Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Tiger Woods - Histoire d'un champion de golf

Le Tigre en tournée promotionnelle

Surnommé Tiger en mémoire d’un soldat vietnamien que son père avait rencontré pendant la guerre du Vietnam. (Son vrai prénom est en réalité Eldrick).Tiger Woods a fait sa première apparition à la télévision à l’âge de 2 ans, putter en main, lors du Mike Douglas show! Sur cette page, redécouvrez l'histoire du plus grand champion de golf de tous les temps...

Présentation de Tiger Woods le plus célèbre golfeur au monde !

On peut ainsi dire qu’il est rentré dans l’histoire du golf américain. On raconte qu’il a bouclé ses premiers neuf trous avec un score de 48 à 3 ans.

Il fut présenté dans la célèbre revue Golf Digest à l’âge de 5 ans !

Depuis cet âge, le tigre a bien grandi ! Il est devenu le plus grand sportif au monde, à la fois par les titres qu’il a remporté et les millions de dollars qu’il a généré.

Au milieu des années 2000, au plus fort de son succès, on avait coutume de dire que la bourse pouvait monter après une victoire de Tiger Woods dans un tournoi du Grand chelem !

C’est dire l’importance et l’influence du champion sur son pays et son sport.

Depuis 1996 la fondation Tiger Woods a aidé plus de 10 millions de jeunes à travers le monde. Inspiré par son père, Earl Woods, Tiger à su mettre son talent au service des autres.

Toujours dans les années 2000, Tiger Woods est devenu l’un des sportifs les mieux payés au monde en signant notamment un contrat de partenariat avec la marque américaine Nike.

Woods a rapidement atteint et dépassé les 100 millions de dollars de gains par an, faisant de lui le premier sportif milliardaire au monde !

Ses gains sur le circuit de la PGA sont presque anecdotique au regard de ses contrats de sponsoring, au premier rang desquels on pouvait trouver les marques Buick, Gillette ou encore Rolex.

La naissance d'une légende du golf

Pour en arriver là, bien sûr, il a fallu que Tiger Woods révolutionne le monde du sport et le golf en particulier.

Outre-Atlantique, le golf et le sport des dieux !

Les Américains sont de véritables fans, ils vouent un culte sans limite au golf.

Le fait qu’un jeune homme afro-américain arrive sur les Greens, et remporte tous les plus grands tournois, a changé à jamais le visage du golf dans le monde.

L’influence de Tiger Woods dépasse les frontières du golf, il a pu s’en apercevoir lors d’un épisode fâcheux de sa vie privée, à savoir le divorce avec sa femme en 2010 qui révéla ses aventures extraconjugales.

La presse à scandale qui n’avait jamais autant parlé de golf, s’était emparé de l’affaire et pendant six mois on ne parla plus que des mésaventures de Tiger Woods, comme s’il s’agissait du président des États-Unis ou d'une rockstar comme Madonna ou Michael Jackson.

Au sujet des infidélités de Tiger Woods, on pourrait simplement dire que ce jeune homme n’a jamais eu une vie normale !

A seulement deux ans sur des plateaux télé, sa vie n’a jamais cessé d’être un feuilleton. Comment peut-on grandir dans de telles conditions sans en avoir la moindre séquelle ?

Être propulsé à 20 ans parmi les hommes les plus riches de la planète peut altérer votre jugement, mais après tout c’est sa vie privée.

D'ailleurs, un autre évènement avait déjà démontré l'importance de Tiger Woods dans le monde du sport-business, quand en 2008, il du se retirer de la compétition pendant de long mois suite à une blessure au genou. Son absence provoquera une forte baisse des audiences TV.

Retour sur le parcours d'un immense champion de golf

A seulement 36 ans, il a déjà remporté 14 tournois majeurs, et placé sa carrière dans l’optique de battre le record de 18 victoires en tournois majeurs détenu par le célèbre Jack Nicklaus.

Passé PRO en 1996, il ne tarda pas à gagner ses deux premiers tournois de golf dès sa première saison avec le Las Vegas Invitational et le Walt Disney World/Oldsmobile Classic.

A cette époque, il signe des contrats de sponsoring pour déjà 25 millions de dollars, et utilisent des clubs de la marque Titleist.

Quelques années plus tard, Nike qui se contentait de lui fournir ses chemises logotés, mettra le paquet pour qu'il utilise exclusivement des clubs de golf sous la marque Nike. L'histoire révèle qu'il joua encore longtemps avec des balles Titleist et un putter de cette même marque comme à ses débuts à Stanford.

Au terme de sa première saison, il réussit la performance de se qualifier pour le tour Championship, épreuve de fin de saison très importante du circuit PGA.

Il commence aussi à porter ses fameuses chemises rouges lors de chaque dernier jour de tournoi, ce qui fera un peu plus sa légende.

Le MAGAZINE Sports Illustrated en fera même le sportif de l’année 96 et le PGA tour le nommera rookie de l’année. Sa carrière était lancée comme jamais aucun autre golfeur avant lui !

Il ne faudra pas attendre longtemps pour voir Tiger Woods remporter son premier tournoi majeur, puisqu’il s’imposa au Masters d’Augusta en 1997 !

Une victoire qualifiée de spectaculaire tant Woods battit des records, et notamment le record de points d’écarts avec le second, soit 12 coups !

Cette même année 97, il remporte 3 autres tournois, et accède au rang de numéro 1 mondial en juin.

Mais sa période de domination va réellement commencer à partir de 1999, année au cours de laquelle, il remporte 4 tournois consécutivement dont le prestigieux PGA Championship, soit son 2ème tournoi majeur !

Il est nommé PGA joueur de l’année pour la 2ème fois en 3 ans.

Tiger Woods domine les années 2000

L’année 2000 sera son année la plus faste avec notamment 3 victoires en tournois majeurs dans la même année !

A 24 ans, il devient le golfeur le plus jeune à avoir remporté 4 tournois du grand chelem ! Sans oublier qu’il deviendra le 1er joueur de l’histoire du golf à gagner 4 tournois majeurs de suite entre 2000 et 2001, lors du Masters d’Augusta, performance qui n’est pas prêt d’être égalée.

Entre 2003 et 2004, Woods est un peu moins brillant sur le PGA tour, il ne gagne plus de majeurs, et perd même pour la 1ère fois, sa place de numéro 1 mondial au profit de Vijay Singh.

Woods explique qu’il modifie son swing pour moins faire souffrir son genou gauche qui avait du déjà subir une intervention chirurgicale dans le passé.

Et effectivement, en 2005, il renoue avec la victoire au Masters, enchaine les bonnes performances et reprend sa place de numéro 1 mondial.

La mort de son père en 2006 l’affectera énormément, il mettra sa carrière entre parenthèse pendant quelques mois, et lors de son retour pour l’US Open, il manque le cut pour la 1ère fois de sa carrière sur un tournoi majeur.

Quelques semaines plus tard, il trouvera le courage de remporter l’une de ses plus belles victoires en majeur lors du British Open 2006, où il n’utilisa pratiquement que des longs fers sur les tees de départs, pour terminer avec un score de -18 sous le par, manquant de peu son propre record de -19 dans un tournoi majeur. Il dédiera en larmes cette victoire à son père.

Toujours en 2006, il devient le premier joueur de 30 ans a cumulé 50 victoires sur le PGA tour.

Lors du 2ème tour du tournoi US PGA Championship, dernier majeur de la saison 2007, il égale le record du score le plus bas jamais joué en grand chelem, soit 63 coups, et en profite pour devenir le 1er vainqueur de la FEDEX CUP.

A partir de 2008, la carrière de Tiger Woods sera moins brillante

En 2008, le champion américain doit faire face à une nouvelle blessure au genou qui l’empêche de poursuivre sa domination sur le golf mondial, mais il réussira tout de même à remporter l’US Open 2008 pour sa 14ème et dernière victoire en majeur.

Tiger Woods révèlera qu'il jouait avec une rupture du ligament croisé antérieur du genou, et qu'il a disputé le dernier tour de l'US Open avec une fracture de fatigue au tibia !

Il sera obligé de marquer une longue absence sur le circuit PGA pour se soigner.

De retour sur le circuit en 2009, il aura du mal à retrouver sa domination sur le circuit comme au début des années 2000.

Les blessures à répétition pour un golfeur, l'avènement de grands joueurs comme Padraig Harrington et Phil Mickelson, enfin capable de rivaliser avec le tigre, sans parler de l'émergence d'une nouvelle "classe biberon" de jeunes golfeurs qui ont justement suivi l'exemple de Woods, au premier rang desquels, on retrouve Rory McIllroy !

Ou encore une énième tentative pour modifier son swing pour éviter les blessures au genou, bref autant de raisons qui expliquent pourquoi le tigre a du revoir ses ambitions à la baisse.

La saison 2010 sera d'ailleurs le pire cauchemar de sa carrière sportive et de sa vie personnelle.

Il est contraint d'annoncer son divorce avec sa compagne Elin Nordegren, et le scandale est telle, qu’il doit mettre sa carrière en suspens pendant de long mois entre 2009 et 2010.

Il fera son retour au Masters 2010 et réussira l'exploit de terminer 3ème mais cette performance ne sera pas suivie et au contraire, il ne fera que reculer au classement mondial, laissant son trône vacant.

Il ne sera que l'ombre de lui-même pendant de long mois.

Il n’a toujours pas à ce jour pu réellement se remettre sportivement de cette épreuve à telle point qu'il se séparera de son fidèle caddie et amie, Steve Williams à l'été 2011.

Ils avaient pourtant remporté ensemble près de 13 de ses 14 victoires en majeurs sur 12 ans.

2012, la saison du renouveau ? Woods peut-il redevenir lui-même ?

C'est la véritable question ! Après une telle traversée du désert, le tigre peut-il enfin revenir au sommet du golf mondial. Il a tout gagné et pour ainsi dire tout perdu !

Sa femme, son caddie, ses entraineurs et ses sponsors sont partis mis à part et il faut le souligner son principal sponsor : Nike et finalement les fans de golf qui attendent toujours de revoir le plus beau joueur de golf en action !

Depuis la fin de son règne, aucun golfeur n'a réellement pris son rôle de locomotive de ce sport. Luke Donald, Lee Westwood, Martin Kaymer et Rory McIllroy aimeraient bien faire oublier le tigre mais n'y parviennent pas si facilement.

Certes Luke Donald est l'actuel numéro 1 mondial et le jeune Nord-Irlandais, Rory McIllroy réalise des performances qui nous font penser au jeune Woods mais rien d'encore suffisamment installé pour définitivement effacé l'image du tigre dans la mémoire collective des fans de golf.

Fin 2011, on a pu enfin voir des signes positifs dans la carrière sportive de Tiger Woods !

A commencer par sa 1ère victoire sur le PGA Tour au Chevron Challenge en deux ans et sa participation positive à la dernière President's Cup, lui qui n'a jamais vraiment brillé dans les épreuves par équipe, y compris au plus haut sommet de sa carrière.

Le juge de paix arrive bientôt ! Si un tournoi peut révéler le niveau de forme réel de Woods, c'est bien le Masters d'Augusta 2012 qui se jouera dans quelques semaines en Géorgie.

Vainqueur en 1997,2001, 2002 et 2005, c'est sur les greens d'Augusta qu'on a souvent vu le meilleur de Woods dans un tournoi qui est incomparable.

C'est le seul majeur qui se tient toujours sur le même parcours !

Woods est un joueur de golf Majeur !

Il a souvent organisé son calendrier pour ne jouer que les grands tournois, et d'ailleurs, on pouvait lui en faire le reproche car on ne le voyait guêre que 10 à 11 semaines par an sur les tournois du circuit américain, qui pourtant se joue quasiment toute l'année.

A ce stade de sa carrière, il ne peut plus faire la fine bouche et n'a plus de temps à perdre sur le chemin qui le mène au record de 18 victoires en Majeurs, toujours détenu par Jack Nicklaus, quelque peu surpris, d'être toujours en avance sur son jeune compatriote.

Techniquement et physiquement, Woods peut toujours relever le défi ! Ses qualités de golfeurs demeurent mais c'est du coté du mental qu'on peut s'interroger !

A t'il encore suffisamment envie ?

Ces longues années sans victoires ont elles atteintes son moral et sa confiance en lui ?

On a déjà vu par le passé de grands champions de golf ne pas se remettre après un divorce houleux, et au premier rang desquels, on trouve l'ancien numéro 1 mondial et vainqueur du British Open 2001, David Duval. Depuis 10 ans, celui-ci a lourdement chuté et disparu du top 100 mondial.

Il a avoué récemment que son divorce l'avait complètement anéanti en tant que golfeur.

Tiger Woods qui a connu un évènement personnel beaucoup plus lourd à porter qu'un "simple divorce" (rappelons que sa vie a été disséqué par tous les médias du monde entier et qu'il a été traité comme un paria), trouvera t-il les ressources mentales pour rebondir ?

Et sans Steve Williams qui pesait pour beaucoup dans la force mentale du tigre ?

Beaucoup de questions en ce début de saison 2012 qui devraient voir des éclaircissements très rapidement avec déjà une 3ème place lors de son 1er tournoi disputé à Abu Dhabi.

Woods est devant l'un des plus grands défis de sa carrière : revenir de l'enfer dans lequel il s'est mis !

Gagner sans ses amis historiques, Steve Williams, Butch Harmon ou Hank Haney, et réussir seul contre une bande de jeunes golfeurs, avides de prendre la relève.

Les Manassero, McIlroy, Johnson ont suivi son exemple, à la fois dans la préparation athlétique et mentale.

Ils seront des adversaires bien plus coriaces que la génération un peu glandeuse et bedonnante, des golfeurs des années 2000 que Woods avait humilié.

Désormais, c'est lui qui fait figure d'ancien que l'on veut taper ! A l'image d'un boxeur comme Mohammed Ali, à lui de prouver qu'il est le plus grand sportif de tous les temps et qu'il est capable du plus beau des come-back !

Sa science du jeu est intacte...on attend plus que le tigre, vêtu d'une chemise rouge, ne rugisse encore par un bel après-midi d'un dimanche ensoleillé en Georgie.

Quel est l’impact de Tiger Woods sur l’industrie du golf ?

Cette question se pose à chaque fois que le sportif le plus photographié au monde se retire de la compétition pour une période plus ou moins longue. Déjà en 2009 après son accident de voiture, et les révélations sur sa vie de couple, Tiger avait été absent de longs mois des parcours de golf. Cette fois, c’est une blessure au dos qui l’a mis hors-jeu. Quelles retombées sur notre sport ?

Lire la suite...

Masters Augusta: Woods absent, qui prendra le leadership ?

Semaine exceptionnelle pour les fans de golf, le Masters d’Augusta est le grand rendez-vous annuel de notre sport, et même privé de Tiger Woods, blessé au dos, l’événement ne manquera pas de saveur. Pourtant, l’absence du tigre ouvre la porte à un débat : Qui sera ou incarnera le mieux la locomotive du golf mondial ?

Lire la suite...

Masters Augusta 2014: La participation de Tiger Woods en suspens

Forfait de dernière minute sur le tournoi de cette semaine, le prestigieux Arnold Palmer Invitational, dont il était tenant du titre, le chemin de croix de Tiger Woods en 2014 semble n’en plus finir. Alors que l’on pouvait légitimement s’interroger sur sa capacité à gagner un majeur, l’état de son dos ajoute encore au doute.

Lire la suite...

Tiger Woods: Le début de saison 2014 en question

Depuis le début de sa carrière professionnelle, et ses grandes années, Tiger Woods n’a jamais connu un départ de saison aussi moyen qu’en 2014. Mauvaise forme passagère ou stratégie d’entrainement en vue des majeurs ?

Lire la suite...

Tiger Woods: La tête des mauvais jours à Torrey Pines

Eliminé prématurément du Farmers Insurance Open 2014 après un troisième tour joué en 79, un score particulièrement élevé pour le numéro un mondial. Tiger Woods a quitté la Californie avec sa tête des mauvais jours.

Lire la suite...

Classement mondial de golf 2013 : Tiger Woods numéro 1 !

Bien que la planète golf n’arrête jamais de tourner, nous pouvons faire un point à mi-décembre sur l’année 2013, et les positions en tête de la hiérarchie golfique mondiale pour les hommes.

Lire la suite...

Tiger World Challenge : La mémoire de Nelson Mandela

Cette semaine, le PGA Tour fait étape à Thousand Oaks, en Californie, pour une épreuve un peu particulière dans le calendrier du championnat nord-américain de golf. Ne comptant pas pour la Fedex Cup 2014, le World Challenge est avant tout une fête du golf voulue par Tiger Woods pour soutenir sa fondation.

Lire la suite...

Tiger Woods: Le Tigre! Chronologie d’une bête souvent blessée!

En bientôt vingt ans de carrière, le numéro un mondial de golf, Tiger Eldrick Woods a été souvent victime de blessures , et pépins physiques plus ou moins graves, liés à la pratique du golf à un niveau très intensif. Premier golfeur à introduire la notion de préparation physique dans ce sport, découvrez le revers de la médaille.

Lire la suite...

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.