Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test fers Srixon Z545, Z745, Z945

Essai des nouveaux fers SRIXON Z545, Z745, et Z945

La marque Srixon s’est relancée sur le marché des clubs de golf au cours du dernier trimestre 2014, il était grand temps que nous testions au trackman les trois têtes distinctes qui présentent en commun une semelle Tour V.T. très différenciée de ce que l’on peut trouver chez tous les autres concurrents…

Préambule de l'essai des fers Srixon Z545,Z745, et Z945

Pour ce test réalisé au sein du magasin US Golf de Champagne au Mont d’Or, sous le contrôle de notre consultant matériel, Clément Morelle, qui a mis à notre disposition un simulateur trackman*, nous avons donc testé trois fers 6 de la marque Srixon sur un shaft identique :

  • Le fer Z545
  • Le fer Z745
  • Le fer Z945

L’idée ? Comprendre la réelle différence de performance entre les trois nouvelles têtes proposées par Srixon.

La shaft que nous avons utilisé pour cet essai n’est autre que le très répandu et très basique : True Temper Dynamic Gold R300, soit un shaft acier en regular pesant 127 grammes…un des shafts aciers les plus lourds du marché actuellement.

Ce qu’il faut savoir sur les fers Srixon

L’arête supérieure fine des séries Z 745 et Z945 apporte maniabilité et confiance aux joueurs les plus expérimentés alors que l’arête supérieure plus large de la série Z545 rassure et offre tolérance et distance aux moins aguerris.

Les fers 3 à 6 disposent d’un insert en tungstène stratégiquement positionné en pointe de la tête de club élargissant le sweetspot pour garantir une tolérance accrue sans perte de distance sur des fers qui sont habituellement plus difficiles à manier.

La participation des joueurs du Tour tels que Graeme Mc Dowell, Keegan Bradley ou encore Hideki Matsuyama a été prépondérante dans la recherche du design, de l’ajustement, de l’équilibre des clubs ou le choix des matériaux pour parvenir à la conception de ces clubs.

La vitesse de balle n’a pas été oubliée puisque les structures de face des fers et des « launch » irons sont également issues d’une technologie avancée et utilisent un acier SUP10 favorisant l’explosivité à l’impact.

Les séries Z945, Z745, Z545 ainsi que pour les launch irons ont été forgés dans un acier carbone 1020 très doux.

La concentration en carbone plus faible que celle habituellement utilisée par les concurrents, garantit énormément de remontées d’informations à l’impact ainsi qu’une grande douceur de contact.

Afin d’améliorer le passage du club dans l’herbe et le contrôle de la trajectoire, les fers Srixon Z545, 745 et 945 comportent la toute nouvelle semelle Tour V.T. Semelle V.T.

En augmentant le rebond avant et en diminuant le rebond arrière, une forme de V se crée dans le profil de semelle.

Il a été prouvé qu’elle contribue à réduire la dispersion du coup.

Les professionnels du Tour ont salué avec un grand enthousiasme les sensations nettes et franches à l’impact qu’offre cette semelle.

Les séries Srixon Z et les launch irons bénéficient également d’un double usinage au laser de leur face.

Ce processus applique deux motifs différents d’usinage au laser sur la face de club, l’un parallèle aux stries et l’autre légèrement incliné.

Résultat : des performances de spin plus stables et un contrôle de la distance avec plus de confiance quel que soit le lie.

Des tests ont montré que les faces des fers qui présentent ce motif unique donnent des écarts plus restreints pour les coups en conditions sèches et humides que ceux qui ne comportent pas ce modèle d’usinage.

Les conditions du test

Pour les tests de clubs de golf, nous veillons à utiliser le même type de balle, afin de ne pas fausser les mesures entre les différents produits essayés.

Nous avons donc testé plusieurs drivers avec une balle Srixon Z-Star.

L’essai a été mené par un golfeur amateur masculin d’1m83, disposant d’une vitesse moyenne de swing avec un fer 6 sur manche acier de 79,9 mph (127,1 kmh).

Nous lui avons demandé de taper une dizaine de balles avec ce fer pour comparer les données avec les autres clubs de notre panel.

*Le trackman a été réglé pour des conditions normales (température de l’air et dureté du sol).

Pour statuer sur ce test, les questions qu’il convient de se poser sont :

  • Est-ce que ce club est tolérant ?
  • Est-ce que ce club est puissant ?
  • Est-ce que ce club donne une meilleure précision entre la dispersion, et la plage d’atterrissage

- Tolérance ?

Pour déterminer la tolérance d’un club de golf, nous utilisons la mesure du smash factor, qui est le rapport entre la vitesse de swing du golfeur, et la vitesse de balle générée après l’impact.

Ce ratio peut aussi bien témoigner de la tolérance du club que de la restitution d’énergie de la face.

Dans ce tableau, il s’agit de l’axe des ordonnées avec une plage de valeurs comprises entre 1,21 et 1,33, sachant que plus ce ratio est élevé, et meilleur est la tolérance.

Sur l’axe des abscisses, vous retrouvez le degré d’efficacité qui le ratio entre la vitesse de swing (effort généré par le golfeur), et la distance finalement parcourue au carry (portée de la balle avant la roule).

Ce ratio nous donne une indication de l’utilisation optimum du club par le golfeur qui l’utilise. Plus ce ratio est élevé et plus le club peut être considéré comme favorable à la puissance.

Ce ratio est ici exprimé dans une plage comprise entre 1,60 et 1,90

Efficience des fers Srixon Z

Rappelons que nos ratios sont des moyennes sur dix balles pour chaque clubs testés !

Ci-dessus, notre graphique compare uniquement des têtes Srixon montées sur des shafts acier regular.

On constate le net avantage pris avec le fer Z545 par rapport aux deux autres versions.

Plus facile à manier, et plus tolérant (smash factor de 1.30 pour fer 6 Z545), ce club est du coup plus efficace en termes de distance générée.

Entre le Z745 dans la moyenne de notre panel au smash factor, et le Z945 beaucoup plus exigeant, la deuxième tête citée génère légèrement pourtant plus de distance, alors qu’en termes de vitesse de swing, la Z745 a été swinguée plus vite !

La raison ?

Un taux de spin très élevé pour la Z745 par rapport aux deux autres têtes, ce qui fait perdre en efficacité…

L’écart mesuré entre la Z745 et la Z945 est de près de 900 tours en défaveur de la tête intermédiaire !

- Puissance ?

La puissance est un facteur que nous corrélons fortement à la distance générée avec un club de golf.

Et dans ce contexte, en plus de la vitesse de balle, le taux de spin, et plus globalement le degré d’efficacité du couple golfeur-club peuvent expliquer des écarts de distance.

Le degré d’efficacité est le ratio entre énergie déployée (vitesse de swing), et le rendu final du tandem joueur-club (distance au carry).

La moyenne de ce ratio sur notre panel est de 1,76 pour un fer 6 sur shaft acier.

Précisons qu’un fer peut générer une grande distance sans être efficace…Simplement, cela traduira une sous-utilisation du joueur ou du club.

Avec un ratio de 1,85 pour le Z545, nous avons trouvé notre nouveau champion de la puissance en 2015 !

Seul le Mizuno MP-64 (un autre concurrent japonais) testé sur exactement le même shaft reste devant avec un ratio d’1,87 pour un club testé en…2013.

Panel des fers Srixon Z

Comme vous pourrez le constater avec le tableau ci-dessus, il existe des écarts notables entre les trois têtes Srixon.

Plus on monte en gamme, et plus le smash factor diminue, signe de la montée en difficulté à l’usage.

Entre une tête Z545 et une tête Z945, l’écart est suffisamment notable concernant la vitesse de balle après l’impact, soit 4,3 mph !

Résultat :

En moyenne au carry, la tête Z545 donne un résultat de 135,5 mètres avant la roule, 5 mètres de mieux que la Z745, et 6 mètres de mieux que la Z945.

Sur notre panel de fers 6 acier, la moyenne au carry est actuellement de 129,6 mètres. Les têtes Z545 et Z745 sont donc au-dessus, alors que la Z945 est juste dans la moyenne…

Une bonne partie de la performance des têtes Srixon vient des niveaux de spin moindres par rapport à la moyenne usuelle (soit 5100 tours par minute pour un fer 6 acier avec notre testeur).

La Z545 est très nettement en-dessous avec seulement 4570 tours par minute.

Trajectoires des fers Srixon Z

Enfin, on trouve quelques degrés d’écarts en termes de loft dynamique (27° pour les têtes Z545 et Z745) alors que la moyenne de notre panel est de 28°, un écart peu significatif, sauf à considérer que ces têtes sont légèrement plus fermées.

- Précision et dispersion ?

De manière objective, nous prenons en considération deux paramètres : la dispersion latérale, et l’écart entre la balle la plus courte et la plus longue.

Pour ne pas tomber dans le piège des moyennes entre un coup tapé 10 mètres à gauche, et un coup tapé 10 mètres à droite qui donne une moyenne…au centre !

Nous prenons en compte le nombre de balles tapées le plus près du centre du fairway, soit dans le cas présent, 50% des balles au cumul des 3 têtes, un résultat très moyen, surtout si on ambitionne pas de jouer sur le PGA Tour.

Dispersion des fers Srixon Z

Concernant la régularité des frappes, et la plage d’écart entre la balle la plus courte, et la plus longue, nous constatons ici un rayon d’actions moyen de 17 mètres au cumul des 3 têtes (seulement 15 mètres pour la Z545), un écart satisfaisant par rapport aux 20 mètres de moyenne constatés sur notre panel pour cette mesure.

Bilan du test :

Pour un golfeur d’handicap supérieur à 15, victoire sans appel de la tête Srixon Z545 pour sa maniabilité, et son efficacité.

Pour des golfeurs d’handicap plus bas, cherchant à mieux travailleurs leurs trajectoires, la tête Z745 pourrait être finalement plus intéressante que la tête Z945 à réserver aux joueurs sur le tour !

Pour une marque qui n’était plus présente sur le marché des fers depuis quelques saisons, les japonais de Srixon font un retour pour le moins fracassant avec des produits de très bonnes factures.

Bilan SRIXON Z

Par rapport aux deux questions posées initialement en début d’article (régularité du taux de spin et contrôle des distances)…effectivement ces fers se distinguent par des taux de spins relativement peu élevés, et des distances régulières.

Pour la tête Z545, la moyenne au carry mesurée a été de 135,5, sachant que la moins bonne frappe a atteint 129,9 mètres et la meilleure 143,2 mètres pour une marge d’erreur comprise entre moins 6 mètres, et plus 8 mètres…

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.