Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Mieux jouer au golf - Nos conseils techniques

Comment ne plus faire de slice quand on joue au golf

Il s'agit pourtant de la "maladie" de golf qui est la plus répandue parmi les amateurs ! Le slice est le phénomène physique, qui fait qu'un golfeur droitier va expédier sa balle avec une trajectoire, qui file inexorablement vers la droite ! Et inversement pour un gaucher !

décallage entre le haut et le bas du corps = slice

Découvrez nos formules d'abonnements

Comment ne plus slicer ?

Le slice est tellement problématique pour les golfeurs amateurs, que c'est aussi, et surtout la principale raison qui fait que chaque année de nombreux nouveaux joueurs arrêtent le golf, et rangent les clubs dans le garage.

Alors comment dépasser la frustration engendrée par le slice ?

Parce qu'il s'agit bien d'une frustration !

Si on se met à la place d'un débutant, qui passe un certain temps à apprendre à taper ou à toucher la balle, et qui une fois y être parvenu, s'aperçoit qu'il n'a aucun contrôle sur celle-ci, et qu'elle s'échappe en permanence de la direction désirée...Ce n'est pas agréable !

Dans cet article, nous allons fournir tous les éléments techniques nécessaires pour ne plus faire de slice, y compris, une vidéo dédiée à ce sujet avec des exercices pratiques pour atteindre l'objectif Zéro slice !

face du club sur un slice

Tous les sliceurs ont un point commun : Une descente du club trop verticale avec une face de club trop ouverte, et en direction de la droite de la ligne idéale du swing à l'impact (pour les droitiers).

Donc en opposition à ce phénomène, il faut aplanir autant que faire se peut la descente, et faire en sorte d'amener la tête du club sur la balle en suivant, une ligne intérieure par rapport à la ligne d'objectif.

(tracer une ligne droite imaginaire qui conduirait votre club à la balle, et qui se poursuivrait même après l'avoir touché).

Les causes du slice !

Comme tout phénomène, le slice trouve bien son origine dans un dysfonctionnement du swing par rapport aux paramètres à mettre en place pour réaliser un swing idéal.

Ci-dessous, nous allons vous lister les causes possibles du slice, et souvent, dans ces causes, on retrouve des compensations qui ne règlent pas le problème, mais au contraire, l'aggravent.

Premièrement à l’adresse, ne vous alignez pas à gauche sous prétexte que vous allez toujours à droite !

posture de démarrage quand on slice

Vous ne résolvez pas le problème ! Vous ne faites que compensez, ou pire vous en remettre à la chance.

Compenser une mauvaise rotation engendre du slice

Souvent le sliceur ne réalise pas une rotation complète du corps, et pour compenser ce manque physique, le cerveau va commander une compensation : se précipiter à la descente !

chemin de club quand on slice

Au moment du downswing, la trajectoire du club vers la balle, si elle est trop verticale va immanquablement "couper" la ligne (invisible) d'objectif de l'extérieur vers l'intérieur, et donc favoriser une trajectoire de la balle inverse, soit intérieur puis extérieur, vers la droite pour un droitier !

A l'impact, si les avant-bras ne travaillent pas correctement, c'est-à-dire qu'ils ne tournent pas.

Alors, on dira de la face du club qu'elle est ouverte, et entraîne une frappe de balle oblique !

Nos conseils pour combattre le slice du golfeur

Apprenez à comprendre votre corps, et votre pied droit : en décalant d'au moins 20 centimètres vers l'arrière (dans votre dos) votre pied droit par rapport à votre pied gauche, c'est-à-dire en modifiant votre stance (écartement des jambes).

En vous entraînant à swinguer ainsi, vous pourrez sentir plus d'espace entre votre corps et la ligne idéale d'objectif pour la descente du club, et naturellement vos bras passeront plus facilement à l'intérieur du plan de swing, et donc le manche de votre club sera plus près de la bonne trajectoire.

N'oubliez pas de tourner vos avant-bras dans la zone d'impact.

"Tourner vos avant-bras"... signifie que le bras droit qui au backswing se trouve au-dessous du bras gauche, passe par-dessus le bras gauche au finish, sans pourtant être le bras directeur, qui lui est toujours le gauche pour un droitier.

Les bras dirigent la fermeture de la face du club au moment de l'impact, et en toute logique, plus le club arrivera square, et plus votre balle aura une trajectoire droite !

Entraînez votre épaule droite à faire une bonne rotation en ne tenant votre club qu'avec le bras droit (gauche pour un gaucher) et enchaînez les swings à vide.

Cela peut vous aider à avoir une meilleure sensation de rotation des épaules.

Enfin, le conseil le plus important consiste à ce que le sliceur visualise la trajectoire de son club vers la balle au backswing et au downswing !

Lors du backswing (la montée), le club doit monter le plus vers l'extérieur de la trajectoire (le plus loin derrière vous sur votre droite), et revenir (downswing signifie la re-descente) le plus à l'intérieur possible de votre trajectoire idéale, mais ne vous préoccupez pas du downswing !

Normalement, si vous réussissez un bon backswing, votre downswing se placera correctement sans que vous y pensiez !

Pour vous aider, planter un club quelques mètres derrière vous, et imaginez que vous projetez votre club sur la droite de ce repère visuel.


Dernier petit conseil, vérifiez l'alignement de vos épaules dans la direction de votre cible ! Si vos épaules sont dirigées vers la gauche de votre cible, vous allez slicer !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.