Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Qu'est-ce que le golf ?

Amateur Championship 2015: Exploit en vue pour Romain Langasque

Amateur Championship 2015: Exploit en vue pour Romain Langasque Crédit Photo : R&A

Ce vendredi, à Carnoustie, sur l’un des plus célèbres links au monde, le français Romain Langasque a validé son billet pour la finale du Amateur Championship, l’une des plus prestigieuses compétitions de golf au monde, et peut-être un tremplin vers une prometteuse carrière.

Samedi, Romain Langasque va devoir affronter une double difficulté !

Le parcours de Carnoustie, et son adversaire, Grant Forrest, un écossais qui bénéficiera du soutien du public dans ce match en 36 trous, qui devra déterminer le nouveau lauréat du Amateur Championship qui fête cette année sa 120ème édition.

C’est dire le prestige de ce tournoi qui a déjà consacré les plus grands, comme par exemple Sergio Garcia en 1998.

Romain aura donc fort à faire, mais il a déjà tellement accompli pour arriver jusque-là.

L’exploit méritait d’être souligné.

« Je suis tellement content d’être en final. Demain, j’aurai beaucoup de soutien de la part de la fédération, et des personnes qui sont là pour moi. J’ai juste envie d’être sur le tee numéro un, et bien jouer. Je vais essayer de bien dormir cette nuit. Demain, je vais sans doute prendre beaucoup de plaisir, et voir, si je peux gagner. Peu importe que je gagne ou que je perde, le tout sera de prendre du plaisir. Pour ma future carrière, gagner ce tournoi serait tout simplement incroyable. »

Espérons qu’il en soit ainsi, et qu’il puisse « venger » Alexandre Daydou qui a été tout prêt de nous offrir une finale 100% tricolore à Carnoustie.

Daydou a été battu 4 à 2 par Forrest, tandis que dans l’autre demi-finale, Langasque venait à bout d’un autre écossais, Jack McDonald au 19ème trou.

Forrest, 22 ans, a connu un très bon départ contre Daydou, rentrant un putt de 4,5 mètres pour birdie dès le premier trou, ce qui lui a valu le point du premier trou.

S’en suivi un nouveau birdie au trois pour mener 2 up, malgré une certaine résistance de Daydou qui réduisit l’écart peu après au quatre, Forrest a creusé son avantage au cinq pour ne plus jamais laisser revenir Alexandre.

Malgré une pénalité au trou 6, Forrest a joué solide tout au long de la partie pour avoir jusqu’à trois trous d’avances au onze.

Sans suspense, le match trouva son épilogue au seize.

Grant Forrest, le dernier obstacle sur la route de Langasque - Crédit photo R&A

Dans ce premier duel franco-écossais, les tricolores avaient déjà grillé un joker.

Restait à Romain Langasque de priver les Ecossais d’une finale 100% maison

Et ce fut serré de bout en bout puisque le match n’a jamais réellement basculé d’un côté ou de l’autre pour plus d’un coup.

McDonald, un ami de Forrest a bien cru pouvoir s’en sortir au 17 quand son rival de 20 ans a perdu un coup décisif et le trou, se trouvant mené one up avec plus qu’un trou à jouer.

Alors que les deux hommes ont trouvé le dernier green en trois coups, McDonald a d’abord manqué un putt à trois mètres, et laissé une ouverture à Langasque, qui lui avait un putt de deux mètres à rentrer pour égaliser le match.

Sans sourciller, Langasque n’a pas manqué cette occasion, et le match toujours indécis, partait pour un play-off.

Dès le trou suivant, Langasque qui s’était déjà distingué en remportant le Southern Cross Invitational en Argentine en mars dernier, a trouvé le green en deux.

Un putt de moins d’un mètre pour le PAR finira par lui suffire pour battre McDonald qui dans le même temps n’a pas réussi à faire aussi bien.

Demain, le match Forrest-Langasque promet d’être spectaculaire, et mettra aux prises deux histoires bien distinctes.

D’un côté, Forrest aura l’opportunité d’offrir à l’Ecosse un doublé en succédant à Bradley Neil, son compatriote victorieux du « Amateur Championship » disputé à Royal Portrush en 2014.

De l’autre côté, Romain Langasque pourrait devenir le premier français vainqueur depuis 2006 et la victoire retentissante de Julien Guerrier.

A ce jour, la France ne compte que trois victoires dans cette prestigieuse épreuve. Un succès de Romain Langasque pourrait lui ouvrir les plus belles portes du monde du golf professionnel, à commencer par le British Open, puis le Masters !

Pour arriver jusque-là, Forrest aura donc battu Daydou en demi-finale, et un autre écossais en quart en la personne de Marchbank, un duel qui a bien failli ne pas tourner à son avantage, dans la mesure où il était mené 2 down à 2 trous de la fin de la partie.

Contre lui, Langasque devra donc rester prudent jusqu’au bout.

En cas de succès, Romain pourrait entrer dans la légende du golf mondial. Cela ne se présente pas tous les ans pour un golfeur tricolore. Nous lui souhaitons le meilleur.

Restez informé

Recevez notre newsletter