Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

XXIO Prime 2016 : Quel est le concept ?

XXIO Prime 2016 : Quel est le concept ?

Vous ne connaissez pas cette marque, et en particulier cette gamme qui va être revisitée à l’occasion du mois de décembre 2016 ? Nous vous expliquons la genèse de cette marque, son principe technique, et à quoi s’attendre avec la nouvelle gamme 2016.

Découvrez nos formules d'abonnements

Quand Lionel Caron, président du groupe Europe nous a présenté pour la première fois cette marque de matériel de golf japonais quelques années en arrière, il a mis en avant le fait que le groupe Sumitomo cherchait essentiellement à démontrer deux choses : d’une part, le changement de siècle (la marque a été lancée autour de l’an 2000), et d’autre part, son caractère particulièrement innovant.

Les ingénieurs de la marque se font d’ailleurs fort de ne pas sortir de nouveaux produits tant qu’ils ne sont certains de la performance additionnelle.

Interpelé en salle de presse sur cet engagement par un journaliste japonais, le pd-g du groupe eut cette réponse « N’oubliez pas qu’en vieillissant, vous perdez naturellement de la vitesse de swing ! Si jamais, vous ne constatiez pas de gains ou au contraire une forme de stagnation avec nos clubs, cela pourrait tout simplement dire que malgré votre vitesse de swing en baisse, notre club a maintenu votre vitesse de balle au même niveau ! »

En quelque sorte, XXIO se veut une cure de jouvence.

A son catalogue figure généralement une série phare par tranche de deux ans, et tout simplement numérotée 1, 2, 3, et aujourd’hui 9.

Cependant, dans le domaine du premium, XXIO a inventé le ultra-premium, et donc la XXIO Prime qui ne fonctionne pas sur le même calendrier.

Le leitmotiv technique est simple ! Prime est léger, rapide, et plus long !

Pour atteindre une telle promesse, la marque mise sur une technologie qui lui est propre, et elle sait particulièrement bien mettre en scène son marketing, pour justement bien mettre en avant son unicité.

Il s’agit de la Dual Speed Technology ou DST qui doit vous offrir un équilibre optimum entre la vitesse de la tête et le poids du club. Objectif : Augmenter l’énergie cinétique et rendre encore plus rapide la vitesse avant l’impact, ce qui conduit directement à plus de distance.

Définition : L'énergie cinétique est l’énergie que possède un corps du fait de son mouvement par rapport à un référentiel donné.

La gamme PRIME est déclinée du driver aux fers, en passant par le bois de parcours et l’hybride.

Ce qui démarque d’emblée visuellement la gamme Prime est sa couleur OR qui exprime facilement cette ambition premium par rapport à tout autre type de clubs.

S’agissant du driver, le Prime présente un centre de gravité plus profond pour augmenter l’angle de lancement combiné à une face très réactive à la limite de l’effet rebond pour plus de distance.

Le point clé du driver XXIO Prime est assurément la gestion de la question primordiale de la vitesse de balle à l’impact.

Nouveau driver XXIO Prime pour 2016

Et pour cela, XXIO entend mettre toutes les chances de son côté, ou plutôt utiliser les ressources déjà à sa disposition.

Il se trouve que le groupe Sumitomo, propriétaire de Cleveland et Srixon est aussi en possession de la célèbre usine de shaft Miyazaki, réputée pour produire d’excellents manches.

Pour le XXIO Prime, il lui est donc facile de faire correspondre le bon shaft à sa nouvelle tête.

Pour ce club, les ingénieurs ont donc mis au point un nouveau shaft encore plus léger avec un centre de gravité plus près du bout du manche, tout en réduisant aussi au passage le poids du grip.

Sur ce club, chaque gramme compte !

En 2016, pour le prochain driver XXIO Prime, le shaft ne devrait peser que 36 grammes, ce qui est extrêmement léger !

A titre de comparaison, le poids moyen d’un shaft de driver 10,5 graphite en 2016 avoisine les 58 grammes.

Cela descend très rarement en-dessous de 54 grammes, ce qui fait dire à XXIO que ce club s’apparente plus à une plume versus une épée.

Autre élément important avec le Prime, la face du club a été amincie en périphérie pour des coups plus consistants.

Enfin, la nouvelle structure dite Face Cup permet une surface de tolérance plus grande.

A chaque sortie de driver XXIO Prime, l’enjeu est de reculer le centre de gravité de la tête tout en l’abaissant vers la semelle pour augmenter l’angle de lancement.

Ce fut le cas lors de la précédente sortie, ce sera sans doute encore le cas en décembre 2016.

La dernière fois, la couronne avait déjà été amaigrie de 0,35 mm dans ce but.

En revanche, un point est à noter concernant la longueur du manche. En règle générale, le Prime est un peu long, soit 45,5 inches, ce qui est 0,5 inches plus long qu’un driver classique.

Avantage, cela joue immédiatement sur la vitesse de swing. Inconvénient, cela favorise la dispersion latérale des coups.

Face du bois de parcours XXIO Prime

Concernant les bois de parcours, c’est à peu près la même philosophie.

Lors de la précédente version, XXIO avait décidé de changer la face en titane pour utiliser la même structure que celle du driver. Résultat, sur le bois de parcours, ils ont mis au point une face plus fine.

Le corps du club était déjà plus léger de 30 grammes.

Enfin, concernant les fers, là-aussi, il s’agit généralement du même principe que pour les bois, à savoir augmenter la performance de la face, soit en la rendant plus large et plus tolérante, soit en diminuant le loft, pour augmenter l’impact.

A titre d’exemple, le loft d’un fer 7 sur une lame classique est généralement compris entre 33 et 35 degrés. Dans le cas du XXIO Prime, il est volontairement fermé à 29, ce qui en fait plutôt un fer 6.

Toute la question étant de le rendre plus maniable qu’un fer 6 classique !

Fers XXIO Prime

Peu d’informations ont filtré de la présentation XXIO organisée en novembre avec le concours de l’ambassadeur, Jean Garaialde, cependant, on peut imaginer que la nouvelle gamme Prime va toujours miser sur la légèreté pour promettre des gains de distances aux golfeurs dont la vitesse de swing flirte avec les 65-75 mph.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1620
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.