Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Qu'est-ce que le golf ?

Les principales blessures au golf

Tiger Woods a régulièrement été blessé dans sa carrière de golfeur professionnel

Quand on joue au golf en amateur, on sait qu'il est tout à fait possible de rencontrer, dans sa vie de golfeur, à un moment ou à un autre, des petits ou gros inconvénients de santé.

En complément de cet article, nous vous conseillons :

En théorie, on peut se blesser en jouant au golf comme pour n'importe quel autre sport!

Il n'y a pas que les footballeurs qui risquent une entorse ou un claquage !

Effectivement, le type de blessures qu'on peut rencontrer au golf n’est pas tout à fait similaire.

La plupart des blessures au golf sont liées à la gestuelle du swing de golf, qui est si particulier, et si inhabituel pour le corps humain.

La pratique du golf est associée à un certain nombre de pathologies pour la plupart de type ostéo-articulaires.

Les blessures liées à des chocs avec une balle de golf ou un club sont plutôt rares, donc la majorité des blessures font suite à un mauvais geste technique.

Le swing met à rude épreuve le dos, les articulations, les genoux, les chevilles et enfin les coudes et les avant-bras.

Des études ont démontré que les blessures au golf étaient souvent observées au niveau du rachis lombaire (on parle de 25% des blessures au golf...).

Cette blessure peut être provoquée par une mauvaise compression du corps (haut en bas) ou par l'inclinaison du corps d'un côté puis de l'autre.

L'épaule est la 2ème partie du corps qui subit le plus de blessures au golf (12% des cas rapportés). Encore une fois, l'explication vient souvent d'un trop grand nombre de frappes au practice !

Finalement, le plus grand danger qui guette le golfeur....c'est bien l'excès de golf !

Après le dos et les épaules, les études démontrent que les poignets et les mains sont les parties du corps qui peuvent être les plus vulnérables (en dehors des ampoules qu'on peut se faire à force de répéter des swings au practice).

La biomécanique du swing est plutôt compliquée à mettre en œuvre, et plus on commence le golf tard dans sa vie, et plus on a du mal à adapter son corps au swing car en vieillissant, on perd en souplesse. C'est pourquoi, les enfants sont souvent beaucoup plus doués, et plus rapidement aptes à maitriser les bases du swing que les adultes.

La lésion la plus fréquente pour le poignet est lié au fait de frapper un objet autre que la balle, avec une décélération brutale. Mais attention, parfois un rough épais sur le parcours de golf peut occasionner les mêmes symptômes.

Enfin les tendinites sont souvent le résultat d'un excès de practice ou à des modifications trop brutales du swing du golfeur amateur.

Du coté des golfeuses, on observe que le coude est souvent la partie la plus fragile du corps. Souvent à cause d'un mauvais grip ou d'une méchante gratte !

Que ce soit le dos, les articulations ou les muscles, la plupart des blessures viennent d'une mauvaise posture ou d'un mauvais geste mais aussi pour certains d'un excès de practice.

Si vous sentez une gêne par exemple dans le genou gauche (si vous êtes droitier), il est tout à fait possible que votre position à l'adresse ne soit pas bonne, et que vous fassiez subir de manière trop importante une torsion sur votre genou.

Quand vous ressentez une légère douleur, ne tardez pas à consulter....votre PRO avant d'être obligé de consulter votre médecin.

Tiger Woods encore blessé !

Au cours du 4ème tour du Cadillac Championship et après 11 trous, l'américain, Tiger Woods a dû renoncer à poursuivre sa partie de golf.

En cause, un début de tendinite à la cheville gauche qui a stoppé le golfeur en pleine partie de golf !

Le golfeur professionnel n'en est pas à son 1er abandon sur le PGA Tour.

C'est même le 3ème en 3 ans ! On peut commencer à penser que Woods qui n'a pourtant que 36 ans est de plus en plus souvent confronté à des problèmes de blessures au golf !

Souvenons-nous de sa fracture de fatigue lors de sa dernière victoire à l'US Open !

Woods a déjà subi quatre interventions chirurgicales sur sa jambe gauche depuis le début de sa carrière. Etonnant pour un des sportifs les mieux préparés physiquement au monde !

Tiger Woods a révolutionné le golf professionnel dans les années 90 en arrivant sur les tournois avec un niveau de préparation physique jamais vu auparavant.

Les golfeurs bedonnants ont laissé la place à des athlètes très bien préparés. Plus aucun golfeur PRO ne peut échapper à la salle de musculation ou au fitness.

Pourtant Woods, qui a été le 1er dans ce domaine, et le plus jeune, est désormais aussi le plus fragile ! Inquiétant ?

Même si les golfeurs amateurs peuvent se blesser comme on l'a vu plus haut dans cet article, connaissez-vous près de vous un golfeur qui se soit autant blessé que l'américain ? Et pourtant, un amateur a finalement plus de risques liés à un mauvais swing que l'ex-numéro 1 mondial !

On pourrait aussi se dire que c'est lié à un excès de golf, mais pourtant Woods a toujours fait attention de ne justement pas surchargé son planning. On ne le voit pas jouer au golf pendant 45 semaines par an !

A force de préparation athlétique intense en dehors du golf, Woods n'a t-il pas finit par s'user prématurément ?

Excès, excès, excès.....Le golf est un sport passionnant, mais attention à ne pas aller trop loin !

Anecdote : Le nord-irlandais Rory McIlroy a abandonné un tournoi en pleine partie de golf (Honda Classic 2013). En cause, une rage de dents !

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.