Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Test comparatif fers Mizuno MP-15 vs MP-H5

Test comparatif fers Mizuno MP-15 vs MP-H5

Dévoilés lors du dernier Open Championship, les nouveaux fers MP-15 et MP-H5 viennent étoffer une gamme de clubs Mizuno très élaborée, avec pas moins de neuf types de lames, de la plus pointue à la plus tolérante. Nous avons testé ces deux nouvelles têtes, et les avons comparés aux précédents clubs Mizuno évalués dans notre panel.

Sommaire du test consacré au test comparatif Mizuno MP-15 vs MP-H5

Préambule :

Pour ce test, nous avons utilisé un radar de mesure trackman au sein du magasin US Golf de Champagne-au-mont-d’Or équipé d’un chariot de cartfitting Mizuno.

Pour être certain de n’évaluer que les têtes, nous avons utilisé le même shaft : un acier True Temper XP 105 R300 (regular).

Dans la gamme Mizuno, le MP-15 se situe au sommet de la pyramide des clubs les plus techniques avec le MP-4 et le MP-54, tandis que le MP-H5 est une sorte de club hybride entre la lame, et le club à cavité, type JPX 850, et JPX-EZ.

D’une part, le MP-15 est un club pour gros frappeur dans la plus pure tradition Mizuno, alors que d’autre part, le MP-H5 a été construit à partir d’une base de MP Fli-Hi avec une topline nette et un offset minimal.

Visuellement, le MP-H5 a une tête plus importante que le MP-15 et la plupart des autres clubs Mizuno.

En termes de sensations, quand on alterne les frappes avec les deux clubs, on sent tout de suite la différence de poids, surtout avec un shaft identique.

Cette différence en faveur du MP-H5 n’est sans doute pas étrangère à un léger gain de distance.

A noter, le MP-H5 peut être commandé sous la forme d’une série complète du fer 3 au pitch, mais aussi sous forme de clubs complémentaires dans une autre série Mizuno.

Les données de base du test comparatif

Pour les besoins de notre essai, nous avons utilisé un fer 6, tout comme pour les tests des fers Mizuno MP-4, MP-64, JPX-825, JPX-800 HD, JPX-EZ et JPX-EZ Forged.

Comme précisé plus haut, le shaft utilisé sur le MP-15 et le MP-H5 a été strictement identique, et donc un shaft acier regular pour correspondre à un profil médian de golfeurs (entre 12 et 24 d’index).

Notre testeur homme d’1m83, golfeur expérimenté d’un index moyen de 15 présente une vitesse moyenne de swing de 80 miles per hour au fer 6.

Au cours du test des clubs Mizuno, cette vitesse moyenne a été de 82,8 mph, et pratiquement identique entre les deux têtes, ce qui renforce la cohérence du test pure des différences de performances.

Les premiers constats liés au smash factor

Ente le MP-15 et le MP-H5, la première remarque à faire est que l’on ne trouve pas un écart significatif au niveau du loft dynamique, à savoir l’angle de lancement théorique de la balle, soit 27,2° pour le MP-H5 et 27,5° pour le MP-15.

Or, on aurait pu s’attendre à un écart plus important étant donné les différences de caractéristiques importantes entre les deux têtes.

Le graphique ci-dessous qui illustre les trajectoires des balles tapées démontre que les vols de balle du MP-H5 sont plus hauts que le MP-15 plus tendues, ce qui correspond bien à la promesse du fabricant.

Différences de trajectoires entre les deux têtes

Elément confirmé par l’angle d’atterrissage moyen des balles qui est plus élevé pour le MP-H5 (46,1°).

D’un point de vue sensations, un critère essentiel et que tout golfeur peut sentir immédiatement, et même sans radar, le MP-15 est immédiatement perçu au premier contact de balle, comme un club technique, et même exigeant.

Nous aurions du mal à le recommander à un golfeur classé plus de de 8 d’index, ou en tout cas, n’ayant pas un swing extrêmement régulier et consistant avec une vitesse de swing naturelle élevée.

En-dessous de 85 mph de vitesse de swing, d’autres clubs sont plus accessibles.

Le MP-15 confirme la tradition de Mizuno d’offrir à un certain profil de golfeurs, un club épuré pour travailler des trajectoires de balles. Ce club ne s’adresse pas aux communs des golfeurs.

Pour preuve, le smash factor de 1,26 qui est assez bas pour notre testeur. En comparaison, la moyenne de notre testeur est de 1,28 sur les clubs Mizuno, et de 1,31 avec des têtes JPX comme la 800 ou la 825.

Le MP-H5 est assez logiquement en milieu de peloton des smash factor constatés par un testeur d’index 15, soit 1,28, soit légèrement plus tolérant et efficace que le MP-15, et un peu moins qu’une tête JPX.

Pour être tout à fait complet, on peut faire évoluer le smash factor en faisant varier le shaft.

Lors d’un précédent test, nous avions vérifié qu’une tête exigeante comme celle du MP-64 pouvait donner des résultats radicalement différents simplement en adaptant un shaft plus maniable (1,23 avec un shaft usuel, et 1,31 avec un shaft plus adapté).

Fer Mizuno MP-15

En résumé, notre test confirme bien qu’en terme de maniabilité et de tolérance, les lames Mizuno type MP-15 sont bien parmi les plus dures, les MP-H5 sont intermédiaires, et les JPX sont les plus accessibles, et adaptés pour les golfeurs de plus de 15 d’index.

Les données liées au lancement de la balle

Concrètement, la vitesse de balle est le premier élément très révélateur de la performance d’une tête de club utilisé par un type de golfeur.

Entre le MP-15 et le MP-H5, l’écart est sans appel en faveur de la deuxième citée, soit à vitesse de swing quasi identique, un écart conséquent de 1,6 mph !

Pour ceux qui cherchent un gain de distance tout en utilisant une tête plus proche d’une lame que d’un fer à cavité, le MP-H5 est donc bien plus recommandé.

D’autant que cette première mesure est confirmée par celle du taux de spin.

Données complètes Trackman

Veuillez cliquer pour agrandir le tableau

Sur des fers 6 Mizuno, notre testeur présente un taux de spin moyen de 5000 rpm.

Avec le MP-H5, notre testeur présente un taux de spin de 5600 tours alors qu’avec le MP-15, le taux de spin de 6200 rpm, un écart très nettement défavorable à la distance.

Résultat de ces données, la distance moyenne au carry en mètres est de 136 mètres avec le MP-H5 contre 131 mètres pour le MP-15, un écart suffisamment notable.

En comparaison à notre panel de clubs Mizuno déjà testés, le MP-15 est un des moins longs (moyenne à 133 mètres), alors que le plus long, est le JPX-EZ forged à 138 mètres.

Ces écarts peuvent sembler relativement faibles, toutefois, nous vous rappelons qu’il s’agit de moyennes…

Bilan du test fers Mizuno MP-15 vs MP-H5

L'avis de la rédaction

Conclusion, le MP-H5 est plus long que son rival alors que comme le démontre le graphique ci-dessous, le MP-15 est plus précis, car les arrivées de balles sont réparties dans une zone plus resserrée.

Comparaison des distances entre les deux clubs

Quand nous évaluons des fers sur des critères combinés de look, confiance, touché, puissance et précision, nous maintenons toujours le MP-64 au sommet de notre liste, cependant le MP-H5 et le MP-15 sont bien placés, notamment pour le look, car la dimension du MP-H5 ne nous a pas choqué irrémédiablement.

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.