Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Clubs de golf et automobiles de prestige

Diablo Octane et Lamborghini

Quand un golfeur doit faire le choix d’une nouvelle voiture, son attention va entre autre se porter sur le coffre, pour savoir comment il va pouvoir y ranger ses sacs de golf et les accessoires qui vont avec, c’est à peu prêt la seule relation entre l’automobile et le golf. Pourtant il y a bien d’autres passerelles qui permettent aux deux mondes de se rejoindre, particulièrement au niveau de la recherche des performances.

Découvrez nos formules d'abonnements

Les bureaux d’étude ont des objectifs qui se rejoignent dans la conception des voitures et des clubs de golf dans la recherche des meilleures performances, particulièrement pour les rendre, plus aérodynamiques, plus rapides et plus efficaces.

Dans les deux industries on retrouve des similitudes pour optimiser ces performances, le poids et sa répartition, l’aérodynamique, la rigidité ou la souplesse.

Dans les deux cas, ces marchés doivent séduire des consommateurs désireux d’acquérir des objets originaux et flatteurs.

L’esthétique joue un grand rôle dans la décision d’achat, tout autant pour un driver que pour une berline ou une sportive, aussi il n’est pas surprenant que ces objets prennent des couleurs et des formes destinées à les mettre en valeur avec plus ou moins de réussite.

Tout comme il y a des exemples d’automobiles dont le style n’a pas été adopté par le public et entraînant un échec commercial, certains clubs de golf n’ont pas percé sur le marché, davantage à cause de leur aspect que de leurs performances.

Les recherches de l’un bénéficient aussi à l’autre

La fibre de carbone est utilisée depuis des années pour la production de clubs de golf, et comme la tête d'un club de golf, certaines parties d'un véhicule doivent procurer une grande résistance pour un moindre poids.

La fibre de carbone a des propriétés uniques qui lui permettent d'être utilisée dans des structures complexes qui ne seraient pas optimales pour d'autres matériaux tels que l'acier et l'aluminium.

Utilisées dans l’automobile aujourd’hui, ce sont bien les recherches dans le domaine du golf qui ont permis ces avancées.

Il n’est donc pas étonnant que ces deux marchés se retrouvent pour proposer ensemble une synthèse de leurs produits.

Si du côté de l’automobile nous n’avons pas encore vu une R27 Ping ou une 209 TaylorMade, les marques de golf comme Cobra ou Callaway sont davantage inspirées pour proposer des clubs ou des séries se revendiquant d’une marque automobile de prestige.

Enfin des marques automobiles de grand luxe comme Bentley, n’ont pas hésité à passer le cap, pour proposer une ligne complète de clubs de golf inspirée de leurs modèles les plus prestigieux.

Bentley Golf

Si vous rêviez d’un équipement de golf complet et parfaitement adapté à votre automobile et à votre style de vie, ne cherchez plus, Bentley l’a fait pour vous…

Photo Bentley Golf

Nouvel arrivant sur le marché du golf, Bentley Golf a présenté au dernier PGA Merchandise Show 2016, une gamme complète de clubs inspirés par leurs automobiles.

De fabrication artisanale, fini à la main, c’est un équipement de golf sur mesure que propose Bentley.

Le luxe exceptionnel que l’on trouve dans toutes les Bentley, disponible dans une gamme de clubs de golf et dans une collection de sacs, bagages et accessoires, avouons que ce n’est pas banal.

Il est vrai que Bentley avait déjà bousculé les codes, en engageant des véhicules de course dans des épreuves de vitesse, ce qui a priori n’était pas la destination première de ses véhicules de grand luxe.

Ces clubs Bentley, développés en partenariat avec VEGA, sont forgés à la main à Ichikawa au Japon, une ville ayant une longue histoire du forgeage remontant à la période de production des sabres de Samurai.

Cette technique de forgeage se prêtant parfaitement à la production de clubs de golf de la plus haute qualité.

Pour disposer de ces clubs d’exception, il faudra casser votre tirelire, l'ensemble complet et sur mesure, qui comprend des shafts fait spécialement pour vous, vous coûtera environ entre 5.000 et 80.000 euros suivant les options.

Parmi ces options vous pouvez choisir entre autres, des grips en Alligator, des marques en argent sur les shafts. L'offre la plus chère, construite avec des matériaux utilisés dans la technologie spatiale, peut coûter jusqu’à 100.000 euros.

À noter que pour ces clubs très très haut de gamme, ce n’est pas une adaptation parmi un choix de shafts qui vous est proposée, mais bien des shafts fait uniquement pour vous, en fonction des données vous correspondant.

Il vous faudra également patienter un peu, mais si vous avez déjà une Bentley, vous savez aussi qu’il faut accepter un délai suffisant pour obtenir le véhicule de votre choix et à votre goût.

Si vous souhaitez compléter votre équipement par une Bentley dont le prix est de plusieurs centaines de milliers d’euros, suivant le modèle et les options, il faudra l’ajouter à celui de votre équipement de golf.

Lamborghini et Callaway

En 2010, Lamborghini et Callaway ont associé leurs forces pour développer un matériau léger et résistant appelé « Forged Composite », et qui a été utilisé dans la fabrication des voitures Lamborghini ainsi que les drivers Callaway. Leur collaboration a permis la mise sur le marché des drivers Callaway RAZR Hawk et Diablo Octane.

Callaway Diablo Octane & RAZR Hawk

Les deux sociétés se sont rencontrées à l'Université de Washington au cours de tests sur les fibres de carbone.

Elles ont ensuite travaillé en compagnie de Boeing, sur de nouvelles façons de former et de produire des matériaux en fibre de carbone.

L’objectif pour Lamborghini étant de réduire le poids à vide de ses voitures et par conséquent d’en améliorer les performances.

Pour Callaway, il s’agit de réduire le poids de la tête du club, ce qui permet d’utiliser un shaft plus long et d’obtenir ainsi une vitesse plus élevée du club.

Callaway continue aujourd’hui à utiliser sa construction composite, bien que son nouveau driver XR Sub Zero a initié une nouvelle construction composite appelé « Carbon Triax » encore plus légère.

Mercedes Benz

Quelques années avant Bentley, Mercedes Benz avait présenté une ligne d'équipement de golf au PGA Merchandise Show de 2012. WSH Inc. a obtenu les autorisations d'utiliser le logo Mercedes Benz dans la production de la gamme, qui comprenait drivers, bois, fers, wedges et putters.

Les drivers et les bois ont été conçus en collaboration avec les spécialistes de l'aérodynamique de Mercedes F1, mettant en avant les « Canaux Venturi » utilisés pour canaliser le flux d'air.

Les canaux Venturi sont utilisés depuis longtemps en Formule 1 pour optimiser le flux d'air à travers la voiture suivant le principe de l’entonnoir, l'air circule à travers le véhicule, il est étranglé et ensuite il s’échappe, un effet de jet est créé.

Ferrari et Cobra

Des drivers Cobra en édition limitée ont été conçus avec la participation d'experts aérodynamiques de chez Ferrari.

Et comme on pouvait s'y attendre, l'influence de la marque italienne a généré un magnifique objet d’une valeur de 1800 euros, environ cinq fois plus que le driver Cobra à cette époque.

Driver Cobra Ferrari

L’apport de Ferrari ne se réduisait pas uniquement à l’utilisation de son image, après avoir étudié le pilote Cobra ZL, les ingénieurs aérodynamiciens de Ferrari ont suggéré des modifications de forme qui permettraient de réduire le coefficient de traînée, ce qui optimise le déplacement du club plus facilement dans l'air et entraînant une plus grande vitesse de la tête.

Ces changements ont incorporé de nouveaux rayons le long de la face, le lissage des surfaces du fond et l'élévation du bord de fuite du driver.

Ce nouveau design ainsi que la construction multi-matériaux réduisent la traînée, permettent d’augmenter la vitesse de la tête de club et de maximiser la distance.

Le driver Ferrari a été conçu en utilisant la base du driver Cobra ZL, et était équipé d'une face Ti 6-4 avec de la fibre de carbone sur la couronne et la semelle.

Bien que censé générer plus de vitesse de balle que le ZL, il n'a jamais trouvé sa place sur le PGA Tour, malgré que Ian Poulter fanatique de Ferrari, l’ait testé intensivement.


Le driver Ferrari de Cobra a été accompagné d’une collection de putters, chapeaux, vestes, chemises et autres articles tout aussi prestigieux et coûteux.

L’offre ne serait pas complète sans les chaussures de golf conçues avec les mêmes cuirs que l’intérieur des voitures, et bien entendu fabriquées par les meilleurs maîtres bottiers italiens.

L’histoire commune du golf et de l’automobile n’a certainement pas achevé d’être écrite.

Après ces marques de prestiges, d’autres viendront certainement rejoindre Bentley, qui considérant que 80% de sa clientèle automobile joue au golf, il était judicieux de lui proposer du matériel de golf aussi raffiné et performant que ses voitures.

Restez informé

Recevez notre newsletter