Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour le 1er abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon Z-Star ou Z-Star XV au choix offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

Foursome ou quatre balles, faites de vos parties amicales des Président's Cup

Photo : Mark Newcombe-visionsingolf.com

La douxième édition de la President's Cup se déroule cette semaine sur le Liberty National Golf Club au New Jersey entre l’équipe de Steve Stricker pour les États-Unis et celle de Nick Price pour les Internationaux. La "Coupe des Présidents", ce sont deux équipes de douze golfeurs qui participent à une série de matches sur quatre jours. Pour les internationaux, ce sont douze joueurs qui peuvent être issus de n'importe quel pays qui ne soit ni américain ni européen. L'occasion pour nous de vous parler de foursome et de fourball, une belle manière d'agrémenter vos parties amicales...

Découvrez nos formules d'abonnements

La President's Cup... un événement à part

Si elle ressemble au format de la Ryder Cup, la Coupe des Présidents est en fait très différente, du fait de la composition des équipes, mais également par son format d’épreuves.

La Coupe des présidents de 1994 a été la première de l'histoire de cet événement, disputée sur le Robert Trent Jones Golf Club, dans le comté de Prince William, en Virginie, aux Etats-Unis.

L'équipe des États-Unis a été la première à écrire son nom sur la coupe, après avoir remporté cette épreuve inaugurale, 20 à 12.

L'équipe des États-Unis a remporté 9 des 11 matches et n'a perdu qu'une fois en 1998 au Royal Melbourne.

Pour la dernière édition, en Corée du Sud, les États-Unis ont gagné de façon assez serrée avec un score de 15,5 à 14,5 après un final passionnant.

Cette année, les États-Unis semblent à nouveau être les favoris, avec leur équipe composée notamment de Justin Thomas, de Jordan Spieth et du numéro un mondial Dustin Johnson.

Cependant, les Internationaux ont rarement été aussi forts, le numéro trois mondial Hideki Matsuyama entraîne avec lui une équipe qui comprend Jason Day, Adam Scott, Marc Leishman, et Branden Grace.

La Coupe des présidents comprend 30 matches répartis sur quatre jours, soit deux matches de plus, et dure un jour de plus que la Ryder Cup.

Le champion en titre a besoin de 15 points pour conserver la Coupe, et son adversaire doit remporter au moins 15,5 points pour ramener la Coupe.

Le calendrier des matches est le suivant :

Jeudi : cinq matches de foursomes.
Vendredi : cinq matches à quatre balles.
Samedi : Quatre foursomes, quatre matches à quatre balles.
Dimanche : 12 matches en simple.

Cette compétition de golf ne passionne pas toujours les golfeurs français et européens qui ne sont pas concernés.

Pourtant, ces formules de jeux peuvent inspirer avantageusement nos parties amicales, ou nos compétitions de club.

Jouer en Foursome

Il existe des centaines de formats de tournoi dans le golf, et de variations sur ces formats, mais le Foursome est l'un des plus connus.

photo :JeudeGolf.org

Cela est du au fait que les golfeurs professionnels et les golfeurs amateurs de premier plan ont l’occasion de se confronter en Foursomes dans certains tournois célèbres, comme la Ryder Cup, la Solheim Cup, ou la President's Cup.

Le Foursome est un format de compétition dans lequel une équipe est composée de deux golfeurs, et ces deux golfeurs jouent alternativement avec la même balle.

C'est pourquoi le Foursome est aussi communément appelé alternate shot (coups alternés).

Le premier joueur de l’équipe prend le départ, le deuxième joueur joue le deuxième coup, le premier joueur joue le troisième coup, le deuxième golfeur joue le quatrième coup, et ainsi de suite jusqu'à ce que la balle soit dans le trou.

Les deux joueurs de l’autre équipe côté alternent aussi chaque coup, pour que le même joueur ne joue pas la balle deux fois de suite.

La stratégie d’équipe a une grande importance en Foursome.

Il convient de déterminer avant le départ, quels sont les trous du parcours où les départs sont les plus difficiles, ou demandent une adresse particulière.

photo : JeudeGolf.org

Par exemple, si au départ du trou N°1 vous désignez un des deux joueurs pour votre équipe, parce qu’il a le plus de chance de bien réussir cette mise en jeu, il devra ensuite prendre le départ de tous les trous impairs.

Le Foursome est un format de jeu très courant dans les compétitions de club en Grande-Bretagne et en Irlande.

Les Foursomes peuvent être joués en mode stroke play ou match play.

Les Foursomes en stroke play peuvent être l'occasion de compétitions de club amusantes, ou peuvent être joués par un groupe de quatre amis qui se repartiraient en équipes de deux joueurs.

Les plus petit score gagne, évidemment, mais vous pouvez également appliquer la formule stableford en stroke play.

Quatre balles, meilleure balle

La différence entre quatre balles et Foursome : Les deux formats impliquent quatre personnes qui jouent, mais l'un est un peu plus tolérant que l'autre.

Le quatre balles est souvent également désigné comme quatre balles, meilleure balle.

Les quatre balles sont généralement jouées en match play, avec deux équipes de 2 joueurs face à face.

En fait, c'est de là que provient le nom « quatre balle ».

Dans une partie à quatre balles, il y a quatre balles de golf en jeu sur chaque trou.

Les deux joueurs de chaque équipe jouent leur propre balle pendant tout le parcours, mais ce n'est que le meilleur score de l’un des deux joueurs, net ou brut selon ce que vous aurez convenu avec l’autre équipe, ou ce qui est défini par l’organisation, qui compte pour chaque trou.

Les quatre balles font partie de la Coupe des présidents depuis les débuts de ce tournoi en 1994.

La formule est également utilisée pour la Solheim Cup depuis que ce tournoi a été organisé pour la première fois en 1990.

photo : JeudeGolf.org

Cependant, le quatre balle n'était pas l'un des formats originaux utilisés pour la Ryder Cup.

Lorsque la Ryder Cup a fait ses débuts en 1927 et jusqu’en 1961, seuls les matches de foursomes et de simples ont été joués.

Le quatre balles a été ajouté au tournoi à partir de la Ryder Cup 1963.

L’importance de la stratégie

Le jeu alternatif nécessite une façon de penser entièrement différente que pour les tournois en individuel.

Des stratégies particulières doivent être prises en considération, car ce n'est plus simplement ce qui convient au joueur et au caddie.

Dans de nombreux cas, les deux cadets et les deux joueurs se consulteront et prendront une décision basée sur ce qui est le mieux pour l'équipe.

Le Match play favorise l'audace.

Il faut oublier de jouer en toute sécurité pour éviter de faire un bogey, ou bien de se positionner pour ne pas avoir à faire un long putt.

Il faut à chaque occasion essayer de rentrer la balle dans le trou…

Photo : Mark Newcombe-visionsingolf.com

C'est une autre approche intellectuelle pour les joueurs et les caddies de penser de cette façon, et cela simplifie souvent le processus décisionnel.

Comment choisir la balle que l’équipe va jouer ?

Au niveau amateur cela peut sembler futile de savoir avec quelle balle l’équipe va jouer, à partir du moment où c’est une bonne balle. Il n’en est pas de même au plus haut niveau, ou le choix de la balle est stratégique.

Si pour des équipes comme Hunter Mahan et Zach Johnson, qui utilisent habituellement tous les deux une Titleist Pro V1x, la question ne se pose pas.

Par contre dans le cas d’une équipe de Ryder Cup, comme Keegan Bradley qui joue une Srixon Z-Star et Phil Mickelson qui lui joue une Callaway Chrome Soft, laquelle choisir ?

En général, si les coéquipiers jouent en foursomes et utilisent une balle différente, ils commencent généralement par utiliser la balle ayant la préférence du joueur qui vraisemblablement aura à faire l’approche sur le green.

photo : JeudeGolf.org

Pour ces joueurs, la différence entre les balles premium sur le tee de départ n'est pas aussi grande que la différence entre les balles sur coups d’approche.

Les équipes estiment que le joueur qui va jouer l’approche sur le green doit savoir exactement comment la balle va réagir.

Cela n'est possible que depuis 2006, lorsque les règles ont permis aux équipes de changer de balles de golf, y compris les types de balles de golf, entre les trous.

Cependant, une fois que le trou est démarré, la même balle (ou type de balle) doit être utilisée pour terminer le trou.

Comment améliorer le rythme du jeu quand vous jouez en Foursome ou en quatre balles ?

Les Foursomes et quatre balles sont souvent une cible facile quand il s'agit de blâmer un rythme lent sur un parcours de golf.

Si vous jouez à deux derrière une partie de quatre, il se peut qu'ils jouent à un rythme qui vous semble trop lent, quelque soit leur formule de jeu.

Jouer à quatre est très amusant, mais n'oubliez pas d'être attentif au rythme de jeu pour que le parcours reste agréable pour tout le monde.

Si vous jouez à quatre, vous pouvez néanmoins prendre de petites décisions pour améliorer le rythme de jeu tout au long du parcours.

photo : JeudeGolf.org

Cela semble évident, mais soyez toujours prêt à jouer lorsque cela va être à votre tour.

N'attendez pas pour envisager comment vous aller jouer votre prochain coup, ni pour choisir votre cible, ni pour faire une multitude de coups d’essai.

Ces formules représentent des façons plus détendues de jouer au golf, surtout si vous êtes partenaire d'un ami ou de quelqu'un avec qui vous vous sentez à l'aise.

Beaucoup de joueurs de golf aiment également le défi d’avoir à jouer des coups dans des positions difficiles que votre partenaire aura provoquées.

Mais vous pouvez également vous mettre encore plus sous pression, si vous sentez que vous mettez votre partenaire en difficulté après chacun de vos coups.

Par conséquent, la cohérence de l’équipe est une clé du jeu, et bien entendu en parties amicales, la bonne humeur est l’autre clé…

Restez informé

Recevez notre newsletter