoup de difficulté à créer de la vitesse et donc un vol de balle peu important.

En ce moment je vous invite à voir le Master D'Augusta il y a parfois des ralentis qui permettent de bien analyser les différents phases du swing.

Vous vous rendrez compte que bien que les joueurs est des swings différents parfois atypiques tous ont une efficacité qui repose sur les principes mécaniques du corps afin d'optimiser leurs frappes en régularité , précision et distance.

Rappel : Les phases qui régissent leur swing sont
1 Démarrage et montée au backswing à partir de l'épaule gauche
2 Début de la descente donswing par l'éffacement des hanches à partir d'une rotation du bassin
3 le torse suit la rotation des hanches
4 les bras descendent le long du corps pour sortir dans la ligne de jeu et enfin le club contacte la balle à son point bas . A ce moment là les épaules sont face à la balle et passent les dernières . Bien évidemment le déroulement du swing se réalise en millième de seconde c'est ce que l'on appelle le tempo ( qui est la succession chronologique des chaînes articulaires ( ceci est la biomécanique du swing)

Conclusion

la réalisation d'un swing moderne est athlétique est relativement simple, faut il maîtriser ses segments dans l'espace, et avoir une bonne représentation de son corps dans l'espace.

Après ce complément d'information, j'espère vous avoir apporté une réponse à votre question.



Bien que je ne connaisse pas votre swing, je vais répondre à distance à votre question, sur le fait que vos balles ne volent pas régulièrement.

Le golf reste une activité complexe sur le plan technique ou une chose et souvent la conséquence d'une autre. Ce sont les lois mécaniques du corps dans les coordinations.

Je pense que vous devez déclencher votre swing dans la descente du club par le haut du corps ( les épaules), ce qui provoque de nombreuses conséquences dans la zone d'impact, ( vol de balle bas ,peu de distance).

Plus vous utilisez un fer long, (donc face verticale) plus il faut arriver avec de la vitesse au moment de la traversée de la balle.

Le top ou la gratte on des causes similaires, c'est le manque de transfert du poids du corps de droite à gauche, moyen d'impulser de la vitesse à la tête de club et de finir en équilibre sur la jambe gauche , le club termine vers le haut au finish et favorise l'élévation de la balle.

Exercice proposé

Placez-vous en légère descente avec un petit fer F8 ou Fer7, la balle un peu plus en arrière dans le stance et travailler à swinguer le club le long de la pente jusqu' à ce que vous parveniez à une frappe plus solide qui fait voler la balle.

La pente est le moyen de vous aider à transférer votre poids du corps à gauche et donc de traverser la balle

Attention de placer vos épaules // à la pente lorsque vous mettez à l’adresse, sinon votre club passe au-dessus de la balle.

Mon dernier conseil est peut-être de venir me voir si vous avec le sentiment de ne pas évoluer, car il est plus facile de faire comprendre les choses en corrigeant en direct.

J'espère avoir répondu à votre préoccupation

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter

Commentaires   

lo.agostini@orange.fr
-1 #4 lo.agostini@orange.fr 11-07-2013 11:55
bonjour
Je joue au golf depuis plus d'un an et j'ai un problème récurrent : je n'arrive pas à faire monter mes balles, avec tous les clubs. je pense que je fais ce que l'on appelle des "tops". Pourriez-vous m'indiquer un axe d'entraînement pour éviter ce défaut qui me fait rester au practice de peur d'être ridicule sur un parcours et de faire perdre leur temps aux autres joueurs.
D'avance merci
Marc
lo.agostini@orange.fr
+4 #3 lo.agostini@orange.fr 11-07-2013 11:34
que pensez vous du fameux mouvement magique ( fred couple , ernie els ,etc... ) qui consiste a demarrer le backswing par l’épaule droite qui vient se coller contre le flan droit . ainsi le poids est transferé sur le pied gauche et il me semble que c'est une facon de simplifier le mouvement pour avoir un swing regulier simple et répétitif
lo.agostini@orange.fr
0 #2 lo.agostini@orange.fr 11-07-2013 11:33
Les hanches, mais surtout le bassin est en fait le véritable moteur du swing. Le bassin est à l'origine de la création de vitesse du swing. C'est lui qui permet de ramener le club plus rapidement sur la balle, et en plus, on n'a pas à se préoccuper de trafiquer les bras ou les mains pour revenir square à l'impact. Trop d'amateurs de golf ont tendance à jouer uniquement avec les bras, alors qu'à contrario, les bons joueurs de golf et les pros jouent avec le bassin.
Bien sûr, il faut savoir garder le bas du corps stable.
Bon golf
lo.agostini@orange.fr
-1 #1 lo.agostini@orange.fr 11-07-2013 11:30
Quel intérêt de déclencher par les hanches le downswing si les épaules doivent rester face à la balle lors du passage sur celle-ci ?

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.