Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Matériel de Golf, fabricants et tests

EPON: Le spécialiste japonais de la forge de clubs de golf se trouve de nouvelles ambitions

Si pour la majorité des golfeurs, Epon est une marque relativement inconnue, la plupart des spécialistes de clubs de golf, y compris les autres fabricants et les clubmakers, connaissent Epon, et sa société mère, Endo Manufacturing, la plus grande forge de clubs de golf du monde. Epon a toujours maintenu une image de qualité en matière de fabrication, de matériaux, de performances, et de coûts. Mais Endo a compris que se concentrer uniquement sur le marché haut de gamme représentait un défi majeur pour sa croissance et sa rentabilité, il fallait donc s’ouvrir à un plus large marché de golfeurs. Découvrez dans cet article, tout ce qu'il faut savoir sur Epon.

Après avoir jonglé, et repensé certaines de ses stratégies commerciales, au cours de ces dernières années, Endo a décidé de créer une toute nouvelle marque, distincte de leur précieuse marque Epon.

Ainsi est né Endo Golf Lab.

Endo a décidé qu'Epon et Endo Golf Lab se sépareraient sur deux publics différents.

Epon continuera à être la marque haut de gamme, qui cible tous les niveaux de golfeurs, des joueurs professionnels jusqu'aux golfeurs amateurs d'index autour de 15.

De son côté, Endo Golf Lab se concentrera sur un plus grand nombre de golfeurs, en particulier ceux qui s’intéressent particulièrement aux performances de distance.

Les matériaux, et bien sûr, les conceptions, seront différents.

Au Japon, même les deux show rooms sont séparés, bien que situés tous les deux, dans l’usine Endo de Niigata.

Initialement, Endo Forging est déjà le fabricant pour plusieurs des plus grandes marques de clubs forgés de l’industrie du golf.

Mais qui est en réalité ce fabricant ?

Endo crée des clubs de golf depuis 1977, avec des sites de fabrication à Niigati, au Japon, en Thaïlande, et une division américaine basée à Indianapolis.

Au fil des ans, Endo a forgé de nombreux fers pour les OEM (original equipment manufacturer) comme les Mizuno JPX-800 AD et JPX-825, Nike VR, VR_S, VR forgé et SQ Forgé, Titleist 690 Mo et VG3.

En ce qui concerne les bois, Epon a réalisé les modèles Mizuno MP Craft 425 et H4, Nike VR Pro, VR_S et SQ2.

Lorsque vous regardez ces modèles, ils ne semblent pas être les clubs les plus vendus de tous les temps, mais ils représentent tous une sorte de culte, ce qui correspond exactement à la vision d'Epon.

Dans le monde du forgeage du fer, le processus s'est considérablement amélioré au cours des cinquante dernières années.

Dans les années 1970, une fonderie était en mesure de forger une tête de club à environ 40 à 60 grammes du poids souhaité pour le produit fini.

Le poids supplémentaire devrait alors être compensé par les mains d’un artisan hautement qualifié, mais comme pour tout, il était impossible d’être parfait à chaque fois.

Aujourd’hui, Endo est capable de forger une tête de fer, en approchant les 10 grammes du poids souhaité de la tête de club terminée, et pour toute entreprise qui leur demande de forger un fer.

Cela donne un produit beaucoup plus cohérent, car il y a moins de marge d'erreur au niveau du travail de rectification, et de polissage du processus.

Avec sa propre marque Endo, l'entreprise Epon veut aller encore plus loin.

La fabrication des clubs de golf d’Endo ira du développement du produit au contrôle, et à l’assemblage.

Ils ont aussi la possibilité de faire de l'outillage en interne, basé à partir de prototypes approuvés.

Après l’outillage, le club suit le processus de forgeage de précision en une pièce pour lequel Endo est déjà connu.

Ce processus de fabrication à partir d'une seule pièce d'acier apporte la sensation de douceur que recherchent les golfeurs.

Avec les fers Epon, Endo peut désormais forger la tête à moins de 6 grammes du poids final souhaité.

Jeff Sheets, directeur technique de Swing Science et d'Epon Golf, a déclaré : « Avec la marque Epon, Endo ne cache rien. Bien qu'ils fournissent des pièces forgées de première qualité aux principaux équipementiers, chacun de ces projets fonctionne dans les limites d'un budget. Les produits Epon d’Endo sont l’incarnation de ce qu’un forgeur est capable de produire sans aucune limitation ».

La forge Endo a évolué pour devenir une référence dans le secteur, suite à son engagement de qualité avec des clients comme Srixon, Yamaha, Mizuno, Honma, Bridgestone, Tourstage, S-yard, Daiwa, Callaway et Titleist.

Ils ont tous fait confiance à Endo, pour créer leurs gammes de têtes pour des fers et des wedges de qualité supérieure, dont beaucoup le sont encore.

Précisons qu'Endo est bien qu'une marque de tête. Il ne s'agit pas d'assembler des têtes, des manches et des grips.

La société Endo comprend aujourd’hui trois divisions : automobile, médical et golf.

Fondée en 1950 par Eimatsu Endo, en tant qu’entreprise dédiée à la fabrication de pièces en acier pour machines, articles ménagers et automobiles, l’équipement de golf ne faisait pas partie du plan commercial initial.

Mais tout cela a changé lorsque les marques japonaises de clubs ont fait appel à la société Eimatsu Endo, en tant que partenaire dans la fabrication de clubs forgés.

Endo a créé EPON en 1977 pour montrer ce qu’il pourrait faire sans contraintes de temps ou de coûts, et étendre encore la portée d’EPON, en partie en dissipant le mythe selon lequel les clubs forgés seraient réservés aux meilleurs joueurs.

À la fin des années 1960, et dans les années 1970, Endo devint rapidement la référence incontournable pour de nombreux constructeurs japonais.

Ensuite, de grandes marques américaines, telles que Callaway et Titleist ont passé un contrat avec Endo, pour créer des séries, et encore récemment, le 2013 X-Forged.

Pour les marques, Endo est un partenaire pour une multitude de raisons, dont sa réputation n'est pas le moindre, tout comme sa philosophie :

« Pour nous, un club de golf n'est pas qu'un outil. C'est une partie du corps d'un joueur qui transmet ses intentions et sa force à la balle. Nous avons toujours insisté sur le fait que le forgeage était le seul moyen de fabriquer le type de tête capable de le faire ».

Le produit coûte-t-il plus cher à produire ?

Certainement. Endo dispose d'un processus interne entièrement intégré, du dessin jusqu'à la fabrication.

Cela permet aux clients de rationaliser leur expérience du concept à la création, et dans la mesure où Endo est capable de forger des conceptions de CAO complexes, il peut produire un nombre important de têtes, du muscle-back comme la Srixon 965, jusqu’à un produit comme l’EPON 705.

C’est bien l’ensemble des matériaux, des processus et des capacités de conception, qui confère à Endo son avantage.

Le principal inconvénient reste en contrepartie le coût, ce qui explique probablement pourquoi les constructeurs tels que Titleist et Callaway n’utilisent Endo que pour les séries à prix plus élevés destinées le plus souvent au marché japonais, où les golfeurs sont disposés à payer un prix plus élevé.

À mesure que la gamme de produits se renouvelle et s'agrandit, le défi devient plus complexe.

Les stratégies commerciales en Asie ne se traduisent pas toujours bien à l’étranger, et le marché intérieur japonais a connu un afflux de marques étrangères, envahissant un espace déjà saturé, qui n’a connu aucune croissance notable au cours des cinq dernières années.

Cela dit, les consommateurs semblent de plus en plus accepter les équipements haut de gamme.

Comment EPON peut-il s'intégrer dans ce paysage en constante évolution ?

EPON essaie de se développer, mais sans rentrer dans le jeu des prix bas ou par des luttes avec de grands constructeurs. Encore une fois, ils ne produisent que des têtes, et ne font pas d'assemblages.

L’approche est plus prudente.

Elle est définie en associant la qualité irréprochable d’EPON à un look qui interpelle davantage de consommateurs.

Plus précisément, cela signifie des fers pour des joueur appréciant des lignes plus fines, une longueur de lame globale plus courte, avec un angle de lancement plus élevé, une rotation plus faible (spin), plus de tolérance et de précision plus que de distance.

Cette catégorie de fers forgés reste un micro-marché, notamment en Europe.

Les fers

La dernière gamme de clubs d’Epon comprend les modèles AF-Tour, des lames traditionnelles déclinées en AF-Tour CB, AF-303, AF-503 et AF-705.

L'AF-Tour est une référence en matière d'esthétisme.

Ce club présente une topline mince et les lofts très traditionnels.

Par exemple, le loft du fer 7 est de 36 degrés.

Le slogan est le suivant : « Si vous devez vous demander, si vous êtes assez bon pour jouer ce club, alors vous ne l'êtes probablement pas ».

Pour son AF-705, qui est le fer « super game-improvement » d’Epon, la société a réussi à avoir une top-line plus mince et moins d'offset. Il est également fabriqué à partir du même acier au carbone S20C que l’AF-Tour, ce qui doit sans doute donner un toucher plus proche.

Le centre de gravité de l'AF-705 a été reculé et légèrement plus bas que pour l'AF-703, pour un lancement initial légèrement plus élevé et moins de rotation (spin).

L'AF-705 est plus court du hosel à la pointe, avec une face légèrement plus grande que l'AF-703.

La nouvelle conception d'épaisseur de face variable de l'AF-705 permet une sensation beaucoup plus dense par rapport à l'AF-703.

Les poids de la tête sont de 1,5 à 2 grammes plus légers sur l’AF-705 ou sur l’AF-703.

Avec Epon, comme avec d’autres fabricants d’équipements de golf haut de gamme, tels que Miura, Fourteen ou Vega, la discussion revient toujours sur le prix, et peut-être à juste titre...

Une série de fers Epon vous coûtera près de 2 200 euros, soit un peu moins du double du prix demandé par les autres constructeurs pour leurs fers « premium ».

Et la question qui revient toujours est la suivante : « Ces fers sont-ils vraiment meilleurs que les séries Titleist ou Mizuno que je peux acheter sur le marché à 1 100 ou 1300 euros ? C’est aux golfeurs de décider… ».

Pour cet « investissement », ce que propose Epon, c’est une expérience d’ajustement totalement personnalisée.

Vous ne pouvez pas acheter Epon sur un présentoir de magasin, que ce soit pour vos fers, vos bois de parcours, ou tout autre produit Epon.

Vous obtiendrez également une tête de club qui a été inspectée à la main, à sa sortie de la ligne de forge.

Les wedges

EPON propose deux wedges (Tour et Tour Spin), tous deux disponibles dans des lofts pairs numérotés de 48 degrés à 60 degrés.

Le wedge Tour a un profil plus petit et une forme de goutte, tandis que le Tour Spin est plus grand, plus tolérant, et génèrerait 1000 tours de plus, que le wedge Tour, à loft identique.

De plus, la face du wedge Spin s’amincie d'un millimètre de haut en bas, ce qui permettrait de mieux contrôler le lancement et les effets.

Le nouveau Tour Wedge est également le premier modèle d’EPON à offrir trois options de semelles distinctes : un F-Grind pour les modèles 48, 50 et 52, un affûtage N avec des reliefs supplémentaires au talon, et de leading edge pour les modèles 54 et 56, et enfin un O-Grind pour les 58 et 60 degrés.

Le nouveau Tour Wedge présente également une finition personnalisée en chrome satiné, et des rainures superposées laminées au laser pour un spin optimal.

Le XL45 est fabriqué à partir d’acier doux S20C, selon la méthode de forgeage « Super-Precision Forging » d’Epon, considérée comme le procédé de forgeage le plus avancé au monde.

Conçu pour compléter l’AF-703, le nouveau wedge XL45 offre plus de décalage que les modèles de wedge KGX ou STX existants.

Disponible en standard dans une superbe « Finition Cuivre », le XL 45 est également disponible en finition Ni-Cr et Noir.

À noter que les finitions Cuivre et Noir s'useront plus rapidement que celles en Nickel Chrome.

Pour les plus férus de la marque, EPON proposera bientôt des têtes brutes personnalisées et finies par Yamahashi San.

Il est probable que ce modèle ne concerne que le marché japonais.

Les bois de parcours

Les bois jouent souvent un rôle de second plan pour la marque, qui considère que c’est un sous-produit d’un prix relativement élevé, et présentant peu d’avantages en termes de performances démontrables.

Cependant, Epon ne veut pas faire de concession sur ce dernier point, étant donné que le fabricant utilise des matériaux de qualité supérieure à ceux de nombreux constructeurs, et est prêt à engager des coûts de production plus importants et d’optimisation des contrôles.

EPON propose un AF-205 à profil plus profond, destiné aux joueurs cherchant un moment d'inertie plus élevé.

L'AF-205 a été conçu comme un bois de parcours plus tolérant que l'AF-203.

Une empreinte plus large avec une face semi-peu profonde combinée à un centre de gravité plus bas, et plus profond favoriserait un vol plus haut pour une plus grande portée.

Les hybrides

Avec les nouveaux AF-905, EPON a décidé de concevoir un système hybride susceptible de séduire un plus grand nombre de joueurs qu’auparavant.

Les meilleurs joueurs apprécieront l'aspect à l'adresse, grâce à un décalage minimal hook face, tandis que les joueurs à handicaps plus élevés apprécieront la capacité de tolérance accrue qui découle de la conception globale de la tête.

La construction 100% titane permet une vitesse de balle maximale sur la face, et la possibilité de positionner un poids supplémentaire, pour un lancement et une rotation optimale, toujours selon les dires du fabricant.

Les hybrides 905 sont également plus compacts et plus tolérants que leurs prédécesseurs, et disponibles en 18, 21, 24 et 27 degrés.

Drivers

EPON utilise deux types de titane (Hybrid Face Technology) pour construire la face de son driver AF-105.

Le KS 120 Ti renforce le périmètre de la face, tandis que le T9 Ti de qualité aérospatiale constitue la majeure partie du sweet spot.

L'avantage revendiqué de cette technologie hybride réside dans le fait qu'elle préserve l'intégrité des conditions de lancement (vitesse de la balle, angle de lancement, vitesse de rotation) et procure une bonne sensation de frappe.

Comparé à l'AF-103, ce nouveau driver est plus léger, le centre de gravité étant environ 7% plus bas, ce qui entraîne une rotation plus faible.

La conception étant réalisée à partir des matériaux à base de titane KS-120 et Ti-9 assure une plus grande vitesse de balle, même sur des frappes excentrées, selon le fabricant.

Arborant une couronne en carbone, un corps moulé et une face en Ti forgée de haute précision, ce driver est entièrement réglable.

Il existe également une version non ajustable, qui supprime le « i » de son nom.

Pour le driver 155i, le centre de gravité semble légèrement plus profond, et plus bas comparé à d'autres grandes marques, ceci est associé à un son et une sensation en lien avec sa construction unique.

L’innovant AK-26 est doté du système Any-C qui est la première tentative d’EPON dans la catégorie des drivers ajustables.

La technologie Any-C fournit la distance la plus courte entre le point d'appui du shaft et la zone d'impact sur la face, ce qui se traduit par un contact plus stable.

Le système de poids Diamond permet un ajustement du poids de la tête compris entre 189,5 g et 198,5 g, permettant ainsi au clubmaker de choisir la bonne longueur, et le poids correspondant à son client.

On imagine le tout pour trouver le meilleur équilibrage possible...

Enfin, la technologie ajustable de l’hosel dispose de 8 paramètres uniques pour la combinaison parfaite des angles de Lie et de Face.

Les trois modèles utilisent une couronne en composite de carbone, et une face en titane.

La version «HR» (High Repulsion) est non conforme, et elle est spécifique au marché asiatique.

Le produit final est un driver réunissant toute l’expertise d’Endo en matière de technologie et de conception, et qui dépasse 0,83 de coefficient de restitution.

Sur le marché actuel des drivers non conformes, il s’agit sans doute du plus haut indice COR attribué à un modèle de driver (0.89), la plupart des autres marques vont de 0,86 à 0,88 maximum.

Pour rappel, la limite définie par l'USGA est de 0.83.

Endo affirme que la surface douce de la nouvelle LFD serait deux fois plus grande que celle des drivers Hi Cor des modèles précédents.

La déflexion de la couronne à l'impact serait également en hausse de plus de 10 %, ce qui créerait plus d'effet rebond.

Ces caractéristiques améliorées aideraient à augmenter la vitesse de la balle à l'impact.

La difficulté pour EPON est maintenant de faire passer son message hors du marché japonais

EPON, et par extension Endo, comprennent les enjeux du marketing pour la vente de clubs de golf.

Les consommateurs s’identifient avec le nom ou l’étiquette du produit, quels qu’en soient les responsables ou les responsables de l’ingénierie, de la conception et du contrôle de la qualité.

En tant que tel, de nombreux consommateurs peuvent avoir un engouement pour les fers Endo forgés, sans vraiment savoir qui ou quoi se cache derrière.

On peut admettre qu’EPON fabrique des fers forgés de premier plan, et pour toutes les catégories de joueurs.

Le défi inhérent consiste à faire passer ce message aux consommateurs, tout en maintenant des normes strictes pour les partenaires de vente au détail, un nombre qui ne dépassera probablement pas 135 clubmakers dans le monde.

Par ailleurs, la liste de clients-marques d’Endo dont Bridgestone est impressionnante, ce qui confirme la qualité du travail déjà effectué.

Mais la principale question à laquelle EPON devra répondre est au-delà du symbolique « budget illimité, aucune contrainte de temps» de la division Endo, quelle place pour sa marque propre ?

Jusqu'à récemment, EPON n'avait aucune raison de promouvoir sa marque, en partie à cause de l'importance de leurs relations avec les marques, mais il n'y avait surtout pas de stratégie identifiable, pour développer une marque comme EPON.

L’héritage d’Endo en tant que forge haut de gamme correspond peut-être à une humeur ou tendance du moment sur laquelle la marque pourrait capitaliser avec l'essor de marques comme XXIO, HONMA ou PXG.

La question est de savoir si EPON peut devenir une marque en soi, et d’une manière qui résonne pour les golfeurs. Les clubmakers tiennent en grande partie dans leurs mains, la réponse à cette question...

Restez informé

Recevez notre newsletter

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.