Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Les clés pour sortir une balle de golf d’un épais rough de fairway

Lors du Barclays Championship 2012, disputé sur le difficile parcours du Black Course de Bethpage, près de New York, l’espagnol Sergio Garcia nous a livré une démonstration de petit jeu. Pris au piège d’un très épais rough, et surtout des herbes hautes, le talentueux golfeur espagnol a réalisé une magistrale sortie de rough, à montrer dans les écoles de golf.

Coup punché pour sortir d'un rough épais au golf

Découvrez nos formules d'abonnements

Quelles sont les clés pour exécuter une parfaite sortie de rough dans des herbes hautes?

Comme on peut le voir dans la vidéo du PGA tour, qui présente au ralenti « swing vision », il faut retenir plusieurs clés techniques pour exécuter parfaitement ce coup de golf dans les herbes hautes.

  • La première étape, consiste sécuriser sa posture, et la stabilité du bas du corps avec un écartement des pieds suffisants.
  • Ensuite, comme on peut le voir sur la vidéo, Sergio Garcia amène ses mains très bas sur le grip pour favoriser deux choses : un maximum de contrôle au détriment de la distance, et plus de puissance avec un armement des poignets plus rapides.
  • Mais l’élément qui va être déterminant est le mélange de puissance et de contrôle, que va donner Sergio Garcia, pendant le backswing, pour conserver les mains en arrière de la tête de club tout au long du swing, y compris, au moment de l’impact, et longtemps après l’impact, pendant la remontée du club vers le sommet.

Il s’agit là d’une différence majeure entre le swing classique sur le fairway, où justement, un golfeur va travailler le jeu des poignets à l’impact, pour recouvrir la balle avec un maximum de vitesse.

Dans le cas d’une sortie de rough dans des herbes hautes, le but du jeu est de conserver la face du club le plus longtemps ouverte face au ciel, pour « puncher » la balle, et la faire sortir vers le haut, le plus rapidement possible pour un maximum de distance, mais surtout pour être sûr de sortir.

Démonstration d'une sortie de rough par Sergio Garcia

Pour bien comprendre, si à l’inverse, on jouait un coup de manière classique dans un rough épais, le club n’aurait pas le temps, ni l’espace nécessaire pour parfaitement circuler.

Au contraire, gêné par les herbes hautes, le club se refermerait plus rapidement, entrainant un coup complètement freiné, et une balle qui ne décollerait pas de plus de 50 centimètres, si en plus, vous l’a touché !

Le bénéfice d’un coup « punché », est d’aussi permettre une attaque verticale de la balle, pour aller la frapper précisément entre le sol et l’arrière de la balle, un peu comme dans un bunker.

Démonstration du swing séquence avec notre consultant technique Michel Delbos au Golf du Beaujolais

balle dans le rough

A l'adresse :

préparer sa sortie de rough

Backswing dans le rough :

Backswing dans le rough

Impact du club avec la balle dans le rough :

impact sortie de rough

Finish dans le rough :

Bon finish dans le rough

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.