Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Qu'est-ce que le golf ?

Comment fonctionne le classement amateur au golf et l'handicap

handicap-au-golf.jpg

Le handicap n’a pas été mis au point par la seule fédération française de golf, mais par l’USGA et le Royal & Ancient qui co-gèrent le golf aux USA et en Europe, afin de faciliter l’accès au golf par des joueurs débutants. Principe de classement, l'handicap ou index permet de classer les golfeurs par niveaux. Pour un golfeur, cette mesurer permet de se situer par rapport au niveau de difficulté d'un parcours, et par rapport aux autres joueurs.

Comment se calcule le handicap et le classement golf au niveau amateur en France ?

Il s’agit d’un système de calcul relativement complexe basé sur 2 principes :

Les parcours de golf sont notés par la fédération de golf selon des critères de difficulté.

On nomme ce procédé le « slope ».

De ce fameux slope, on détermine le nombre de coups que l’on va autoriser pour un joueur sur ce parcours, tout en tenant compte de son niveau de jeu.

A quoi sert le handicap au golf ?

En fait, cela permet à des joueurs de niveau, et d’expériences différentes de pouvoir tout de même jouer une partie de golf, l’un contre l’autre tout en pondérant cette même partie à partir du handicap.

En clair, le meilleur des deux joueurs aura logiquement un handicap plus bas, et devra donc jouer à son meilleur niveau pour battre l’autre joueur.

C’est un système comparable aux courses automobiles, où on leste les voitures les plus rapides pour être certain, que tous les concurrents luttent à armes égales. C’est cela le principe du handicap au golf !

Et si on vantait plus haut les avantages du tennis dans le mode de calcul de son classement par rapport au golf.

Cette fois, force est de constater que le système du golf est plus intéressant pour permettre des parties entre joueurs de tous niveaux.

Comment obtenir son premier classement index/handicap au golf ?

Après avoir débuté, et pris quelques leçons de golf, vous vous sentez prêt pour arpenter les parcours de golf.

Au début de votre expérience golfique, vous n’avez pas de handicap. Il vous faudra disputer une compétition de classement. Il s’agit de tournois organisés dans vos clubs de golf.

Le but du jeu est surtout de vous permettre de mesurer vos progrès, à l’aide de votre score sur un parcours de 18 trous.

classement-golf.jpg

Au cours d’une partie de classement, vous jouez généralement en stableford avec plusieurs partenaires (au moins 2 autres joueurs).

L’un de vos partenaires golfeurs note votre score sur sa carte de score, et signera officiellement votre carte à la fin de la partie. Il doit noter tous vos scores sur chacun des 18 trous.

Ce système de contrôle partagé a été mis au point pour lutter contre la plus grande maladie du golf : la triche et l’auto-notation trop bienveillante.

Pour qu’une carte de score soit valide, elle doit être signée par le joueur, et par son partenaire, appelé marqueur.

Les grandes étapes du handicap : index 24 et index 36

Un index ou handicap (deux mots pour une même signification) égal à 36, signifie que vous jouez régulièrement sur le parcours en 36 coups au-dessus du par !

Et moins vous jouez de coups sur le parcours, et plus votre handicap baisse.

Au début de votre parcours de golfeur amateur, votre handicap a tendance a rapidement baissé, alors que plus vous vous rapprochez d’un index à un seul chiffre, et plus cela devient long et difficile.

Pour être comptabilisé, votre handicap doit être enregistré auprès de la FFG, qui en France a mis au point un logiciel de calcul automatisé « Fléole ».

Pas de panique, c’est votre club qui s’occupe d’enregistrer votre carte. Vous n’aurez qu’à consulter les résultats sur le site de la FFG sur votre espace licencié.

Le calcul du handicap se fait sur une moyenne des compétitions de golf que vous aurez disputé, mais surtout on parle de performance, de stabilité (jouer son handicap) et de contre-performance.

En stableford, vous faites une performance si, sur un parcours de 18 trous, vous jouez en dessous de votre handicap au départ d’une partie de golf.

Par exemple, vous jouez 10 coups au-dessus du par en compétition officielle, et votre handicap était de 15. A l’inverse, vous terminez une partie de golf avec un score de 30, mais votre index de départ était 20, vous avez signé une contre-performance.

Dans les deux cas, votre handicap sera impacté par votre dernière performance. En cas de contre-performance, vous pouvez voir votre handicap augmenté de 0,1 point (voir le site de la FFG). Cette règle a été amendée depuis l'écriture de ce sujet.

En fait, il existe une zone appelé tampon, qui permet à un joueur de ne pas signer une contre-performance, quand il ne joue pas tout à fait son handicap. Pour cela, il lui faudra scorer entre 32 et 36 points stableford afin de neutraliser son handicap.

Un bon joueur de golf a un index /handicap inférieur à 10. Un golfeur de bon niveau a un index compris entre 11 et 24. Et enfin un golfeur "classique" ou loisir a généralement un index entre 24 et 36. Enfin, un débutant présente au départ un index de 54. (A ne pas prendre au pied de la lettre).

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.