Posté par le dans Circuits PRO de golf

Payne Stewart, la légende tragique du golfeur dont le swing était une œuvre d’art

Au moment de son décès, il y a vingt ans dans un terrible accident d’avion, aucun golfeur américain né dans les années 50 ou 60 n’avait remporté autant de titres en majeurs (trois) que William Payne Stewart. Ce palmarès rarement cité en dit long sur l’homme et sur la période où il a excellé, une période de domination européenne au cours de laquelle Greg Norman (Australie) et Nick Price (Zimbabwe) ont également joué un rôle de premier plan sur la scène mondiale du golf. Ceci, bien avant que Tiger Woods ne renverse le jeu, et que le paysage concurrentiel du golf professionnel soit alors plus démocratique et plus diversifié sur le plan géographique.

Découvrez nos formules d'abonnements

Payne Stewart commençait à peine à être considéré comme un des meilleurs joueurs de golf américain.

Fred Couples a passé trois mois au sommet du classement mondial en 1992 et a remporté deux trophées Vardon, en 1991 et en 1992. Payne Stewart a culminé au troisième rang mondial.

Davis Love III a remporté une douzaine de tournois dans les années 90, soit deux fois plus que Stewart.

« Il commençait enfin à être perçu comme le joueur qu'il était », explique son ami de longue date, Paul Azinger. « Je ne l'ai jamais considéré comme il se devrait avant sa mort. Et je ne savais pas à quel point il était célèbre jusqu’à son décès, non plus ».

Payne Stewart était célèbre parce qu'il a joué son meilleur golf dans les plus grands moments. La plupart des professionnels du Tour seraient ravis de remporter 11 victoires en carrière, mais est-ce que ce total était suffisant pour un triple champion en majeur qui aurait presque pu en ajouter deux autres ?

Si le swing de golf fluide de Payne Stewart était une œuvre d’art, son « câblage » interne était lui assez complexe.

Il était atteint du trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention (TDAH), une maladie qui a pourtant permis à Coop, son psychologue sportif, de

Ils vous reste 90% de l'article à lire...

Contenu exclusif JeudeGolf.org

Le reste de l'article est protégé, connectez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Paiement sécurisé

Restez informé

Recevez notre newsletter

(Note moyenne de 0 sur votes)

Commentaires   

golfnswing@gmail.com
0 #1 Et encore...golfnswing@gmail.com 27-11-2019 20:51
La dernière série jouée par Payne Stewart a été conçue, réglée, et assemblée, par Tom Wishon

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.