Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Qu'est-ce que le golf ?

Comment les nouvelles règles de golf affectent les joueurs sur le PGA Tour 2019 ?

Crédit photo : Oumi/Icon Sportswire

Les nombreuses modifications apportées aux règles du golf étaient dans l’esprit des joueurs à l’approche du début du premier tournoi de la nouvelle année 2019, à Kapalua. C'était dans leur esprit, mais pas nécessairement ancré en eux. Même Bryson DeChambeau, pourtant généralement soucieux de chaque détail, n'a pu dire qu'il était pleinement informé de toutes les modifications importantes apportées par l’USGA et le Royal et Ancient. Justin Thomas, fils d’un professionnel de la PGA, a lui déclaré qu’il n’était pas encore à l’aise avec toutes les nouvelles nuances de ces règles. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a eu de la cacophonie pour le grand début des nouvelles règles...

Découvrez nos formules d'abonnements

Au cours de ce premier tournoi où étaient appliquées les nouvelles règles, on a vu Webb Simpson chercher sa balle dans les mauvaises herbes, autour du cinquième green, ce samedi 5 janvier 2019, à Kapalua, Hawaii, quand il a marché sur une motte d'herbe qui a fait sortir la balle du rough.

Cinq jours plus tôt, il aurait fallu ajouter un coup à sa carte de score.

En vertu des nouvelles règles du golf, il l'a remis là où elle était, et sans pénalité.

C’était un des premiers exemples de l’intention du projet quinquennal de moderniser les règles du jeu de golf.

Webb Simpson a demandé une confirmation pour être certain.

La Règle 7-4 stipule: « Il n'y a pas de pénalité si votre balle est accidentellement déplacée par vous-même, votre adversaire ou toute autre personne alors que vous essayez de la trouver ou de l'identifier ».

Simpson était toujours dans une situation difficile dans les hautes herbes. Il a fait sauter sa balle par-dessus le green, et a fini par faire bogey.

Il y a un an, cela aurait pu être bien pire…

« Dans les règles précédentes, quand un joueur cherchait sa balle, c’est lui qui était le plus intéressé pour trouver sa balle ? » a déclaré Stephen Cox, un spécialiste du règlement sur le PGA Tour. « S’il risque une pénalisation, ce joueur, devient alors beaucoup moins intéressé à trouver sa balle ».

Un bon exemple de cela c’est produit l’année dernière lors du premier tour de l’US Open à Shinnecock Hills.

Phil Mickelson a envoyé son approche dans une herbe si épaisse qu'il ne pouvait pas la voir.

Un commissaire a placé un drapeau minuscule à proximité de l'endroit où la balle a été vue pour la dernière fois.

Crédit photo : JeudeGolf.org

Mickelson a expliqué au bénévole que si lui marchait sur la balle, ce serait une pénalité, mais que si le bénévole marchait accidentellement dessus, ce serait bien. « Vous devez la trouver, mec », a déclaré Mickelson. « Viens-là et trouve-la »…

Toujours en ce début d’année à Kapalua, après un bogey au deuxième trou, Dustin Johnson a envoyé sa balle dans le rough à gauche, au quatrième trou, un Par-4, dans une zone d’herbe identifiée en réparation.

Après avoir été informé par un commissaire que sa balle était juste à l'intérieur de la ligne, Johnson a joué son coup suivant vers le green.

Il n'a ensuite parcouru que quelques mètres de plus sur le fairway avant de se rendre compte de son erreur.

« Quand j'ai marché 20 mètres, et que j'ai vu la balle. C'est ce qui m'a fait comprendre que ce n'était pas la mienne », a déclaré Johnson, qui a été pénalisé de deux coups pour avoir joué la mauvaise balle conformément à la règle 6.3c (1) des nouvelles règles du golf, entrée en vigueur le 1er janvier.

« Le commissaire l'avait marquée, il a dit que dans l'obstacle, il y avait une balle et que c'était une TaylorMade », a déclaré Johnson. « J'ai juste supposé que c'était la mienne. Le rough était très haut, alors je ne voulais rien bouger ».

Les joueurs sont désormais autorisés à identifier leur balle de golf dans un obstacle qui est maintenant appelé zone de pénalité par l’USGA, et sans pénalité, même si leur balle se déplace.

La nouvelle règle stipule également que la seule exception à une pénalité pour avoir frappé la mauvaise balle est lorsqu'un joueur exécute un coup sur une balle se déplaçant dans l'eau, dans une surface de réparation, ou une zone d’eau temporaire.

Le drapeau, sont ils pour ou contre ?

Avec l’entrée en vigueur des nouvelles règles du golf début 2019, les opinions sur le circuit de la PGA diffèrent quant à savoir s’il faut ou non laisser le drapeau dans le trou au putting.

Crédit photo : Oumi/Icon Sportswire

Dustin Johnson, a déclaré lors du Tournoi des Champions, qu’il ne pouvait pas imaginer, dans bien des cas, garder systématiquement le drapeau dans le trou pendant son putting.

« Ça va être bizarre parce que le drapeau bouge beaucoup. Mais tout va bien », a déclaré Johnson.

« Si vous avez un très long putt ou quelque chose comme ça, je pourrais le laisser au lieu de laisser le cadet se tenir là et surveiller. Donc, je suppose que je vais laisser le drapeau de temps en temps ».

Bryson DeChambeau, a lui annoncé son intention de garder le drapeau le plus souvent possible.

DeChambeau semble être dans la minorité favorable à laisser le drapeau dans le trou.

Justin Thomas a déclaré au contraire qu’il ne pourrait pas « prendre ça au sérieux ».

Patrick Reed a un point de vue similaire.

« Non. Jamais, dit Reed. Je ne sais pas combien de fois j'ai touché le green en approche, avec le drapeau dans le trou, et c'est comme s'il y avait un bouclier autour du trou, cela n'entre jamais ».

Ci-dessous, à l'occasion du Abu Dhabi HSBC Championship, les professionnels Brooks Koepka, Dustin Johnson, Henrik Stenson et Tommy Fleetwood se sont amusés à tester le drapeau toujours dans le trou. Crédit photo : Getty Images.

Pour les amateurs, laquelle de ces nouvelles règles nous aidera le plus ?

Pour les amateurs, il est temps d’examiner les bonnes résolutions que vous pourriez prendre pour améliorer votre jeu de golf en 2019.

Pour ceux qui n’en ont pas vraiment d’idées pour cette nouvelle saison de golf, voici une suggestion : Apprenez les nouvelles règles du jeu golf.

Peut-être avez-vous essayé précédemment, et laissé tomber.

Il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour se donner une autre chance, car cette nouvelle version modernisée des règles est entrée en vigueur pour Nouvel An.

C’est le moment ou jamais, car pour cette révision la plus radicale de ces 60 dernières années, les responsables de l’USGA et du Royal et ancient, les instances dirigeantes du golf, ont réorganisé les règles pour les rendre plus faciles à comprendre, et donc à appliquer.

Le nombre de règles a été réduit de 34 à 24, et le langage a été simplifié pour les rendre plus accessibles.

Vous pouvez maintenant, avec votre club toucher le sol dans un obstacle.

Avant, c'était parfois un exercice d'équilibriste, surtout si vous essayiez de vous stabiliser dans un obstacle d’eau, et vous assurer de jouer un coup sans toucher l’obstacle pendant votre préparation.

Maintenant, ne craignez rien.

Vous pourrez non seulement poser votre club au sol dans les obstacles.

Rappelez-vous, qu’ils ne sont plus des dangers. Ce sont des zones de pénalité.

Vous pouvez réparer les marques de chaussures ou tout autre dommage sur le green.

C’est probablement plus psychologique, puisque qu’avec la popularité des chaussures sans crampons, il est de moins en moins courant de voir de très grand trous dans la ligne de votre putt.

Quoi qu'il en soit, il sera désormais acceptable de réparer les marques, et tout autre dommage causé par des chaussures, un club, des animaux, et presque tout ce que vous pouvez imaginer, qui pourrait dévier la trajectoire de votre balle.

Sur le green, laissez le drapeau dans le trou, si vous voulez.

L’objectif est de nous faire quitter le green plus rapidement, c’est un élément clé des nouvelles règles, telles que l’adoption de la limitation du temps de recherche d’une balle de cinq à trois minutes.

Crédit photo : JeudeGolf.org

Ce changement concerne également l’accélération du jeu.

Soyons honnêtes, c’est du bon sens et, en dehors d’une compétition, nous le faisons souvent.

Donc, si une balle jouée depuis le green frappe un drapeau dans le trou, il n’y aura plus de pénalité.

Vous pouvez également faire un putt avec le drapeau, assisté ou non par un autre joueur.

Dropper la balle

Vous pouvez maintenant laisser tomber la balle de la hauteur de votre genou.

C’était un art que de laisser tomber une balle de la hauteur de l’épaule.

Donc, la possibilité de laisser tomber la balle à partir de la hauteur du genou et jusqu’à n'importe quelle hauteur est évidemment très intéressante.

En droppant ainsi au dessus de la hauteur du genou, cela préservera néanmoins encore un peu de hasard.

Si votre balle vous touche, ce n’est plus une pénalité.

Nous avons tous vécu cela un jour ou l’autre : vous avez joué votre balle dans un bunker, elle a rebondie sur la lèvre, et est revenu vous toucher.

Auparavant, vous obteniez une pénalité pour cela, tout comme si la balle touchait également votre sac.

Cela semblait si injuste.

La balle dans le bunker, c’était déjà une punition qui nous semblait suffisante.

Désormais, si une balle en mouvement est « déviée accidentellement par vous ou votre équipement, il n’y aura pas de pénalité, et la balle sera jouée à l’endroit où elle se trouve ».

Egalement, la pénalité que vous obteniez pour un double coup a également été supprimée. Maintenant, vous allez juste le compter comme un coup et continuer.

Dans le bunker.

Vous connaissez la scène: un immense bunker avec un rebord énorme, vous vacillez en essayant de rentrer dedans sans toucher le sable avec votre sandwedge, et pour ne pas tomber à plat ventre.

Crédit photo : JeudeGolf.org

Vous receviez une pénalité pour avoir touché le sable avec votre club, mais maintenant, plus aucune action ne sera prise contre vous si vous touchez le sable avec une main ou avec un club.

Si enlever les détritus dans un bunker ne faisait pas partie des règles locales de votre club, réjouissez-vous. Depuis début janvier, vous pourrez également le faire.

Et pour finir, si vous ne pouvez tout simplement pas sortir du sable, vous ne serez pas obligé de lancer vos clubs avec votre frustration.

Déclarez simplement la balle injouable, infligez-vous une pénalité de deux coups et sortez du bunker.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Commentaires   

Avec
 
joelmat@orange.fr
0 #1 règles 2019joelmat@orange.fr 21-01-2019 19:09
Sur les règles, vos articles sont trop approximatifs, voire comportent des erreurs.
Il serait intéressant que vous vous rapprochiez d'un arbitre pour la rédaction. exemple:règle 6-3 on n'a pas le droit de toucher une balle en mouvement dans une "surface en réparation".
La règle de la mauvaise balle n'a pas changé, c'est toujours le même. dans un autre article vous disiez: on ne pourra plus changer de balle après avoir drivé, cela a toujours été interdit. On doit terminer le trou avec la balle d'origine, sauf si elle est perdue fendue, irrécupérable....
On ne "peut " pas dropper à la hauteur du genou, on "doit" dropper à la hauteur du genou et pas plus haut ou pas plus bas. ce ne sont que des échantillons de vos articles.

Bien cordialement,
Joël Mathieu (arbitre fédéral)
 

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.