Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Qu'est-ce que le golf ?

La méthode de lecture des greens Aimpoint dans l’œil du cyclone ?

La méthode de lecture des greens Aimpoint dans l’œil du cyclone ?

Les golfeurs professionnels qui ont adopté la méthode de lecture des pentes et de vitesses de greens sont avertis. Le Royal & ancient, et l’USGA se sont emparés du sujet, et comptent bien préserver l’équité du jeu, et en particulier, le respect scrupuleux des règles. Les amateurs ne sont pas exemptés de ce sujet.

Découvrez nos formules d'abonnements

Au cours du dernier tournoi du PGA Tour, le Deutsche Bank Championship, deux golfeurs professionnels bien connus, Ian Poulter, et Kevin Chappell, se sont fait remarqués par la manière dont ils ont accompli deux birdies sur le même trou numéro deux, un par 5.

Clairement, la façon dont ils ont tiré parti de leurs lectures de greens a été déterminante dans la réussite de leurs putts.

Premier point positif, cela confirme si besoin était, le bon fonctionnement de la méthode Aimpoint pour rentrer plus de putts.

Une méthode de lecture des greens que nous avons déjà abordé sur jeudegolf.org, et pour laquelle, nous avons même interviewé son créateur, Mark Sweeney.

Chappell comme Poulter, sont deux utilisateurs de la méthode Aimpoint Express.

L’anglais était à 6 mètres du trou, tandis que l’américain était à 3 mètres quand il s’est agit de rentrer le putt pour birdie.

Associés sur la même partie, la marque de Chappell était sur la ligne du putt de l’anglais.

Les deux hommes avaient donc sensiblement la même ligne de putts à suivre.

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.