Posté par le dans Qu'est-ce que le golf ?

À quoi ressembleront les clubs et parcours de golf du futur ?

Quel pourrait être l'avenir de la conception et la gestion des parcours de golf au cours de la prochaine décennie ? A l’évidence, la technologie devrait jouer un grand rôle dans l'avenir de notre sport. L’approche commerciale des directions de clubs sera aussi probablement bouleversée. La prochaine décennie à venir devrait être riche en évolutions et nouvelles pratiques, pour toujours plus inscrire le golf dans son environnement, et les modes de vies. L’heure est malgré tout à l’optimisme…

Découvrez nos formules d'abonnements

Les futurs projets de nouveaux parcours de golf

Avant le confinement, la majorité des projets qui étaient en développement dans la plupart des pays développés concernaient des parcours de golf intégrés dans des ensembles de villégiature et plutôt spectaculaires.

Sans surprise, les golfs en bords de mers étaient plébiscités, alors que la demande exprimait déjà de plus en plus fortement l’intégration dans une pratique plus familiale, et pluridisciplinaire.

Il existe encore en Europe un potentiel de nouveaux développements, comme par exemple la côte Polonaise, constituée de kilomètres de dunes de sable intactes, et qui pourraient être idéales pour de nouvelles destinations de golf.

Cuba, pourrait aussi être le prochain marché émergent du golf de loisir dans les années à venir.

Sans surprise, le marché le plus dynamique sera américain. En 2020, de nombreux golfs spectaculaires devaient déjà ouvrir, comme Sheep Rang à Bandon Dunes dans l’Oregon.

Mexique, Thaïlande et Vietnam ne devaient pas être en reste, avec notamment le spectaculaire Hoiana Shores Golf Club, typiquement un links en bord de mer.

Des projets moins grandioses, mais peut-être plus ludiques pourraient voir le jour, et notamment à l’initiative d’une entreprise américaine avec laquelle Tiger Woods, « l’architecte de golf », est en lien, Postroke.

Il s’agit de parcours de putting, ce qui diffère un peu du mini-golf pour son caractère plus proche du golf réel. Une installation qui peut s’installer plus facilement en centre-ville.

Avec une application iputt, les golfeurs seront en compétition d’une manière dynamique, et pourront partager leurs exploits sur les réseaux sociaux.

En Espagne, un resort tel que le PGA Catalunya, conscient de ne pas être encore assez près de la mer, investit aujourd’hui massivement sur la création d’un étang pour y installer une base nautique, surtout en prévision des vacances d’été !

Pour la plupart des architectes de golf dans le monde, leur principale source de travail, lorsque les clubs commenceront à réouvrir et à revenir à la normale après le confinement, ce sera cependant et principalement de remodeler les parcours existants.

De nombreux parcours construits dans les années 1970, 80 et 90, sont toujours dans leur état d'origine.

Ils peuvent présenter un système d'irrigation et de drainage susceptibles d’être modernisés ou remplacés, sans parler de trous à redessiner, ou de tees de départs à reculer.

En 2018, le Golf de La Tour de Salvagny près de Lyon avait notamment redessiné complètement son trou numéro 7, pour en faire un des aspects le plus spectaculaire du parcours, et quasiment le trou signature.

Pour un seul trou, cela avait été plusieurs mois de travail, de terrassement, et plusieurs centaine de milliers d’euros d’investissements.

Les années 2020 marqueront donc le centenaire du précieux « âge d'or de la création des parcours de golf » notamment aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, et de nombreux clubs célébrant leur centenaire au cours de la prochaine décennie sont déjà en train, ou le seront bientôt, de moderniser leurs parcours « vintage ».

Une nouvelle doctrine dictée par le pragmatisme pourrait se répandre en matière de conception ou de rénovation de parcours.

De nombreux architectes envisagent à l'avenir de réduire le nombre et la taille des bunkers sur les parcours, parce que pour leur simple entretien, les coûts de main-d'œuvre sont de plus en plus élevés, et aussi tout simplement parce que trop de bunkers ralentissent le jeu…

De nombreux clubs de golf ont reporté les améliorations à faire sur leurs parcours en raison des coûts.

À la suite de cette crise, nous allons vers des changements de style de vie, et pour les clubs de golf en particulier, la nécessité de ramener au golf, les golfeurs qui n'ont pas le temps de faire 18 trous.

Cela pourrait donc être un point de bascule pour les parcours, devant des choix difficiles au niveau financier, obligés d’innover ou de penser la consommation du golf sur un angle moins individuel du golf, et plus familial, avec des services justement pour toutes les composantes de la famille.

Ainsi, nous verrons sans doute de nouvelles proposition de golf alternatif, comme des parcours de 12 trous.

Autre possibilité souvent évoquée, les architectes prédisent qu'un parcours complet de 18 trous en gazon artificiel pourrait être construit au cours des dix prochaines années.

Cependant, la plupart d’entre eux pensent que le coût énorme des matériaux synthétiques ne pourra pas être récupéré par des économies d'eau et de produits chimiques, en raison de la courte durée de vie des synthétiques.

Dans ce domaine, il faudra sans doute imaginer de nouvelles solutions, faute de quoi, cela restera l’exception.

Il y a aussi le problème de la chaleur.

Tenez-vous au centre d'un terrain de football avec une pelouse en synthétique par une chaleur de 40 degrés, et vous comprendrez pourquoi nous ne sommes pas prêt de jouer sur des fairways synthétiques.

Le golf et la technologie

Le golf et la technologie se rapprochent très lentement, même s'ils semblent au départ en désaccord.

Le golf célèbre son passé, la technologie vise à le laisser derrière.

Vous aimerez peut-être ou non l'impact de la technologie sur votre jeu…

Avec pourquoi pas de la musique sur le parcours, des voiturettes de golf et des applications téléphoniques pour tout, du suivi du jeu aux conseils en temps réel.

Pour la jeune génération, ces nouveaux gadgets et applications pourront être le principal attrait pour le golf.

Comme le souligne, Denis Fabre, directeur du Golf de Saint-Cloud, il faut commencer à penser aux nouvelles générations, demandeuses d’activités où le rapport plaisir sur temps est plus immédiat, et avec plus de partage sur les réseaux sociaux.

De nombreuses installations commencent à peine à tester des technologies de golf révolutionnaires pour le plaisir de l’utilisateur, mais il sera aussi question d’innovation sur le terrain lui-même.

Ainsi, au lieu d'utiliser des engrais organiques et à empreinte carbone négative, des produits régénératifs rendront le golf plus durable, et respectueux de l'environnement.

Des tondeuses robots seront occupées à couper et à préparer les greens au lever du jour.

Au levé du soleil, l’intendant de parcours fera voler son drone haut dans le ciel, surveillant le parcours pour détecter les éventuels problèmes, qu'il s'agisse de problèmes d'entretiens ou d'endroits nécessitant plus ou moins d'irrigation.

Si quelque chose ne va pas, l’intendant sort son téléphone de sa poche et se connecte à l'application qui contrôle l'arrosage.

Ces outils existent déjà, et sont déjà utilisés, notamment aux Etats-Unis. Pour la prochaine décennie, le sujet, ce sera plutôt la généralisation, y compris en France.

Certains jours, vous ne voudrez pas perdre du temps à l’accueil.

Vous insérerez simplement votre carte de crédit dans un kiosque de paiement, et vous serez prêt à aller jouer, au lieu d’aller acheter un green-fee à l’accueil.

Des voiturettes de golf sans conducteur sont déjà expérimentées en Corée du Sud.

Ces buggys pour cinq personnes conduits par un caddie virtuel, suivent les allées qui leurs sont destinées le long des fairways.

Ils sont parfaits pour les parcours où vous voulez marcher un peu, mais avez également besoin de vous déplacer sans fatigue, pour les longues liaisons entre les trous.

Dans ce monde parfait, les chariots disposeront de systèmes multimédia installés, et de haute qualité.

Vous pourrez écouter vos morceaux de musique préférés, ou utiliser le téléviseur à écran tactile pour regarder du sport ou des infos en direct.

Le practice ne sera plus seulement un endroit où frapper des balles.

Il y aura toujours une zone en gazon pour s’entraîner avec les fers, et une zone avec des tapis, où les Power Tees distribueront les balles de golf aussi vite que vous pourrez les frapper.

Naturellement, en cadence et en musique, avec une couverture wifi améliorée pour partager ses meilleurs drives sur les réseaux sociaux.

Ces équipements commencent déjà à exister en France, avec de plus en plus de practices équipés d’outils type TopTracer, pour obtenir des informations plus précises sur les trajectoires de balles.

Ce marché est très prometteur, de sorte que Trackman ou FlightScope se sont déjà positionnés, et notamment pour ne pas laisser le marché à la seule marque TopTracer.

Tous les postes ne seront peut-être pas équipés d’un radar, mais quelques-uns, pour proposer une expérience à valeur ajoutée aux membres.

Avec l'application Trackman, vous analyserez chaque coup avec différents paramètres de balle, y compris la vitesse de la balle, l'angle de lancement, la direction du lancement, la hauteur, la distance, etc.

Mais ensuite, il sera encore temps de jouer au vrai jeu de golf !

Sur le parcours, nous serons toujours dehors dans la nature.

L'herbe, les arbres, les canards dans l'étang. Nous continuerons à trouver que tout est beau.

Aujourd’hui, mesurer des distances est facile avec une combinaison de montres GPS de haute technologie et de GPS sur le chariot ou dans la voiturette.

Mais il y aura encore d’autres applications subtiles de la technologie.

Jouer une balle de golf, avec une puce insérée à l'intérieur vous aidera à trouver ce premier coup de départ égaré, et toujours via une application sur votre smartphone.

En 2017, la société OnCore développait déjà la balle Genius sur ce principe.

Il sera définitivement révolu d'utiliser des cloches à sonner sur des trous avec des coups de départ en aveugle.

Ces trous auront des feux de circulations, comme celui de Cruden Bay en Ecosse, qui régule quand le groupe d’en face est hors du chemin.

Un feu vert signifiera que nous pourrons jouer, et avec pour conséquence de fluidifier le temps de jeu.

A propos de temps de jeu, il pourrait bien être surveillé par Tagmarshal, un logiciel GPS utilisé à Erin Hills dans le Wisconsin, et qui alerte les gestionnaires de parcours, de problèmes potentiels, avant que quoi que ce soit ne se produise réellement.

Réputé pour son jeu lent, Pebble Beach Golf Links avait l'habitude de voir 40% des parties durer plus de cinq heures.

Avec Tagmarshal, ce nombre a été réduit à environ 15%.

Si la livraison de collations sur le parcours a été envisagée à l’aide de drones, finalement, c’est le chariot à boissons qui continuera à passer, nous rappelant que les nouvelles technologies ne sont pas toujours le meilleur moyen de nous assister.

Les clubs de golf devront innover

Pour séduire une plus large gamme d’âge de golfeurs, certains clubs de golf devront élargir et améliorer leur offre de prestations, à commencer par l’accueil.

Certains clubs ont commencé à offrir des services de garde d'enfants, des stages d'été pour les enfants, et d'autres services et activités visant à rendre le club-house plus adapté aux familles.

D'autres profiteront de l'engouement pour le fitness et le bien-être pour ouvrir et développer de nouvelles activités, toujours au sein du club-house.

La qualité du parcours restera cependant le point numéro un.

Quelques petites améliorations ne seront pas malvenues.

Dans certains cas, les golfeurs regrettent l’absence de points d’eau et de toilettes sur les parcours, il y a pourtant des solutions de toilettes sèches et écologiques ne nécessitant de fournir qu’un minimum d'eau.

Ce ne sera pas la plus grosse des innovations technologiques des dix ans à venir, mais elle pourrait être la plus appréciée.

 

Crédit photo : Hoiana Shore Golf Club, Pebble Beach, Costa Navarino.

Restez informé

Recevez notre newsletter
(Note moyenne de 5 sur 1 votes)

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.