Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Circuits PRO de golf

Francesco Molinari: Un italien sur le toit du monde du golf

Francesco Molinari: Un italien sur le toit du monde du golf

La saison 2018 a été l’année où Francesco Molinari a vraiment explosé dans le monde du golf. Francesco Molinari, timide et réservé, a notamment dominé la Ryder Cup 2018 au Golf National. L'Italien, tout en concentration et dignité, est entré dans l'histoire en tant que premier Européen à remporter ses cinq matches contre les Etats-Unis.

Découvrez nos formules d'abonnements

Un italien sur le toit du monde du golf, et pourtant, beaucoup se demandent : « Qui est Francesco Molinari ? ». Francesco Molinari est né à Turin le 8 novembre 1982: il a grandi dans une famille de golfeurs et a commencé à jouer avec son frère Edoardo au Circolo Golf Torino pendant huit ans.

Francesco Molinari : c’est un diplôme, un majeur, deux Ryder Cup, six titres, et deux enfants.

Pourtant, quand il a raté le cut au Players en mai, il restait alors au 33e rang du classement mondial et était toujours à la recherche de son premier top 10 de l'année.

Mais à 35 ans, Francesco Molinari a basculé un interrupteur, et condensé le meilleur golf de sa vie en six mois torrides.

Face aux meilleurs joueurs mondiaux, Francesco Molinari a émergé à Carnoustie pour remporter son premier titre en majeur.

C’était un dimanche passionnant, avec des joueurs comme Tiger Woods, Jordan Spieth et Rory McIlroy, mais c’est le jeu impressionnant et constant de Molinari qui lui a fait remporter l’Open Championship.

« Je ne veux pas paraître trop arrogant, mais quand je joue comme ça, je pense que je fais tout bien », a déclaré Molinari. « Je pense avoir montré aujourd'hui que je pouvais faire à peu près tout aussi bien que les meilleurs joueurs du monde ».

Francesco Molinari a ensuite renforcé sa domination 2018 en s'imposant 5-0 à la Ryder Cup pour permettre aux Européens de dérouler face aux Américains au Golf National.

Dans une soirée remplie de grands moments européens, personne ne fut plus heureux que Molinari d'être submergé par un raz-de-marée de coéquipiers et de supporters sur le 16 e tee de départ, après la fin de son match avec Phil Mickelson, et en donnant à l'Europe le point nécessaire pour décrocher la coupe.

Crédit photo : JeudeGolf.org

Molinari est actuellement classé septième joueur mondial, derrière Justin Rose et Rory McIlroy parmi les Européens. Jon Rahm étant maintenant huitième. Molinari est également en tête du classement de la Race to Dubaï.

Pourtant, comme pour illustrer la rapidité avec laquelle les choses ont évoluées pour Molinari cet été suite à son triomphe à Wentworth, en se rendant au Quicken Loans National quelques semaines plus tard, il ne venait pas en tête d'affiche, mais en tant que joueur qui tente de conserver sa carte sur le PGA Tour.

Francesco a renoncé à participer à l’Open de France du circuit européen, mais il a joué la même semaine sur le futur parcours de la Ryder Cup, car il était 121e aux points FedEx Cup et risquait de perdre la moitié de ses privilèges de joueur intercontinental.

Francesco a participé à trois Ryder Cup, faisant ainsi partie de trois victoires européennes.

Avant de devenir une star de la Ryder Cup pour les Européens en 2018, il avait déjà vaincu Tiger Woods lors de leur match en simple au Miracle de 2012 à Medinah.

Francesco Molinari et Tommy Fleetwood « Moli-Wood »

En 2018, Francesco Molinari et Tommy Fleetwood étaient associés pour devenir le seul duo européen à obtenir quatre points dans une Ryder Cup.

Alors que la performance de Molinari en Écosse inscrivait son nom dans le livre des records, son week-end à Paris, quelques mois plus tard, ne faisait qu’ajouter à la continuité de sa campagne d’été 2018.

Pour Francesco Molinari, faire partie d'une troisième équipe vainqueur de la Ryder Cup était « bien plus que des majeurs, plus que tout… ».

Il a ajouté: « Il est difficile de ne pas être ému quand on pense aux autres joueurs, les vice-capitaines, Thomas Bjørn, les épouses. Ce fut une semaine incroyable ».

L’équipe « Moli-Wood » est née de la fusion entre Francesco Molinari et son copain Tommy Fleetwood, pour devenir l’un des duos les plus mémorables de l’histoire de la Ryder Cup, et pas seulement pour avoir dominé les américains, mais aussi pour leur sens de l’humour et leur amitié, qui ont créé tout un folklore bienveillant autour d'eux.

Crédit photo : JB Autissier/Panoramic/Icon Sportswire

Pour Tommy Fleetwood, l’autre moitié du duo « Moliwood » qui a captivé les fans du Golf National : « Ce mec est un bon golfeur. Il mérite tout les acclamations qu'il a obtenu, et je pense qu'il était tout à fait approprié qu'il ait eu la chance de gagner aujourd’hui ».

Tony Jacklin, qui est bien au courant des choses du golf a déclaré que Molinari et Fleetwood, ce duo immortalisé sous le nom de « Moliwood », lui rappelaient le formidable jumelage espagnol de Seve Ballesteros et de José María Olazábal, qui avait fait des merveilles pour lui dans les années 80.

Francesco Molinari a eu un long partenariat avec l'entraîneur de swing Denis Pugh, un instructeur européen de premier plan qui travaille avec Ross Fisher et a passé plusieurs années avec Colin Montgomerie.

À propos de Francesco Molinari, Denis Pugh a déclaré : « En termes d’intensité, il est le travailleur le plus dur que je n’ai jamais vu. Il ne travaille pas nécessairement de longues heures. Mais quand il travaille, c’est toujours un effort et une concentration à 100% ».

Une affaire de famille, et de travail

Francesco Molinari est diplômé en administration des affaires de la faculté « Luigi Einaudi » de Turin, il est marié depuis 2007 à Valentina Platini, ils ont deux enfants, Tommaso et Emma.

Francesco et Edoardo, les deux frères Molinari ont grandi en jouant au Circolo Golf Torino. Ils ont appris le golf de leurs grands-parents et de leur père, Paolo, qui est dentiste.

Seulement 23 mois séparent les deux frères. Lorsqu'ils ont tous deux représenté l'équipe européenne en 2010 au Celtic Manor, les Molinaris sont devenus le premier couple de frères à jouer dans la même équipe de la Ryder Cup, en 47 ans.

Le surnom d'Edoardo, « Dodo », vient de Francesco qui n'a pas pu prononcer le nom complet de son frère aîné quand ils étaient petits.

Francesco Molinari est aussi un très bon skieur. Depuis Turin, en Italie, site des Jeux olympiques d’hiver en 2006, Francesco a ainsi eu l’honneur de porter le flambeau olympique.

Parmi ses victoires amateurs les plus importantes, on comptera le Championnat amateur par équipe A1 avec CG Torino, le Championnat national des garçons en 2000, le Championnat amateur par équipes A1 à Turin en 2001.

Fin 2004, il a participé à la Qualifying School de l’European Tour, et a ainsi pris sa carte sur le circuit majeur, il est alors passé professionnel.

Sa carrière s’enrichit d’un tableau d'affichage bien fourni. Il a eu cinq succès sur le circuit européen et un sur le circuit de la PGA.

Crédit photo : JeudeGolf.org

Tous les records italiens sont fracassés. Avant lui, l'homme à battre était Costantino Rocca, le seul parmi les joueurs italiens à avoir remporté cinq victoires sur le circuit continental.

En 2006, Molinari a remporté l'Open d'Italie au château de Tolcinasco, ramenant le trophée en Italie, vingt-six ans après l'exploit de Massimo Mannelli à Rome en1980.

En 2010, il a remporté le WGC-HSBC Champions, l'un des quatre tournois du World Golf Championships, l'emportant avec un avantage sur le numéro 1 de l'époque, Lee Westwood.

À cette occasion, il a grimpé à la 14e place du classement mondial, son plus haut niveau atteint jusqu'au 21 juillet 2018.

En 2012, il a remporté son troisième titre à l'Open d’España. Et en mai 2018, son triomphe à Wentworth, puis sa prestation éblouissante à la Ryder Cup au Golf National, concrétisent son année exceptionnelle.

Francesco Molinari vainqueur de la Race to Dubaï 2018

Aujourd’hui, Francesco Molinari savoure sa victoire dans la Race to Dubaï, et sa meilleure année en carrière.

Francesco Molinari a terminé la saison en tant que n ° 1 européen après que son partenaire de la Ryder Cup, Tommy Fleetwood, ait été incapable de remporter la victoire dont il avait besoin au Championnat du monde du DP World Tour pour conserver son titre au classement général, devant l'Italien.

Francesco Molinari a ainsi finalement ravis à Tommy Fleetwood la tête de la Race to Dubaï en novembre.

Après les chants entendus à Paris, et encore frais dans leur mémoire, même l’Anglais a fait quelques sourires après sa dernière tentative de doubler son bon ami sur la ligne d’arrivée.

Au lieu de cela, c’était Francesco Molinari qui posait après le résultat d’une saison à Dubaï, un autre témoignage tangible d’une saison décisive.

« C'est incroyable », a déclaré Molinari. « Maintenant, je vais avoir le temps de m'asseoir et de me détendre, et de vraiment penser à ces derniers mois ».

« C’est plus que ce que je n’avais rêvé de réaliser. J’ai vu des gars qui, à mon avis, sont de meilleurs joueurs que moi, ne remportant pas de Majeurs, ni d’ordre du mérite, ni de Race to Dubaï. Réaliser ces choses en une seule saison est tout simplement incroyable ».

Tout ce qui pourrait surpasser ce point culminant de sa carrière, serait certainement que Francesco Molinari, né à Turin et vivant cependant à Londres, répète ce doublé en 2022, lorsque la Ryder Cup qui se rendra pour la première fois en Italie, au Marco Simone Golf Club à Rome.

C’est une vision que peu de gens auraient pu prédire au début de l’année 2018, mais un été de jeu stellaire a transformé la perception que l’on pouvait avoir de Francesco Molinari, et n’a laissé aucun doute sur sa position parmi les meilleurs golfeurs au monde. Forza Italia…

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.