Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Qu'est-ce que le golf ?

Suivre l’Amateur Championship 2017, tout en jouant sur les parcours du Kent

Romain Langasque, photo Mark Newcombe Visioningolf

Du 19 au 24 juin 2017, les amateurs de golf peuvent découvrir certains des meilleurs parcours de la région du Kent, en compagnie des plus grands golfeurs amateurs au monde. Vous pouvez ainsi jouer au golf pendant le championnat amateur, sur les parcours de North Foreland, Littlestone, Hever Castle, London Golf Club ou Princes.

Découvrez nos formules d'abonnements

Le British Am, dont le titre officiel est simplement The Amateur Championship, est l'un des deux tournois masculins amateurs les plus importants chaque année, l'autre étant le Championnat Amateur Américain.

Ce sera la 14ème fois que le Royal St Georges accueillera l’Amateur Championship, les rounds de qualification se joueront au Princes Golf Club à Sandwich Bay.

Le tournoi réunissant 288 joueurs parmi les meilleurs amateurs du monde est une compétition mixte de strokeplay et matchplay pendant six jours. Il y aura deux tours de qualification de 18 trous lors des matchs de qualification à Royal St Georges et Princes.

Les 64 meilleurs joueurs seront alors qualifiés pour les tournois de matchplay à St Georges. Pour les spectateurs, l'entrée pendant l'événement est gratuite durant tout le championnat.

Pendant la durée des six jours du tournoi, les amateurs de golf peuvent combiner une journée de golf en faisant un parcours de 18 trous dans le North Foreland de Kent, au Littlestone, au London Golf Club ou au Princes (du 22 au 24 juin seulement), et assister gratuitement ensuite l'après-midi au Top du golf amateur, au Royal St Georges et au Princes (les 19 et 20 juin seulement) à Sandwich.

Le gagnant de l’Amateur Championship reçoit des exemptions pour jouer le British Open de la même année et le Masters de l'année suivante, à condition qu’il soit encore amateur lorsque le Masters se joue.

Seuls trois golfeurs ont remporté l’Amateur Championship et le British Open dans leur carrière: Ball, Harold Hilton et Bobby Jones.

Le British Am a été le premier des quatre tournois majeurs que Bobby Jones a remportés en 1930, suivis du British Open, de l’US Open et enfin de l’ U.S. Amateur. C’était son année Grand Slam…

Bobby Jones, photo Mark Newcombe Visioningolf

Le dernier vainqueur, en 2016, est l’anglais Scott Gregory, le joueur anglais de 21 ans de Corhampton dans le Hampshire, a réussi à battre l’écossais Robert MacIntyre avec une victoire de 2 et 1 lors de l’ultime match sur 36 trous.

Pour les joueurs amateurs français, si nous nous souvenons de la victoire de Romain Langasque en 2015 à Carnoustie, c’est au Royal St Georges en 2006, que Julien Guerrier avait remporté le titre, en battant Adam Gee, par 4 et 3 au final des 36 trous.

Romain Langasque, crédit photo R&A

Pour l’anecdote : la victoire de Sweetser en 1926 est arrivée suite à un acte remarquable d'esprit sportif de sa part. Son adversaire dans la finale, A.F. Simpson, a manqué l’heure de départ après que sa voiture soit tombée en panne sur la route l’amenant au parcours.

La R & A avait décidé de déclarer Sweetser gagnant par forfait de son concurrent, mais Sweetser a insisté pour qu'ils attendent que Simpson arrive. Simpson est arrivé à vélo avec une heure de retard, et Sweetser a ensuite remporté le match 6 et 5.

Le Royal St Georges

Le comté de Kent a organisé tout au long des ans, 17 British Open Championship, le premier en 1894 au Royal St Georges, c’était la première fois que le Majeur avait été joué à l'extérieur de l'Ecosse.

Photo Royal St Georges

Reconnu comme l'un des tournois les plus prestigieux du golf, l’Open Championship s’est disputé 13 fois au Royal St Georges, le plus récemment en 2011, lorsque l’Irlandais du Nord Darren Clarke l’a remporté en démontrant sa maîtrise des links dans des conditions météorologiques difficiles, pour empêcher les Américains Phil Mickelson et Dustin Johnson de devenir les champions de l’année.

Photo Royal St Georges

Le Royal St Georges est l'un des parcours les plus célèbres du monde. Il a été témoin de plus d'histoire de golf que tout autre en Angleterre. Il a été aussi le cadre, sous l’appellation de Royal St Mark, du match de fiction le plus célèbre du golf : le concours entre James Bond et Goldfinger.

En commun avec de nombreux autres links, Royal St Georges se caractérise par des creux et des bosses, des dunes et des roughs sauvages, des fairways rapides, et des bunkers profonds.

Mais ce sont ces dunes qui ont vu le Royal St Georges sortir du British Open après 1949.

Le parcours conçu par William Laidlaw Purves en 1887, comportait alors trop de trous impliquant de jouer des coups en aveugle.

Frank Pennink a été enrôlé dans les années 1970 pour faire les améliorations qui ouvriraient la voie à un retour de l’Open, et bien que des coups en aveugle subsistent, par exemple sur le 4 et le 7, les plus pénalisants ont depuis disparus.

Photo Royal St Georges

En dehors de ces améliorations, le parcours n'a pas beaucoup changé au cours des 130 dernières années, mais elles ont cependant permis le prochain retour de l’Open pour 2020.

Aucun des trous se suivant ne se jouent dans la même direction, ce qui oblige de jouer et de composer dans toutes les conditions de vent, une nécessité pour bien scorer.

Jouer au golf dans le Kent

Un paradis pour les golfeurs dans le « Jardin d'Angleterre ». La riche tradition du comté de Kent et l'histoire du golf remontent à plus d'un siècle.
Photo Royal St Georges

Le « Jardin de l'Angleterre » abrite plus de 100 parcours offrant une vue magnifique sur le paysage pittoresque et les vergers du comté, tandis que ses côtes offrent des paysages marins spectaculaires et panoramiques sur la Manche et les célèbres falaises de craie blanches du Kent.

On peut trouver de nombreux parcours de golf autour des principales villes du Kent, dans un contexte de culture riche et variée, depuis les bâtiments d'intérêt historique, les villes balnéaires animées, jusqu’aux jardins magnifiques et dont la réputation n’est plus à faire.

Kent est le comté le plus ancien d'Angleterre, il bénéficie d'une pléthore d'attractions touristiques, depuis la magnifique cathédrale de Canterbury, fondée en 597, en passant par le fascinant château de Dover, où l’histoire nous entraîne de l'époque Romaine à la Seconde Guerre Mondiale.

Château de Dover, Fotolia

On peut également découvrir d'autres châteaux historiques comme les châteaux Hever, Deal, Walmer et Rochester, tandis que les superbes jardins de Sissinghurst sont mondialement connus.

Une séjour de golf dans le Kent peut donc être combiné avec des excursions historiques et culturelles, tandis que les familles peuvent profiter du golf, mais également des plages et des villes balnéaires comme Broadstairs, la station préférée de Charles Dickens, et Margate, où se trouve la Galerie d'art contemporain Turner.

Pour les golfeurs, le Kent propose également un large éventail d'hébergements, des restaurants gastronomiques, un climat sec et tempéré, tout en étant à proximité du centre de Londres et de ses aéroports internationaux, ainsi que d'un accès facile en Europe soit par l’Eurotunnel, soit par ferry.

Restez informé

Recevez notre newsletter